Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Articles Récents

29 septembre 2011 4 29 /09 /septembre /2011 10:07

Cette impunité policière qu’il faut briser !

A peine créé, le site Copwatch-Nord-IDF est depuis mercredi poursuivi en justice par l’Etat. Dire la vérité sur ce que fait la police ne passe pas. La montrer en pleine action et en images encore moins. Celles et ceux qui la subissent au quotidien (à des degrés divers) savent qu’on ne peut rien sans preuves lorsque ces chiens de garde de l’Etat tabassent, torturent en GAV ou assassinent: cette milice en profite pour mentir, tromper la population…bref , à désinformer  grâce la collaboration des médias.

Les syndicats des flics (et tous sans exception) cherchent à faire passer ce site pour haineux, ne faisant que reprendre une méthode d’auto-défense utilisée aux USA.

Voici ci-dessous le communiqué lu sur Copwatch en réponse aux plaintes des syndicats policiers (mais aussi en réponse à tout ce qui a pu être lu dans la presse qui pue dernièrement):

A l’attention des syndicats de police

 C’est sans surprise que nous constatons que le second syndicat de policiers, ALLIANCE, a réagi à la création du site internet copwatch nord-idf. Alliance tente une stratégie de communication que nous connaissons que trop bien. D’abord on fait passer le site pour anti- flic puis on fait croire que les familles de policiers vont être mises en danger. Tout cela est une belle mise en scène mais il faudrait parfois penser à évoluer. Ce site ne diffuse et ne diffusera jamais une seule donnée concernant les familles des policiers et comme nous l’avons dit précédemment, toutes ces informations récoltées sont basées sur un travail de terrain, d’observation, de contre-renseignement mais aussi de ruses. Nous appliquons les mêmes méthodes que vous, à la seule différence que vous, vous détruisez des familles entières. Avez vous réagi à la diffusion de policier de la PAF de Coquelles tabassant les migrants de Calais???NON.

 Pendant des mois nous n’avons rien dit, mais alors rien, mais qu’est ce qu’on a bossé sur vous. Et des choses, on va vous en montrer….

 Les méthodes anglo-saxonnes en matière de lutte contre l’oppression et la répression des forces de sécurité sont sans doute les meilleurs en la matière. Les polices états-uniennes subissent le copwatch depuis 20 ans et les résultats ont été sans équivoque. En conséquence et cela dans un futur proche, nous dévoilerons de nouvelles vidéos sur la répression calaisienne à l’encontre des migrants et des activistes. A Lille, une enquête sur les relations entre la police Lilloise, supporter fasciste du losc et groupe néo nazis de la maison flamande sera divulguée après 8 mois de recherches. Enfin à Paris, c’est la chasse aux pauvres et toutes les violences commises depuis des mois que nous diffuserons. Nous conseillons aux syndicats policiers de mesurer leur propos et leur menace au vu de ce que nous possédons. Nous allons montrer qui vous êtes réellement et la répression quotidienne que vous faites subir à la frange la plus pauvre de la population.

Nous étendrons le copwatching, nous vous l’imposerons et vous le subirez.

Des individus

 

 

copwatchnord-idf

Voir le communiqué de lancement du site

Cette entrée a été publiée dans anti-Etat, communiqué, contre-information, flics porcs assassins, les médias mentent et manipulent, répression, solidarité internationale, violences policières et taggée , , , , , , , . Ajouter aux Favoris le permalien.

Une réponse à Cette impunité policière qu’il faut briser !

Hey les « copwatchers »,


Nous sommes ravis de voir qu’un site comme le votre existe, d’ailleurs nous en afficherons le lien sur nos pages afin d’en soutenir la diffusion et de permettre à chacun de se tenir au jus des exactions des flics à chaque fois que ce sera possible.


En revanche nous trouvons tout à fait superfétatoire de s’adresser à nos ennemis d’une quelconque manière autre que pratique.


Que signifie de les tancer, les tacler, les inviter à méditer, de leur agiter un petit index nerveux sous le nez les prévenant de ce que « nous disposerions contre eux de beaucoup d’éléments susceptibles de leur nuire si…. » .

Voila qui nous apparait inapproprié, voire un tantinet présomptueux, ou encore un peu enfantin.


Nos capacités de nuisance sont toujours hélas par trop en deçà de ce que la guerre sociale exigerait qu’elles soient en réalité.


Autrement alors, si « copwatch » détenait ces moyens qui tant nous manquent que ne les lancent-ils à l’assaut de l’ennemi au lieu de le  » prévenir », de « l’admonester », de « rouler de gros yeux terrifiants»…


Nous trouvons également déplacé le ton un peu « consensualiste et respectueux » remarqué dans les premières phrases de ce texte, comme s’il s’agissait de conquérir un certain « respect » de la part de l’adversaire, la considération de leur famille, de leurs proches et tant qu’à faire des média aussi….Pourquoi pas de leurs ministres, de leur gouvernement ?!


Alors que surgissent les premières tracasseries, il n’est plus tant de glapir, de gémir…de jouer aux « réformards »: Voyez comme c’est considéré…


Bien cordialement.
Steph.

Partager cet article

Repost 0
Published by Nosotros.Incontrolados//Les Amis du Négatif - dans GUERRE SOCIALE
commenter cet article

commentaires

Steph 07/10/2011 13:32



Claude Gueant se la joue Pinochet au poignet de fer:


http://www.lepost.fr/article/2011/09/30/2602576_copwatch-gueant-veut-faire-interdire-le-site-anti-flic.html#xtor=EPR-344-[NL_1144]-20111007



geneghis 29/09/2011 19:29



Ce serait aussi gentil de la part des policiers persécutés d'apprendre le code pénal et d'informer les victimes le plus juste possible. Et non d'inventer des lois parce que les citoyens de
seconde zone n'ont pas à les fatiguer pour des pécadilles...même si ces dernières finissent assez mal...toujours pour la victime, évidemment.


Gene