Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Articles Récents

25 juillet 2012 3 25 /07 /juillet /2012 12:38

 

 

 

NOUVELLES DU FRONT OUTRE-JURA

 

 

En douce et bucolique Helvetie, alors que l'avortement est un droit considéré comme acquis, le remboursement de l'IVG par les assurances-maladie est remis en question par une initiative populaire fédérale intitulée «Financer l'avortement est une affaire privée» (entendons par là, quasi exclusivement féminine!)



Rassurons-nous d'avance, ce n'est pas une idée lancée uniquement par l'UDC (Union Des Conspirateurs) pour des questions financières, mais également une initiative soutenue par le PDC (Parti Démocrate-Crétin) et du Parti Evangélique, pour de soi-disant questions chrétiennes, nous assure-t-on...


Pour débattre du sujet, deux interlocuteurs, un pro-initiative, le conseiller national UDC Oskar Freysinger qui se bronze au Bouveret, et une anti-initiative, la secrétaire générale PLR Claudine Esseiva, à écouter sur le site la 1ère, bas de page du journal du matin du 25 juillet 2012: «Faut-il durcir les conditions d'avortement?»


Morceaux choisis et (très) légèrement adaptés:

 

C.E: Selon mes connaissances, il faut toujours être deux pour mettre un enfant en branle et se cacher derrière des arguments autres que financiers est vraiment très hypocrite!


O.F: Je suis convaincu que tout être humain a droit à la vie et si on supprime ce droit fondamental, tous les autres droits tombent! Je ne vois pas pourquoi, moi qui paie mes assurances-maladie, je dois contribuer à ce génocide silencieux et je trouve scandaleux que les pelés qui sont contre les IVG paient pour que les femmes puissent tuer leur bébé en route. Une nouvelle vie est un miracle, une chance incroyable pour l'humanité! Ce n'est pas une maladie! Nous avons un taux de natalité catastrophique. On sait qu'une civilisation disparaît quand le taux de natalité descend en-dessous de 2,1% (des chiffres parmi, Oskar adore les chiffres). On a donc là un génocide invisible, 200'000 en France, 500'000 en Allemagne, 10 à 15'000 en Suisse et tous auraient pu être des êtres humains qui auraient pu contribuer à notre futur.


C.E: Je crains qu'avec la crise économique, on retourne vers des mouvements conservateurs et qu'on remettent à nouveau en question le droit de la femme à mettre au monde ou non, selon son choix.


O.F: Ma conviction personnelle est qu'entre le droit de la femme et le droit de l'enfant il y a une différence. Le môme à naître joue sa peau et n'aura pas une deuxième chance. Alors que la femme, enfant ou non, continuera à vivre sans que rien ne change. Il n'y a qu'à faire plus de boîtes à bébés et améliorer les systèmes d'adoption. Oui, je suis un conservateur! Mais si une société progressiste est de mettre à mort en poussant l'eugénisme, en poussant l'euthanasie, en poussant l'avortement, c'est nous faire disparaître en tant que civilisation et c'est grave! Et les gens n'ouvrent pas le yeux, c'est ça qui m'inquiète! Pour ce qui est des malformations, il y a différents degrés. Les parents ne peuvent pas tous avoir un 2ème Einstein, faut pas rêver! L'être humain n'a jamais su s'arrêter si on ne lui pose pas un cadre légal. Il va toujours trop loin!


C.E: En Suisse, nous avons le taux d'IVG le plus bas d'Europe. C'est environ 10'000 avortements par année. Avorter est une décision très responsable dans une société qui a une bonne éducation et de bonnes connaissances. Et une grossesse peut être accidentelle.


O.F: C'est très révélateur ce que dit Madame Esseiva. Une nouvelle vie est donc un accident! Alors il faut s'assurer à la SUVA (assurance-accident) et non à l'assurance-maladie!


C.E: Il y a des femmes qui prennent la pilule et qui tombent enceintes. C'est le cas pour 6'500 grossesses à l'année. Et si le couple ne se sent pas prêt, que ce soit financièrement ou autre, pour accueillir cet enfant, l'IVG est un acte très responsable.


O.F: Donc c'est pour des raisons financières qu'on doit avorter! Donc si on n'a pas de ronds, on va TUER le gamin! On va éliminer une vie pour des raisons bassement matérielles alors que la société peut accorder des aides aux familles.


C.E: C'est quand même l'UDC qui combat régulièrement le financement des crèches ou des aides familiales! Dans l'histoire l'avortement a toujours existé. Et actuellement, on remet au ban des femmes qui pratiquent l'IVG en les traitant de meurtrières. Remettre le débat sur la table pour des raisons soi-disant religieuses est un faux débat!


O.F: Mais comment appeler tuer une vie?! Ce n'est quand même pas caresser le chat dans le sens du poil! Dire que le phoetus n'est qu'un amas de cellules c'est déshumaniser une vie et je vous rappellerai que pendant la 2ème guerre mondiale, pour tuer les juifs, c'est exactement la même argumentation qu'on a utilisé! C'est exactement la même chose!


Stupeur dans le débat...on peut comprendre!

 

C.E: Ce n'est pas tuer une vie. On a un système de délai qui est la douzième semaine de la grossesse. Ce ne sont donc pas des meurtrières qui avortent et les culpabiliser ainsi n'est pas responsable dans la société actuelle.


O.F: Quand vous pratiquez l'euthanasie sur une vieille personne, vous la tuez. Quand vous avortez, vous tuez un enfant. Arrêtez d'argumenter de façon débile! C'est une vie qu'on tue et il ne faut pas avoir peur des mots. Moi, cette société moderne qui a peur des mots...il faut qu'on assume et une IVG reste un meurtre!



Geneghys: les AZA

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Nosotros.Incontrolados//Les Amis du Négatif - dans Nos liens déliés!
commenter cet article

commentaires

Steph 26/07/2012 08:43


Soutenons toutes ces "salopes" qui avortent gaiement 


plutôt que prendre le risque de chier


un Oscar Freysinger!


 


Nous saluons au passage toutes  celles qui voudront bien s'abstenir


de forniquer avec Oscar





A ce stade des Oscars de la  fronnerie


(Mais où est donc Ornicar?) 


nous accueillerions volontiers comme salutaire la disparition


de la "civilisation Freysinger"


en nous tapant de joie sur le ventre et les cuisses!!!!


Steph