Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Articles Récents

3 mars 2013 7 03 /03 /mars /2013 11:36

 

 

 

Avec la précieuse collaboration de nosotros.incontrolados

Qu'est-ce que le Front National?!

croix-celteLe FN (Front National) ou le FNUF (Front National pour l'Unité Française), qui est un parti d'extrême-Droite français créé en 1972 par un autre mouvement d'extrême-Droite issus des rangs de OCCIDENT et d'un groupuscule «Ordre Nouveau», s'appuyant sur un syndicat étudiant siégeant lui aussi à la faculté de Droit Paris-Dauphine-Assas, le GUD puis plus tard l'UNI dont l'emblème commun était la croix celtique.(Les figures emblématiques de ce ramassis d'étrons bruns en seront des types du genre de l'avocat Maitre Galvaire, Tixier-Vignancourt, R. Brasillac, Gérard Longuet, Patrick Devedjian,Claude Guéant, M.Seguin, Brice Hortefeux n'hésitant pas à ponctuer leurs interventions publique du salut nazi, le bras tendu, la plupart d'entre eux - cinq ou six tout de même- seront des ministres d'importance de Nicolas Sarkozy, à l'Intérieur, à la Défense, au Commerce extérieur, au Perchoir de l'Assemblée Nationale, au Budget...et j'en oublie sans doute, d'autres, plus nombreux, rejoindront des officines politiquement "moins exposées" mais très utiles dans les "cabinets de l'ombre". Et aussi dans les "thinck-tanks".)


jm_lepen_jeune

Le Pen jeune, quand il était atteint de cataracte de l'oeil (et non une blessure de combat...)


Le PFN (Parti des Forces Nouvelles) est aussi créé sous le règne Le Pen, mais devient une ramification du FN fondé par les mêmes rigolos de la mouvance de l'«Ordre Nouveau» qui ne supportent plus les méthodes de Jean-Marie et lui claque la porte au nez en 1974. Ils veulent donner une image plus dynamique et dépoussiérée de la «Droite Nationale» et pour ce, ils s'entourent des deux organisations de jeunesse, à savoir «le Front de la Jeunesse» et le «GUD (Groupe Union Défense)». Le GUD qui se fera touto rikiki dans les années dès la fin des années 1990 pour retrouver de la vigueur dès les années 2010.

 

Mais laissons pour plus tard les divers mouvements d'extrême-droite nazillones françaises et revenons au FN qui est présidé depuis 1972 par cet ancien poujadiste qu'est Jean-Louis Marie Le Pen, (dit Jeanjean par ses parents).

 

Il serait faux de croire que Jeanjean est un manche puisqu'il est licencié ès Droit et diplômé de Sciences-Poavec son mémoire pour le diplôme d'études supérieures en Sciences politiques intitulé «Le courant anarchiste en France depuis 1945», avant de passer en politique (après un passage militaire très remarqué comme Lieutenant chez les parachutistes aux côtés du Général Massu pendant la guerre d'Algérie dans le cours de laquelle il devient -sous la houlette bienveillante de Jean-Pierre Poujade- le plus jeune député -ouvertement pro OAS et partisan de la torture- de toute l'Assemblée Nationale en 1957(...).


Pour ce faire et être pris au sérieux, «le surnom Jeanjean et son prénom Louis» passent à la trappe pour donner le Jean-Marie Le Pen. Un J-M Le Pen qui s'est déjà fait remarquer en 1955 pour son goût immodéré de la provocation et de l'anti-intellectualisme en déclarant que la France était gouvernée par des pédérastes....et aussi, selon le même J-M.LP par les "fils de sion", les puissantes familles de la diaspora juive-(On notera ici le goût du personnage pour l'usurpation d'identité. Goût dont la fille héritera aussi de son papounet en plus du reste porcin caractérisant la famille s'enrichissant en dépouillant quelques millionnaires "en état de faiblesse" -(tout comme Sarkozy le fera dans l'affaire Bettencourt par la suite)-de leur fortune à leur bénéfice exclusif. Elle même ne se prénommant pas "Marine" mais "Marion" comme c'est démontré ci-après par Geneghis).

 

En 1974, il se porte candidat aux élections présidentielles et fait un flop total avec 0.75 % des voix.Rien à voir avec sa dernière candidature en 2002 où là, il récolte tout de même 17,79 % de votes.

