Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Articles Récents

1 février 2013 5 01 /02 /février /2013 08:50

 

 

ET ON COMMENCE PAR LA SUISSE

moteur!


 

affiche_udc_vd

Affiche de la jeunesse UDC dans le canton de Vaud…ça promet!

 

Extrême-droite: UDC suisse 1, la valse des étiquettes

 

On est jamais mieux servi que par soi-même et on commence par la Fédération Helvétique, (encore appelée Confédération Helvétique), avec le fameux grand parti UDC, ou Union Démocrate du Centre (aussi nommée Union de Démagogues Conspirateurs) qui n'a plus grand-chose à voir avec le Centre... mais qui a tout de même certaines accointances avec la Ligue du Nord Italienne, petit aparté écrit au passage.


Si on peut nommer l'UDC comme parti d'extrême-droite, il faut gaffer de ne pas le caser sur l'échiquier politique d'extrême-droite fasciste au grand risque de froisser les acteurs sociaux qui préfèrent se qualifier de Droite Nationale. Alors pourquoi s'appeler encore UDC et non UDN?


Une question fort pertinente que les Helvètes pourraient se poser à juste de titre, puisque cette Union Démocratique n'a plus rien de centriste!


Il nous faut donc remonter le temps pour comprendre ce qu'est ce fameux parti jusqu'à ce qu'il y a peu divisé entre radicaux et modérés, avant un clivage en bonne et du forme suite à une certaine Nuit des Longs Couteaux en 2008, où l'UDC, ou UDN restera UDC et l'UDC modérée deviendra PBD (Parti Bourgeois Démocratique).


Tout le monde suit?

Non parce que là, la vulgarisation bat son plein!


Revenons donc à l'historique de ce parti d'extrême-droi...d'extrême-natio...de Droite Nationale.


Donc, avant les années 1930, l'UDC, ou SVP (S'il Vous Plaît, auf Swizzer-Dütsch), est une extrême-droite fascisante et en cela, elle ne diffère pas des extrême-droites ambiantes du continent. Puis elle se modère afin de se fondre dans le paysage des Droites helvètes avant de se radicaliser dès les années 1980-1990 depuis le foyer zurichois, sous la houppette d'un certain tribun: Blocher, Christophe Blocher!


Ce qui n'empêche pas la douce et bucolique Helvétie de se doter d'un parti UDC National, qui n'a plus grand-chose à voir avec l'UDC des années post-1930, et qui, même si elle soutient parfois des initiatives populistes de différents partis d'extrême-droite qui se sont constitués, tient quand même à garder ses distances par rapport à ces partis extra-parlementaires dont voici une liste non exhaustive.


Parmi les partis nationaux, n'omettons point:


  • La LEGA, un d'extrême-droite xénophobe tessinois (ou suisse-italien) qui s'inspire de la Ligue du Nord Italienne. Arrivé à l'Assemblée fédérale en 2010, son fondateur Giuliano Bignasca, personnage imbuvable et infréquentable, est un peu trop ouvertement xénophobe pour être reconnu comme une section italienne de l'UDC.

     

Parmi les petits partis cantonaux:


  • Le MCG ou Mouvement Citoyens Genevois, fondé en 2005, et le qui se dit ni de droite, ni de gauche, mais dont les fondateurs sortent du giron de l'UDC et du PL (Parti Libéral) et dont le slogan est: «Genève et les Genevois in first!», ceci en rétorsion contre les frontaliers, qu'ils soient français ou suisses habitant en France voisine. Parti qui va créer diverses ramifications dans les cantons frontaliers dont:
  • Le MCVD ou Mouvement Citoyens Vaudois, section créée en 2010 par le MCG précité et dont le slogan est: «Ni de droite, Ni de gauche. Les citoyens in first!», ceci en rétorsion contre les frontaliers, qu'ils soient français ou suisses habitant en France voisine.

Puis il y a ces petits partis extra-parlementaires d'extrême-droite fascisante dont:


  • Le PNOS ou Partei Nationale Orientierter Schwiezer (Parti National de Suisse Orientale, auf französich), créé en 2000, et qui a maintenant sa section feminine, le:
  • Le KNA ou Kampfbund Nationaler Aktivistinnen (l'Union de Lutte des Femmes Activistes Nationalistes, auf französich), fondée en 2007 sur une idéologie antisémite et pour un salaire étatique pour les mamans qui élèvent leurs bébés...
  • Le DSFL, ou Destra Sociale Fiamma Luganese (Droite Sociale Flamme de Lugano, in francese) un tout nouveau-né au Tessin puisque créé en 2012.

Sans compter des groupuscules ouvertement fascistes et néo-nazis, hélas!


UDC-bio

Fin de ce 1er épisode de ce 2ème chapitre, absolument surprenant!

 

UDC: petit écart et retour sur l'initiative des minarets de fin 2009...

