Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Articles Récents

10 mars 2013 7 10 /03 /mars /2013 10:27

 

francois_duprat

 

Bien que Jean-Marie Le Pen figure comme proue du parti Front National, on ne peut passer sur un des protagonistes qui fondèrent ce parti d'extrême-droite française, le célèbre François Duprat qui finit comme Hachis Parmentier le 18 mars 1978, après avoir explosé sur un pain de dynamite posé directement sous son siège de sa Citron. Ce qui lui valut le titre honorifique de «martyre» du FN qui accusa de suite les vilains gôchistes avant d'accuser le Mossad en passant par le le PFN (Parti des Forces nouvelles), une autre mouvance d'extrême-Droite. À ce jour, le mystère sur sa mort n'est toujours point levé et personne ne sait ce qui a foutu ces explosifs sous sa bagnole.

 

Mais laissons la parole à Monsieur X qui lèvera peut-être un peu le voile de ce mystère oh combien captivant et ce, en compagnie de Patrick Pesnot.


Vidéo plus audio que vidéo

 

 

 

 

Une archive sur le mouvement «Ordre nouveau», actif entre 1969 et 1973, et dont l'emblème est la fameuse croix celtique. «Ordre nouveau», créé par les anciens du «Mouvement Occident», qui n'est autre qu'un mouvement d'extrémistes estudiantin qui va rassembler les nationalistes européens tels que les Phalangistes espagnols de Franco, le NPD allemand et le MSI italien.


Tout cela sous l'oeil bienveillant des anciens de l'OAS et des Cagoulards.


Vidéo archive

 

 

 

 

 

 

 

Le Pen, Jean-Marie Le Pen

 

 

 

Film biographique sur celui qui a tenu le flambeau du Front National avant de le passer à sa fifille Marine, afin que ce parti reste à tous prix dans le giron familial.

 

Out le petit Bruno Megret venu du RPR et qui voulait briguer la place à un Jean-Marie qui s’était brouté le slip devant les caméras!

 

Mais place au film

 

 

 

 

 

À retrouver sur AZATHÈMES/EXTRÊME-DROITE/FRANCE

 

 

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Nosotros.Incontrolados//Les Amis du Négatif
commenter cet article

commentaires