Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Articles Récents

2 avril 2013 2 02 /04 /avril /2013 19:13

 

Coup de tonnerre chez les cloches…


Jérome Cahuzac avait bien un compte en Suisse. Lequel était inexplicablement crédité de la modeste somme de 600 000 Euros.

C’est sur son blog que l’ex-Ministre du Budget a mis fin à cet effroyamiffreux suspense à la Hitchcoock qui ravageait les rangs de la « Jérômité » présidentielle.


L’info a été rapportée par  nos amis du « Canard Enchainé » qui l’avaient dénichée sans peine sur le blog-pot-de-confiture avec lequel le malheureux se débattait comme un beau diable.


Mr. Cahuzac ne s’est pas exprimé sur l’origine des fonds figurant sur ce compte auquel il n’aurait pas touché depuis une douzaine d’années. (Sans doute était-ce le produit d’épargne auquel il s’adonnait depuis son tout jeune âge. En effet le petit Jérôme  barbotait d’infimes et négligeables petites quantités de centimes dans le porte-monnaie de la ménagère de ses parents lorsqu’elle revenait d’avoir fait les courses à l’épicier du coin). (Fauchon).

 

Tout aurait commencé sur les bords du Lac Léman où la famille Cahuzac

se trouvait en villégiature

à l’occasion de vacances bien méritées.


Le petit Jérôme âgé d’une douzaine d’années aurait trouvé sur la place une carte bleue sur laquelle figurait un nom correspondant au sien. Un peu cabotin et un tantinet hâbleur  il décida de la conserver pour jouer à l’épate devant ses petits copains d’école qui n’étaient pas encore socialistes à l’époque. (Ceux d’aujourd’hui ne le sont probablement pas davantage).


Bien vite se posa la question de savoir où conserver toute cette « bigaille » soustraitesemaines après semaines, mois après mois, années après années à la ménagère qui n’en pouvait mais…Au flanc, Jérôme pensa qu’il pouvait peut-être les planquer bien à l’abri dans un coffiot à la banque dont il détenait une carte plutôt prestigieuse. Ce qui fut fait.


Depuis, le petit Cahuzac a grandi sans toutefois perdre son gout pour l’épargne ni pour les chiffres. Ce qui le conduira au poste très envié de Ministre dans le Gouvernement de l’ennemi N°1 de la phynance, François 1er de Hollande.


Aussi continua-t-il avec assiduité ses incursions discrètes dans les porte-monnaies et les fouilles de ses proches sans que nul ne s’en aperçut. Ce n’est donc tout au plus qu’un  chapardage innocent -(l’équivalent de 500 SMIC à peine)-  qui aurait fortuitement viré à la tragédie.


En revanche, que penser du compte off-shore à Singapore

où le petit Jérôme n’a jamais mis les pieds jusqu’ à il y a fort peu….?


Le petit Jérôme a adressé une bafouille a François lui assurant « être dévasté »…Qu’il s’est trouvé pris dans un engrenage abomiffreux…Tout cela est singulièrement affligeant…


Terrible

 

!!!


Pour le reste, les média et les politiciens, les "amis d'hier" ne manqueront pas dès demain de vous "abreuver » de "preuves"  au milieu de l’habituel langage ordurier qui est le plus souvent le leur; vous y verrez  l’humour de la satisfaction grasse; Ce n’est pas notre objet ici  à nous qui avons voulu vous faire marrer un instant après la chute du rideau d’une mauvaise très pièce de boulevard ne faisant jamais que succéder à la précédente.

 

Sauf que là ça va huer!

http://p8.storage.canalblog.com/81/41/572846/85549236_p.jpg


Steph

Partager cet article

Repost 0
Published by Nosotros.Incontrolados//Les Amis du Négatif - dans LA NIQUE DES BELLES INSOLENCES
commenter cet article

commentaires

Des Apodicticiens 04/04/2013 10:20


Bonjour les potos,

Et voici que débarquent les confusionnistes avec leur bave à ressorts...Il est permis de se gondoler en lisant les diverses dépêches dégoulinant des Narines de toutes sortes...Presse écrite,
Glavio hertziens, téloches, sur le wouaibe...

On ne va pas vous les sortir toutes, on ne va pas vous exposer ce matin les péripéties intellectuelles du "Gras du Frigo" mais seulement  celles de  24mn.Fr qui sont elles aussi à se
rouler par terre. http://www.20minutes.fr/politique/1130799-20130403-affaire-cahuzac-ouvrir-compte-a-etranger-delit-affirme-marine-pen  Sinon on en finirait pas!

La plus cocasse résumant toutes les autres de la même eau est l'affirmation d'un dénommé Philippe Peninque, (il avait un blaze qui le pré-destinait à la fonction chui-là!)  est un avocaillon
spécialisé en "montages financiers", il  est aussi "ami" et  conseiller de "Marine qui pète comme son père".

 Il  nous dit sans rire qu'il "aurait aidé Jérôme Cahuzac à ouvrir un compte en Chuiche"...

Rien que ça..! Déjà, tu te marre doucement.