 

Et c'est quand même depuis 1984 qu'il est député européen (après une courte traversée du désert parlementaire), une sorte de voie de garage, quoi! (Mais une voie qui lui convient bien financièrement parlant: il remplie considérablement les caisses du Parti) Il faut avouer que ses diverses interventions publiques ne furent pas spécialement appréciées car pas politiquement correctes.(En revanche elles furent d'une grande utilité à la "Droite classique" qui parvint alors dans ce Spectacle à s'appuyer sur un groupement "diabolisé" pour affirmer ainsi l'image d'une "Droite de démocrates" feignant elle aussi de combattre "le fascisme" et faire jouer électoralement, de temps à autre, l'utile recours du "Front Républicain" comme en 2002 avec la "Gauche" qui siège encore avec les "staliniens" et favorisa la réélection de Jacques Chirac à la tête de l’État.

 

C'est que le personnage ne donne pas dans la dentelle!

jm_lepen_aujourdui

 

Mais la montée électorale dès le début des années 80 du Front National, avait fait de la France, une exception en Europe.(Laquelle sera bientôt comblée un peu partout à commencer par les Pays-Bas, l'Autriche, l'Italie et non moins sérieusement et dramatiquement dans les pays Baltes avec les conséquences que l'on sait que ce soit en Bosnie, en Serbie! Etc).


Puis les pays comme l'Autriche et la Belgique ont aussi connu des percées de partis politiques d'extrême-droite revendiquant "la préférence nationale", dénonçant le cosmopolitisme, le multiculturalisme, bref, la présence des étrangers. Les ressorts communs à la montée de l'extrême-droite en Europe sont: l'immigration musulmane, la mondialisation à laquelle la désindustrialisation et la montée du chômage sont associées. De plus, l'UE ne suffit pas à effacer les particularités nationales de chaque État.

 

Mais on ne peut parler du FN sans parler de sa fifille Marion Anne Perrine Le Pen, (également fifille d'une certaine Pierrette Lalanne qui a posé à pélos pour le fameux magazine PlayBoy), et dont le «ion Anne Per» passent à la trappe lorsque cette avocate devient un personnage politique qui seconde son papa dans ses campagnes.

 

Marine va alors tout faire pour «dédiaboliser» le Front National dont elle va devenir comme par co-optation présidente en 2011, afin de lui donner une sorte de «vertu» genre: «Sainte Marine, rends-nous notre fierté nationale!». Marine va faire renaître la classe prolétaire puisqu'elle ira même jusqu'à prétendre qu'elle comprend les préoccupations des Françaises et des Français, étant elle-même issue du milieu prolétaire.


En 2012, elle battra le pavé pour obtenir les 500 signatures d'élus qui lui faut pour se présenter aux élections présidentielles où elle obtiendra 17.9 % des suffrages, soit 6'421'773 peléEs/rasés qui ont voté pour elle.

 

Et chez les Le Pen, c'est aussi une histoire de famille. Marion Maréchal-Le Pen, minette bleue-marine née en 1989, est la première députée du FN à siéger à l'Assemblée Nationale depuis 2012.

 

- Dans le courant des années 80-90 un puissant vent de scission agita le bureau du F.N sous la menée de jeunes loups lassés de jouer "les seconds couteaux" et pressés d'oeuvrer dans les cercles plus proches du pouvoir dédaignés - en apparence- par le "Front". Désireux de se jouer dans une carrière aux "avant-postes", ils entreprirent de "rajeunir la maison" et de lui donner une "figure respectable" éloignée de la vieille garde en treillis et rangers.

 

Ce fut l'épopée épique des "Mégret" (épouse incluse se substituant à son mari non elligible sur Vitrolles) s'entourant de notables, de médecins, d'avocats, d'affairistes divers tel Bolloré notoirement proches du KKK et dont certains devinrent Maires nonobstant quelques belles entourloupes.

 

Ainsi ils gagnèrent d'importantes municipalités telles Vitrolles, Toulon, Orange, Carpentras et de nombreux sièges dans la région PACA sous l'étiquette MNR(Mouvement National pour les Républicains, pour les non-frenchies)


  • Mais bien vite, après une gestion calamiteuse de l'aventure municipale/Conseil-Général,- (ce qui nous rappelle les récentes amuseries à l'UMP COPE-FILLON)- la famille "Frontiste" se reconstitua autour du vieux père borgne. et Exit les factieux.

 

Pas de doute possible, avec l'image de femmes blondes à sa tête, l'extrême-Droite peut se permettre de se décomplexer!


 Et divers mouvements plus extrémistes de germer...(Et nous d'avoir la gerbe!).


Mais avant d'aborder ce sujet complexe, il nous faut revenir sur l'histoire de la France à ses tous débuts...

 

...quand la France n'était pas encore une «NATION»...

 

nation_france2

Fin de cette entrée en bouche qui promet d'être....assez indigeste!

 

À retrouver sur AZATHÈMES/EXTRÊME-DROITE/FRANCE

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Nosotros.Incontrolados//Les Amis du Négatif - dans Nos liens déliés!
commenter cet article

commentaires