Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Articles Récents

10 juin 2015 3 10 /06 /juin /2015 09:43

COMMUNIQUE

Plusieurs dizaines de migrants installés depuis des semaines dans un campement sur le quai d'Austerlitz, dans le 13° arrondissement de Paris, près de la Cité de la Mode et du Design, sont menacés d'expulsion. Une majorité d'entre eux vient du Soudan mais aussi d'Erythrée et du Tchad. Elle a déposé une demande d'asile.

A ce titre, ils doivent pouvoir bénéficier d'un hébergement pendant la durée d'examen de cette demande

L'expulsion d'un campement similaire le 2 juin dans le quartier de La Chapelle n'a rien réglé : plusieurs centaines de migrants de ce campement dorment toujours dans la rue.

Les migrants, qui ont fui la misère et les persécutions, ne peuvent être traités comme des pestiférés et des indésirables. L'Etat et la mairie de Paris doivent leur proposer :

- un accompagnement dans leurs démarches administratives pour la régularisation de leur situation,

- un hébergement pérenne.

Faire preuve d'humanité ce n'est pas laisser des centaines de migrants dormir dans les rues de Paris en les harcelant pour éviter qu'ils ne se regroupent quelque part.

Faire preuve d'humanité ce n'est pas tout faire pour rendre invisible leur détresse, eux qui ont risqué leur vie pour échapper à la guerre !

Un collectif, composé notamment de la Ligue des Droits de l'Homme, du réseau Education Sans Frontière, de la Cimade, d'Amnesty Internationnal, d'ATTAC, soutenu par des ahérents de Solidaires, du Parti de Gauche, , d'Ensemble et de L'Europe Ecologie les Verts, a décidé d'assurer une permanence de soutien pour les aider à accéder à leurs droits.

Paris, le 8 juin 2015

signatures ; ATTAC Paris 13, CIMADE Port Royal? LDH Paris 5/13, RESF Paris 5/13, EELV Paris 13, Ensemble Paris 13, PCF Paris 13, FG Paris 13

Contac presse : Marc Naciten 06 79 54 03 33 -m.nacifen@orange.fr

LA TERRE EST A TOUT LE MONDE !

SANS PATRIE NI FRONTIERE !!!!

Partager cet article

Repost 0
Published by Nosotros.Incontrolados//Les Amis du Négatif
commenter cet article

commentaires