Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Articles Récents

30 octobre 2011 7 30 /10 /octobre /2011 21:12
DSK-Gate. Une solitude très acculée, des scénarios contraints : La solution finale reste la "bombe A-DSK" (zaz)
  
  
******************************************
 
{{Avertissement}}
 
 
-Comme le lecteur le sait déjà, la mention "zaz" accompagnant nos textes indique une manière
 de faire délibérément décalée, qui ambitionne par un éclairage oblique à plus de perspicacité
 dans le traitement des questions politiques.
 
- C'est dans l'humour raté que, selon nos plus brillants détracteurs,
nous sommes de loin franchement les meilleurs.
 
 
******************************************************
 
 
 
{{Réf. anté}}
 
 
Subject: DSK-GATE : DOSSIER DSK DE L'OCSENA -SUITE 5. "L'INFERNALE MACHINERIE-MACHINATION" (zaz)

 
[->http://ocsena.ouvaton.org/article.php3?id_article=1119]
 
 
******************************************************

 

 
 
 
{{A. L'objective trahison et les dues hypothèses}}
 
 
Tout le monde vous le dira, DSK est perdu de réputation totalement.
 
Tout le monde vous le confirmera, il a été (judicieusement) trahi par le PS (pourquoi pas !) et par ses meilleurs amis et "lieutenants" (allons bon !) qui ne juraient dans le premier départ que par lui et sur l'honneur : tous sont partis à la nouvelle distribution de soupe chaude parfumée la plus proche de leur gamelle.
 
Le web depuis une semaine abonde à juste titre sur ce thème. Le Monde précédemment cité, le Post, le Nouvelobs, et tant d'autres.
 
Dans le Nouvel Observateur sur son Forum, Alexandre Thomas tente des scénarios pour définir un avenir en cohérence hypothétique
 
 
-Subject: Affaire DSK : les scénarios du futur : ALEXANDRE THOMAS FORUM

 
[->http://alexandre-thomas-forum.blogs.nouvelobs.com/archive/2011/10/30/affaire-dsk-les-scenarios-du-futur.html]
 
 
 
 
{{B. Les scénarios "contraints"}}
 
 
-1. Validité de l'exercice :
 
les scénarios du futur qu'entreprend  Alexandre Thomas dans le  Forum indiqué ne sont pas à considérer comme un exercice de divination inspiré par un breuvage mystique, une racine ou un champignon.
 
La réflexion sur les scénarios fait partie de l'appareillage rationnel normal d'une prospective très classique désormais. D'habitude sachant le but supposé que l'on veut discuter on a quoi  ? :
 
-Le scénario haut,
 
-le scénario bas,
 
-le scénario catastrophe ou imprévisible.
 
 
On peut aussi en concocter d'autres pour la gymnastique de la pensée. La vertu de la méthode des scénarios est surtout  heuristique.
 
 
 
-2. Les hypothèses d'Alexandre :
 
Alexandre introduit 3 paramètres qui peuvent faire bifurcation : Anne Sinclair, l'immunité reconnue ou pas et le rejet ou pas de la procédure civile à NY, l'os possible dans la pataterie du Carlton à Lille.
 
2.1. Oui, des choses sont posées qui sont effectivement en suspend et loin d'être sans importance. Anne va-t-elle craquer ? (hypothèse people)
 
2.2. en attente : un déni américain possible sur l'immunité (hypothèse politico-judiciaire américaine),
 
2.3. un clash lumineux imprévisible réactif ,dans le ciel bleu de l'axe Lille-Paris (imprévisibilité mortelle)
 
 
-3 L'état en fond des choses à rappeler :
 
 la désertion réelle déjà indiquée des minables déserteurs  ex-Dskistes, en même temps bien sûr des dégâts énormes de l'affaire contre DSK lui-même.
 
 
 
{{C. Pour logiquement bien finir, la stratégie radicale de la bombe A}}
 
 
Nous n'avons donc rien, normalement,  dans l'immédiat à rajouter de décisif au tableau dessiné ci-dessus.
 