C'est que ça doit être vachement compliqué que  d'ouvrir un compte en Chuiche, ce n'est pas à la portée du premier quidam venu....



Le futur "ex-Majordome du Buffet", un vrai bon à rien qui devait se faire aider en tout, même pour ouvrir le moindre
"Livret A"  à la moindre  Caisse d'épargne du Lot et Garonne, ouvrir une boite de cassoulet de Castelnaudary,  ou même ne serait-ce que pour "traverser la rue"!!!



Et tout naturellement c'est auprès des amis de Le Pen qu'il s'en alla quérir de précieuses assistances...

Vous voyez un peu le résultat!? C'est sûr qu'une fois que t'as des amis pareils tu n'as plus besoin d'ennemis!


En revanche un coin du voile est possiblement levé sur l'emploi et la destination des fonds qui y transitaient à l'insu de son plein gré...



Keslonsmarchtung!!!



Steph.

Des Apodicticiens 03/04/2013 12:33








Ah, c’est insoutenable…J’en suis encore retournée.


Des chiffres apparaissent hors du chapeau, comme 60 – 80 milliards d’euros de déficit de quoi?!









Parce que la dette française est colossale et les différents gouvernements successifs taisent le montant pour ne pas affoler les foules. Or il y a pas mal d’année que le budget flippe
et va chercher de l’argent en Arabie ou en Chine pour ne payer que les intérêts de sa dette. (1.833,8 milliards d’euros, soit 90,2% du PIB, actuellemnt, et la bébette qui monte, qui
monte…)


Sarko n’a pas fait les réformes, Chirac était sur un nuage, et Mollande se trouve au pied d’un gouffre abyssal où 600’000 euros sont des « mini peanuts ». Cahussard a menti
et ce n’est pas le seul. Se retrouvent tous au clou ou devant la justice, les présidents qui ont fini leur mandat…Aucun n’y échappe!


Italie Idem. Espagne Idem, Grèce idem…


Et Filoche…y a pas….il m’a émue. Voir un défenseur des gens pauvres se révolter devant les caméras les larmes aux yeux…(sniff!!)
L’argent ne fait pas le bonheur!!


Gene


Réponse













nosotros.incontrolados
3 avril 2013 à 1212 12 Modifier →


 


Y pas à rechigner. Gérard Filoche est bien « l’Orateur du genre Humain »….:








Il sait parler, gémir, pleurer sans se tordre les mains!


Réponse











nosotros.incontrolados
3 avril 2013 à 1212 25 




 




Dans un premier temps i y aurait pu y avoir un « mouvement spontané » de Parlementaires, de Députés, de Ministres solidaires qui pour faire taire les
« méchants » traqueurs de comptes bancaires cachés serait brusquement sortis de leurs « Droit de réserve » et comme un seul
homme d’ouvrir non moins spontanément, au grand jour, des comptes en Suisse ou à Singapour ou au Qatar…


Nous eussions immédiatement compris et trouvé ça très beau et très grand, très imparable.








Nous nous serions tous rejoints, riches, pôvres, prolots, bureaucrates dans un étourdissant élan d’empathie.


Mais là non: RIEN !


Et bien c’est tout simplement que les comptes étaient DÉJÀ probablement ouverts et que d’en avoir deux peut s’avérer désastrophique….








Surtout que la question se posait tout autrement:


- »Comment les fermer »? (Les gueules ou les coffres?)


Steph




Des Apodicticiens 03/04/2013 10:38


Allez, tenez, nous avons relevé dans le pathétique de la situation ces magnifiques débordements émotionnels à fendre l'âme...C'est un dénommé Gérard Filoche qui s'y colle!


Asseyez-vous, ouvrez une bonne bibine ou bien préparez vous un bon clopet, et envoyez-vous la vidéo qui suit;


http://www.ouest-france.fr/actu/actuDet_-Mensonge-de-Cahuzac.-Les-larmes-de-colere-de-Gerard-Filoche_39382-2179572_actu.Htm?abo=2903476&serv=10&idCla=39382&idDoc=2179572&utm_source=ofmnewsletter&utm_medium=lettredinformation&utm_campaign=informationsgenerales


 


Steph

Des Apodicticiens 03/04/2013 10:29






geneghys
3 avril 2013 à 1010 


Je ne sais pas quel âge a Cahussard, mais la carte bleue était introduite en France bien avec que ce soit fait dans le pays des banques où les citoyens étaient relativement méfiants
vis-à-vis de ces cartes plastoc.


Je pense plutôt que quand le petit Hussard était venu sur les rives du bleu Léman côté Genève, et ce petiot écologiste dans l’âme a reçu, comme beaucoup de petiots en Chuiche, une
crousille impossible à ouvrir, mais que ces charrettes de marmots remplissaient avec les sous qu’ils recevaient en collectant les bouteilles à consignes, (0.30 frs pour les 33 cl et
0,50 frs pour les 1 l, ce qui faisait beaucoup d’argent à l’époque! Pensez, 2 bouteilles de 1 l = une bonne miche de pain qui durait plus de 14 h!), du vieux papier, à porter les
cornets des grands-mères en espérant que ces dernières nous offriraient autre chose que des biscuits, et faire les plages en été pour voir si il n’y avait pas de piécettes perdues. Et
l’été était la saison faste pour la récolte. Tous ces petits sous rentraient dans la crousille qu’on allait vider une fois qu’elle était pleine.


