Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Articles Récents

28 mai 2013 2 28 /05 /mai /2013 07:53

 

 

27 mai 2013

http://lesazas.files.wordpress.com/2013/05/nucleaire.png?w=820

 

 

Le 21 mai 2013, à 20h17, ARTE TV diffuse l’excellente émission: CENTRALES NUCLÉAIRES, DÉMANTÈLEMENT IMPOSSIBLE?


Cette émission sera rediffusée le jeudi 6 juin à 09h00, mais est visible sur le site de cette chaîne de télévision sur CE lien

Synopsis copié-collé:


De la France aux États-Unis en passant par l’Allemagne, les pays qui ont misé sur l’énergie nucléaire se trouvent aujourd’hui confrontés à un nouveau défi : le démantèlement de leurs centrales vieillissantes ou définitivement mises à l’arrêt. Voici quarante ans, leurs concepteurs n’avaient pas prévu que, devenus trop vieux et donc dangereux, ces réacteurs devraient être un jour démontés, et qu’il faudrait stocker leurs déchets hautement radioactifs. Si les opérateurs et les autorités de la sûreté nucléaire assurent pouvoir maîtriser ce processus de démantèlement, la réalité est toute autre.


Or, bien que ce soit démontré depuis des lustres éclairés que les centrales nucléaires ne sont pas des objets écologiques qu’on essaie de nous vendre à tour de bras afin de gagner de se faire plein de pognon et occuper plein de gens sur le court terme, ceci sans penser aux générations futures ni à la vie sur terre sans les humains, on apprend qu’EDF est proche d’un accord avec les Britanniques pour la construction de 4 nouveaux réacteurs nucléaires de type EPR au Royaume-Uni, deux sur le site de Hinkley Point C et deux sur le site de Sizewell C dans le Suffolk, Angleterre Est. Et pourquoi pas dans le Sud, au bord de la Manche??!! Parce que les Français aiment bien envoyer la purée à l’Est, et là, ce sera la Norvège qui en prendra plein les babines! Pour cela, il n’y a qu’à regarder où les dépressions se creusent et quelle direction elles vont prendre. East, of corse! Histoire de rendre la pareille à Tchernobyl, et toc!


Ajoutons à cela la construction de l’EPR finlandais qui, non seulement a pris un retard colossal et dont l’exploitation pourrait débuter en 2016 selon les Finlandais, en 2014 selon AREVA qui s’est fait une mauvaise pub alors qu’elle lorgne sur des contrats juteux en Inde. EPR finlandais dont les coûts ont explosé, peut-être, et cela reste à certifier, que les normes de sécurité en sont pas les mêmes en Finlande qu’en France.

 

C’est pourquoi, le prochain réacteur finlandais sera construit par Toshiba. On peut ironiser de façon redoutable en arguant le fait que les Japonais n’ont rien à crâner avec Fukushima et d’autres centrales sur l’archipel nippon, mais il faut reconnaître que les Japonais ont 6 sur 9 longueurs d’avance sur l’échelle Richter quant aux risques liés aux séismes. Dès lors, il est normal de penser que le choix des Finlandais sur leur prochaine acquisition atomique est «justifié». Les problèmes qui enflamment AREVA et le groupe finlandais Fennovoima sont d’ordre d’architecture sécuritaire. Car ces EPR sont conçus pour utiliser de l’uranium enrichi à 5 % et é-v-e-n-t-u-e-l-l-e-m-e-n-t du combustible nucléaire MOX jusqu’à 100 %, (?) combustible utilisé à Fukushima for exemple et qui est beaucoup plus polluant en cas de contamination.


Le contrat entre Britanniques et EDF devrait lier les deux parties pour 35 ans, au grand dam des Français qui tablaient sur 40 ans! Et on peut les comprendre quand on retourne sur l’expérience de l’EPR finlandais qui dure, mais qui dure…Ce qui n’est pas le cas en Chine, vont rétorquer les pro-AREVA. Mais serions-nous dupes sur les moyens humains et technologiques employés par la Chine pour oser faire la comparaison entre les Chinois et les Finlandais?! D’autant que les Chinois n’aiment point trop que les journalistes aillent fouiller dans leurs affaires et ferment le site, alors que les Finlandais ont une politique beaucoup plus transparente.


Toujours est-il que le nucléaire est une économie qui va toujours bon train, même si on sait qu’une centrale est construite pour une durée d’exploitation de 40, voire 60 ans.


Puis vient son démantèlement qui s’étendra sur des dizaines d’années et que certains déchets nucléaires vont être entreposés, parfois à l’air libre, et se décomposer ainsi pendant quelques centaines de milliers d’années.

Vraiment ÉCOLOGIQUE??

Partager cet article

Repost 0
Published by Nosotros.Incontrolados//Les Amis du Négatif - dans GUERRE SOCIALE
commenter cet article

commentaires