Sauf ceci ! purement spéculatif :
 
 DSK n'aurait rien eu à perdre, dans le contexte houleux et malmené, laborieux, lent,  où il se trouvait (gagnant pas à pas mais perdant sur le global) s'il avait résolument choisi de se présenter à la présidentielle.
 
 il peut encore le faire, sans le moindre espoir certes de gagner, mais dans l'énorme perspective qui n'est pas rien de tout bouleverser dans le paysage français (ce que nous avons appelé par ailleurs la possible malédiction DSK.
 
 
Avec en positif pour lui. De tout stopper ou gérer fortement dans la partie malveillante qui se joue pour le moment sans lui, et qui a été  si aise jusqu'à présent pour ses adversaires: un candidat à la présidence est en effet de facto en état total d'immunité.
 
Le flot verbal, anal, queuetal qui tomberait contre lui serait stérile diversion et non-maîtrise dans le système. Et peut-être échec du système enfin complètement dépassé.
 
On peut passer que DSK ne jouera pas ce kamikaze va-tout.
 
Dommage pour ceux autour de nous si nombreux qui ont toujours rêvé de la chute du système, mais qui sont bien incapables de l'obtenir par eux-mêmes. 
 
{{Les grandes perturbations-révolutions sont largement imprévisibles et toujours pour partie non-contrôlée le produit d'un grand "humour" méta-universel.}}
 
 

*************************************************************

 

{{{Les Inoxydables Philosophes de l'Ocséna vous saluent  bien.}}}

 

***********************************************

 

{{Ocséna, Organisation contre le système-ENA et pour la démocratie avancée}}
 
 

 

 
 
 
 

Partager cet article

Repost 0
Published by Nosotros.Incontrolados//Les Amis du Négatif - dans ZAZ DANS LE QUARTIER
commenter cet article

commentaires

steph 31/10/2011 18:37



Les trocsons, bon gré mal gré abritaient nos assises permanentes et ouvertes en forme d'aggapes constantes...Libationss comprises!



Nosotros.Incontrolados//Les Amis du Négatif 31/10/2011 18:43






De nos jours, comme naguère, c'est dans les vieux Carlton's qu'on fait les bons poulpes!


Le "pacte de Marrakech"(ne pas confondre avec le procès)  aurait été signé à Lille, cela s'illustre  bien, et Martine, qui ainsi n'en peut mais,  serait
une fiéffée maquerelle, une "grande meneuse de braderie" et de Gland ch' can-can, et DSK un assez présentable goujon  sentant de loin le flétant plus fort encore que le hareng.....


A Lille il y a aussi un opéra, une gare et au moins un théâtre...Je le sais pour y avoir vécu.


Nous n'y étions pas aussi mal connus que nous fûmes dans divers milieux orthodoxes du prêt-à-penser des originalités pseudo contestataires , reconnus comme le mal. Ce qui sur
la place Rihour ou dans les faubourgs "bobo" de Roubaix à l'époque pouvait encore sembler plutôt gratifiant.Il se disait qu'au centre
ville le Négatif y tenait sa cour comme d'autres la tinrent du côté du qurtier latin à Paris. Adolescent que nous étions cette reconnaissance nous était annonciatrice des beaux troubles que nous
nous réservions de répandre joyeusement dans toute la ville...


Vindiuu! On se marrait bien à ce moment-là! Nous étions tricards dans tous les trocsons comme dans tous les meetings réformistes, politiques , écologistes ou artistiques...


-"Au securs, au secours"  s'écriaient-ils en nous appercevant de loin en poussant des cris d'orffraies...


-"Les anars, les situs..Au secours."'(entendez: Appelez la police...)


Ah quels bonnards!!!


Dans bien des cas cette réputation n'était pas tout à fair usurpée. ( hommages soient rendus à Armand,  Hugues et  Gibus, Manu en
particulier qui beaucoup nous inspirèrent de beaux méfaits contre la pauveté de la vie quotidienne, au delà de l'esthétique de la subversion 
et du spectacle de la culture à ces moments-là). AAP (Agence pour l'auto suppression du prolétariat) AZA.(Agence pour une Zymotechnie Apodictique).