A l’époque, les banques nous donnaient encore de l’argent lorsqu’on allait placer notre argent. Les intérêts étaient élevés et pas encore négatifs. De plus, les banques étaient gentilles,
car elles ne nous prenaient pas d’argent pour garder nos sous et pour l’inscription du montant dans le carnet qu’on gardait précieusement.


Certainement que, sur Genève, la récolte était encore plus abondante et les âmes charitables donnaient des sous à la place de biscuits « coeurs de France » et que le
petit Cahussard a pu remplir sa crousille UBS plus rapidement que l’arrière-pays encore rural.


Toujours est-il que si il eut placé quelques petits sous à l’UBS du coin, avec les intérêts, son compte gonfla, gonfla, gonfla, ses parents n’omettant pas de redemander les 35% sur les
intérêts ponctionnés une fois par année par la Confédération, et patatra, Cahussard se retrouve avec 700’000 balles suisses en 2000.


« Fait chier, cet argent dont je ne m’en souvins plus. Virez-moi ça à Singapour » où les intérêts (qui, en Chuiche, ont drastiquement baissés depuis) et
qu’on en parle plus!). Et 700’000 balles, en Chuiche, pour les bigs boss de l’UBS, ce n’étaient que de « mini-peanuts »! Cahussard, (dont les propos peu
cavaliers furent enregistrés par un mal au trou à son insu), mentit alors de façon cavalière à toute la classe dirigeante qui se voulait aussi pure que le papounet François 1er dont
elle venait de baiser la main sacrée.


N’empêche que le mensonge est plus gros que le délit, parce que pour 700’000 balles, à Genève, t’as plus rien!


Correspondant helvète, radio AZA/NI, Tokyo
Gene


Réponse











nosotros.incontrolados
3 avril 2013 à 


 


Hello Gène,








Le petit « plagiste » dont tu parles appartient visiblement à la classe des « traine-galoches », des « ventre-creux », « enfants d’ivrognes », des
« réduits aux expédients »…Mais tel n’était pas sans doute le cas de la famille Cahussard potentiellement aisée pouvons-nous librement supposer…








Foin de tirelires bourrées de piécettes obtenues en rapportant les consignes de boutanches de rouge ou de bières.









Le petit Jérôme était déjà une sorte de « dandy des pontons », bientôt chirurgien esthétique de renom, Grand officier des Labo pharmaco’…Mais là n’est pas le propos.








Laissons dire les parangons de vertu qui nous gouvernent, laissons-les s’entredéchirer, veiller à la chute du suivant.








 Cette fois-ci, s’agissant de celle du « Majordome du Buffet », nous pouvons rire en songeant à
cette revanche à répétition du larbinat….








Il y a eu successivement  le cas du Majordome de Lilliane Bettencourt, celui du Vatican, et maintenant celui du Budget…








Il convient toutefois de rendre grâces à ces « athlètes de l’Epargne » qui se risquent à planquer du pognon dans les banques.








A notre époque c’est rien moins que de l’héroïsme pur!!!


Debout sur nos chaises, les amis, clapons un ban SVP!









Steph




Des Apodicticiens 03/04/2013 09:48






Le cas Huzac. Mais c'est la curée!

Comme le l'écrivais hier dans mon petit billet humoristique publié simultanément sur les AZA et sur Nosotros, les "politic-toc" et les média n'allaient pas tarder à lâcher les chiens!


Mais bon sang de bonsoir... lequel d'entre eux n'a pas de compte bancaire "abrité" quelque part?


S'il s'en trouvait un, aussitôt serait-il écarté de la meute des carriéristes, de "la lutte des places", aussitôt serait-il la risée des autres, l'idiot de l'heure, le bouffon de la vertu...


Les voici donc qui s'acharnent à qui "mieux-mieux" sur la carcasse étrillée du Majordome du buffet (pardon: du ministre du Budget) et pourtant celui qui criera le plus
fort à l'hallali aux comptes dissimulés ne sera pas celui qui en possédera le moins.


Tous forment une belle brochette "d'ennemis de la phynance", de la "fraude",  de "chevaliers de la Morale", de "l'irréprochabilitude".


Et de les voir ainsi à hue et à dia lancés à toute vapeur dans une traque imaginaire de la corruption ( à Gôche comme à Drouâte), tous de se dire "personnellement offensés" par ces
malversations qui assombrissent "l'Image du Politique", salissent le dur "Métier d'Elus", dont la devise première est la probité.



A n'en pas douter, il y a dû y avoir du charivari dans les tiroirs durant la nuit....


On ne compte plus les "feux de cheminée" dans les "beaux quartiers"...


Carpe Diem, asseyons-nous un instant et observons en contrebas, dans la fosse aux lions, l'étendue du spectacle!


Steph