Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Articles Récents

21 mai 2015 4 21 /05 /mai /2015 09:56

Info:

Dialogue social : La CGT, FO, Sud et la FAFPH appellent le sanitaire et le médico-social à la grève le 25 juin

Publié le 13/05/15 - 16h59 - HOSPIMEDIA

Par le biais d'un communiqué, les syndicats CGT, FO et Sud des secteurs de la santé et de l'action sociale ont appelé ce 12 mai l'ensemble des personnels de la fonction publique hospitalière (FPH) à une journée de grève nationale le 25 juin prochain. Ils ont été suivis quelques heures plus tard par la FAFPH. Leurs exigences se résument en sept points : retrait du pacte de responsabilité et du projet de loi Santé ; arrêt des fermetures de lits et services ; abandon de toutes les mesures d'économies qui "asphyxient" les établissements et services ; maintien de tous les postes et embauche d'effectifs qualifiés en mesure de répondre aux besoins de la population avec des conditions de travail décentes ; défense des droits statutaires et conventionnels de la branche associative sanitaire, sociale et médico-sociale à but non lucratif (Bass) ; augmentation générale des salaires ; arrêt de "la casse" des métiers du social. Les trois syndicats invitent les personnels à manifester devant les ARS et les préfectures, ainsi qu'à un rassemblement devant le ministère des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes à Paris. Et si leurs revendications devaient ne pas être prises en compte par le Gouvernement, ils prédisent que cette attitude provoquera "une dégradation profonde et durable du climat social".

Cette appel à mobilisation survient un peu plus d'un mois après la journée d'action interprofessionnelle survenue le 9 avril dernier dans la fonction publique et menée par la CGT, FO, Solidaires, la FSU et la FA-FP (lire ci-contre). Le taux de participation à la grève a atteint 9,2% pour la seule FPH contre 9,3% pour l'État et 4,2% dans la Territoriale. Et pour la CGT, FO et Sud, "cette mobilisation réunissant près de 300 000 manifestants pour le retrait du pacte de responsabilité, du projet de loi Macron et du projet de loi Santé a été un succès et constitue un point d'appui pour renforcer la confiance dans la nécessité de poursuivre la bagarre contre l'austérité". La précédente journée d'action s'était tenue le 15 mai 2014. Ce jour-là, la mobilisation dans la fonction publique avait été plus forte chez les hospitaliers (12,7%) que leurs collègues de l'État (8%) et de la Territoriale (6,5%). Et ce taux alors observé à l'hôpital était une première par son importance depuis mai 2012 et l'élection de François Hollande à la présidence de la République. Mais l'appel à la grève venait l'an dernier de la CGT, la CFDT, l'Unsa, la FAFP, la FSU, Solidaires et l'Unsa, sans omettre FO mais en dehors de l'intersyndicale.

Thomas Quéguiner

Partager cet article

Repost 0
Published by Nosotros.Incontrolados//Les Amis du Négatif
commenter cet article

commentaires