Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Articles Récents

28 octobre 2012 7 28 /10 /octobre /2012 20:31

 

 


Salut aux Nosotros Incontrolados !

Dans la rubrique "infos militantes", le GARAP organise une conférence publique (entrée libre) du militant révolutionnaire américain Loren Goldner, le mardi 6 novembre, à Paris.

Plus de renseignements  en suivant le lien ci-dessous :

http://www.demosphere.eu/node/32469

Fraternellement,

S.
Sinistre Spectacle
http://sinistrespectacle.free.fr/

 

 

 

COMMUNIQUE

 

Comprendre la crise et son système… pour mieux en sortir !

Depuis cinq ans, trente ans, quarante ans, on nous bassine avec LA crise.
Pourtant, on ne sait toujours pas ce que c'est.

Paradoxalement, c'est l'ensemble de ce monde qui devient inintelligible au moment même où la majorité de la population vit concrètement des difficultés croissantes… Il faut dire que la bourgeoisie aux commandes de cette société met tout en œuvre afin de rendre SA crise la plus incompréhensible possible aux yeux de ceux qu'elle exploite.

Des politiciens aux experts en passant par les gangsters du MEDEF, chacun y va de ses mensonges plus ou moins confus et contradictoires, de ses recettes clientélistes pour sortir de la crise :

  • nous aurions trop profité durant des années, nous nous serions trop endettés ;
  • les chômeurs seraient des feignants ;
  • il y aurait trop d'immigrés-qui-volent-le-travail-des-Français, de profiteurs, d'assistés, de fonctionnaires.

En gros : la crise, ce serait de notre faute.

La classe capitaliste nous somme, en revanche, de rester aveugles sur cette magistrale arnaque qui consiste à nous déposséder en permanence des fruits de notre travail et de notre avenir en nous noyant sous la marchandise et les occupations abêtissantes.

À la marge du système et de ses relais médiatiques, l'extrême-droite, fidèle à elle-même, désigne des boucs-émissaires : les juifs, les immigrés, les sans-papiers, une poignée de banquiers malfaisants, etc. À l'extrême-gauche, le discours majoritaire est souvent empreint d'une nostalgie du « bon » État-providence, d'un capitalisme « régulé » ou moins « libéral ».

Comprendre la crise, c'est rejeter ces impasses xénophobes et ces illusions réformistes, c'est comprendre la société capitaliste qui la sécrète.

Des travailleurs, chômeurs, étudiants organisent une conférence publique (Entrée libre) :

Loren Goldner
activiste internationaliste américain

théoricien révolutionnaire,
après plusieurs conférences en Europe,
présentera son analyse de la crise capitaliste

Les Amis De Loren Goldner lesamisdelorengoldner@gmail.com

Groupe d'Action Pour la Recomposition de l'Autonomie Prolétarienne contact.garap@gmail.com

document au format PDF:

 Lien : http://www.demosphere.eu/node/32469

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Nosotros.Incontrolados//Les Amis du Négatif - dans GUERRE SOCIALE
commenter cet article

commentaires

nosotros.incontrolados 08/11/2012 20:24


Je suis allée mardi 6 novembre à la réunion de marxiste "non académique" Loren Goldmer . 


Ce Monsieur participe depuis des lustres aux luttes des travailleurs et anime aujourd'hui la revue "Insurgent
notes"(?)

La salle du 21 ter était pleine, très peu de libertaires et surtout des gens inconnus, sortis du bois à l'appel d'un adepte si fervent de Marx (qu'il citait très
souvent - à chacun sa Bible, n'est-ce pas ?.)

Il commença de manière très scolaire par des graphismes se composant de trois tableaux, l'un décrivant n'importe quelle société,  l'autre la société marxiste
et le dernier, comment les capitalistes "comprennent " tout  çà " !



Sa conclusion a été la proportion grandissante aujourd'hui de la "consommation improductive" , (ceux qui ont des emplois précaires ou sans
emploi...-Ce qui rappelle étonnament des "points  sulfureux" soulevé chez le candidat ricain RaiePublikaner MittRomney...Souligné par Steph)) , phénomène nouveau, que ce  précariat, qui n'existait pas autant à l'époque du
"Capital". Aux USA, c'est 40 à 50% de la population totale par exemple.!!
Ceci arrange bien le système capitaliste, ( nous n'avions pas attendu Goldmer pour nous en rendre compte bien sûr,);  il nota parallèlement  la montée
capitaliste Est asiatique.



De tout cela sont nées en Occident des nouvelles formes de lutte dont les "Occupy" aux USA et les Indignés ailleurs.

Les questions fusèrent, bien sûr à l'issue de sa conférence dont deux me parurent judicieuses : Goldmer n'avait absolument pas parlé du problème écologique qui
n'existait pas au temps de Marx, et une autre qui soulignait dans l'occupation de Wall Street (et d'autres endroits aux USA) ,


l'Internationalisme de la lutte n'était pas évoquée, contrairement aux Indignés espagnols et grecs , ce qui n'est
guère étonnant lorsque l'on connait le narcissisme des états uniens..

Bref, ce fut une conférence bien ennuyeuse qui tendait à la propagande, usant même de faits énormes et sans citer de source , comme l'affirmation que, en
catimini, Obama avait déchiré la première page de la Consitution américaine pour s'approprier seul (et non le peuple) le droit de juger qui est ou non "terroriste" (,..?!!!)

Devant toute cette grisaille, nous nous sommes éclipsés à grand bruit de chaises se bousculant !!!

Eva Loch Kwa

steph 30/10/2012 08:22


nosotros.incontrolados dit :


30 octobre 2012 à 808 06





 


1


 


0

 

Rate This



Petites précisions avant le retour au crépuscule:



Cette initiative nous a été communiquée par « Karl Kraus » du site Site. / Sinistre spectacle .
http://sinistrespectacle.free.fr/ qui nous offre dans la foulée l’adresse d’un autre site où il est possible de découvrir d’autres
textes en anglais et en français…


http://home.earthlink.net/~lrgoldner/


>Qu’il en soit chaleureusement remercié…Et à vous autres de belles promenades en belles lettres.
> Bien cordialement,
Steph.
>
>
> http://sinistrespectacle.free.fr/

nosotros.incontrolados 29/10/2012 08:28


On ne sort jamais d'un système sans songer préalablement à le renverser radicalement, définitivement.


Steph.