 

 

Si il y a un homme qui a marqué les esprits avant de devenir Vice-Président de l'UDC en 2012, c'est Oskar Freysinger, austro-valaisan, enseignant au Collège de la Planta, en Valais. Le Valais qui est, pour les ignorantEs, un canton bilingue qui longe la frontière italienne et dont la partie romande est accolée sur le flanc Est du Canton de Vaud. Petite leçon de géographie mise à part, Oskar s'adresse aux électeurs suisses comme il s'adresse à ses élèves. On peut le comprendre pour certaines et certains éecteurs-trices qui tombent sous le charme de son visage toujours bronzé et son immuable catogan, mais dans l'ensemble, il monopolise la parole sur les médias et a l'art d'énerver une autre partie de la population.


Freysinger fut donc le porte-parole francophone de l'islamophobie en douce et bucolique Helvétie, et comme cette notoriété ne lui suffit point, il alla battre campagne hors des frontières pour prêcher sa bonne parole en Europe.


Pompon sur le bonnet, l'initiative contre les minarets acceptée par le peuple suisse en a surpris plus d'un, y compris Freysinger.


VIDEO

 

 

Initiative votée par 53,4 % d'électeurs - trices, donc à relativiser quand même!

 

Voir cette petite carte

 

vitations_minarets

 (En rouge: Genève, Vaud, Neuchâtel et Bâle-Ville)


Heureusement que nous avons nos humoristes pour une petite leçon de populisme

(chiffres à l'appui)

VIDEO

Yann Lambiel


 

 

 

 

 

 

 

 

Extrême-droite: UDC suisse 2, un modèle pour les Droites «nationales»?

 

 

Comme écrit dans l'épisode précédent, l'UDC n'a plus «rien» avec l'extrême-droite fascisante des années 30, mais s'est à nouveau radicalisé à partir des années 80-90 à Zurich sous la houppette de Blocher, Christophe Blocher.


Photo du leader qui devrait prendre sa retraite, soit dit en passant.


Ses nouvelles recrues étant encore plus dures...


blocher

 

Y a-t-il accointances avec le FN (Front National) français créé par Jean-Marie Le Pen, un ancien poujadiste mélancoliste qui a donné le flambeau de son parti à sa fifille Marine du même nom?


Y a-t-il accointances avec le PVV (Partij voor de Vrijheid, Parti pour la Liberté en néerlandais) du blondinet fondateur Geert Wilders?


Y a-t-il accointances avec La Ligue du Nord (la Lega Nord per l'Indipendeza della Padadania, la Ligue du Nord pour l'Indépendance de la Padanie en italien) dirigée par Umberto Bossi?


On aurait pu le croire suite aux amitiés qu'entretenaient un certain Austro-Valaisan Oscar Freysinger avec Marine et Geert, alors qu'il était conseiller national depuis 2003. Des bisounours avec qui il a dû rompre en mai 2012, s'il voulait poser son cul dans le siège de Vice-Président UDC Suisse.


En effet, si l'UDC a des thématiques qui rejoignent celles de certains partis d'extrême-droite étrangers comme: l'identité, le refus du multiculturalisme, la question de l'immigration, à la question de l'insécurité, etc... puis le style politique: la rhétorique, les émotions qui essaient de mobiliser les affects ou qui essaie de désigner des boucs émissaires, le parti de Droite très très à droite tient à se distancer de ces autres partis européens.


Mais regardons les vidéos de ce fameux Oscar qui tient généralement la dragée haute à tout autre intervenant, bien qu'il dusse apprendre à mettre un peu d'eau dans son vin depuis son élection en 2012.


(Pratique peu appréciée par le Canton viticole du Valais... comme tous cantons ou régions viticoles...l'eau dans le vin, donc!)


Discours du joyeux luron à Paris en décembre 2010, à l'époque où il battait encore le pavé en Europe avec son bâton de pétain.

 

(Intégralité du gros blabla populiste, mais seul les premières minutes du premier épisode sont intéressantes et en disent long sur le personnage!)


EPISODE 1

 

 

EPISODE 2

 

 

EPISODE 3

 

 

EPISODE 4

 

 

 


LES ARTICLES REGROUPÉS LÀ: 

 

EXTRÊME-DROITE EN EUROPE

 

Les AZA/NI

Partager cet article

Repost 0
Published by Nosotros.Incontrolados//Les Amis du Négatif
commenter cet article

commentaires

Steph 03/02/2013 14:56


Estimez-vous , amiEs lecteurs/trices,  hyper heureux et verniEs. La découverte de l'UDC vous file la gerbe comme à nous. Mais c'est une gerbe qui englobe toutes les gerbes que nous inspire
l'année écoulée. Pas d'inquétude pour les gerbes à venir: chaque jour nous vous livrerons au moins  un sujet poignant et stomachique!


Le Giga dossier sur les "extrêmes Droâtes en Europe", encore en cours de rédaction vous garantira une gerbe pantagruelique débordante!


Steph