Lille a aujourd'hui le Carlton et le traiteur Pottier...


Tout cela est très enviable, assurément!!!


S.



steph 31/10/2011 09:27



Dans le feux des saga, nous avons eu en prime time hier le dernier foyer plutôt fumeux et très innovant du point de vue économiste entretenu par une "dernière venue" de bois brut.
Narine Le Pen avait rassemblé une forêt de micros attentifs pour sortir de son calot une recette imparable histoire de démontrer que elle aussi se tenait studieusement au jus de la
chose.



La kyrielle de spécialistes qualifiés es-boxon était suspendue à ses larges mamelles d'où coulerait bientôt le lait de la vérité scientifique après laquelle tout le monde n'aurait plus qu'à se
rhabiller .



C'est bon sang oui bien sûr! Déclaration sur le ton de la découverte du Graal:

"Il suffit de fermer la niche fécale de Jean-François Clopé!".



Sans doute pour ultimement quand même le laisser un peu au dehors histoire de le laisser  continuer à monter  secrètement  la garde...


Du grand lard, et le tour serait joué!


Pour notre part, nous préférerions laisser Clopé pénétrer la dite niche et nous claquerions joyeusement la porte derrière lui et toute l'UMP qui s'y sera engouffrée au
coude-à-coude comme un seul clone.

En tous cas, piteux et dépités, les  journalistes plièrent leur barda et dodelinant du chef, s'en sont allés voir ce qu'il  y avait de nouveau du côté du
Carlton...
--
http://nosotros.incontrolados.over-blog.com





Nosotros.Incontrolados//Les Amis du Négatif 31/10/2011 18:27



De nos jours, comme naguère, c'est dans les vieux Carlton's qu'on fait les bons poulpes!


Le "pacte de Marrakech"(ne pas confondre avec le procès)  aurait été signé à Lille, cela s'illustre  bien, et Martine, qui ainsi n'en peut mais,  serait
une fiéffée maquerelle, une "grande meneuse de braderie" et de Gland ch' can-can, et DSK un assez présentable goujon  sentant de loin le flétant plus fort encore que le hareng.....


A Lille il y a aussi un opéra, une gare et au moins un théâtre...Je le sais pour y avoir vécu.


Nous n'y étions pas aussi mal connus que nous fûmes dans divers milieux orthodoxes du prêt-à-penser des originalités pseudo contestataires , reconnus comme le mal. Ce qui sur
la place Rihour ou dans les faubourgs "bobo" de Roubaix à l'époque pouvait encore sembler plutôt gratifiant.Il se disait qu'au centre
ville le Négatif y tenait sa cour comme d'autres la tinrent du côté du qurtier latin à Paris. Adolescent que nous étions cette reconnaissance nous était annonciatrice des beaux troubles que nous
nous réservions de répandre joyeusement dans toute la ville...


Vindiuu! On se marrait bien à ce moment-là! Nous étions tricards dans tous les trocsons comme dans tous les meetings réformistes, politiques , écologistes ou artistiques...


-"Au securs, au secours"  s'écriaient-ils en nous appercevant de loin en poussant des cris d'orffraies...


-"Les anars, les situs..Au secours."'(entendez: Appelez la police...)


Ah quels bonnards!!!


Dans bien des cas cette réputation n'était pas tout à fair usurpée. ( hommages soient rendus à Armand,  Hugues et  Gibus, Manu en
particulier qui beaucoup nous inspirèrent de beaux méfaits contre la pauveté de la vie quotidienne, au delà de l'esthétique de la subversion 
et du spectacle de la culture à ces moments-là). AAP (Agence pour l'auto suppression du prolétariat) AZA.(Agence pour une Zymotechnie Apodictique).


Lille a aujourd'gui le Carlton et le traiteur Pottier...Tout cela est très enviable, assurément!!!


S.