Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Articles Récents

23 mars 2012 5 23 /03 /mars /2012 11:35

 

Les événements de Toulouse/Montauban vous ont donné, cher Nicolas, l’occasion rêvée d’imposer des lois supplémentaires contre Internet, une toile virtuelle dont vous ne maîtrisez visiblement que dalle puisque les interdictions ont passé de 20 à 42 actuellement et chacune d’elle ne sert à rien, sinon à ameuter les diverses instances qui s’occupent des libertés individuelles et qui pointent d’un doigt accusateur cet Hexagone qui commence à appliquer la censure.


Et que sont-ce donc ces nouvelles lois qui tombent et sont relayées le 22 mars 2012 sur tous les médias et réseaux sociaux: «Désormais, tout pelé qui consultera de manière habituelle des sites Internet qui font l’apologie du terrorisme ou qui appellent à la haine sera punie pénalement!» Plus populiste, on décède!

 

Car comment se fesse-t-il que les services de renseignements américains avaient déjà le flingueur français toulousain dans le collimateur; ce jeune français de 23-24 ans qui, rappelons-le encore car cela n’a pas été assez dit, fut d’origine algérienne et devinsse islamiste?! Hein?!


En contrôlant à toute barzingue les adresses IP? Mais que cher Nicolas, n’importe quel internaute a les moyens de brouiller les pistes et chacun peut installer un logiciel qui permet de changer cette donnée plus facilement que certains logiciels récalcitrants auxquels on a parfois affaire, et que je susse de quoi je parle!


Va-t-on aller jusqu’à ce que le simple péquin qui s’achète le Coran en ligne figurera automatiquement dans la liste des sucepects à surveiller de très très près…mais pas trop quand même!

Qu’en sera-t-il alors de ceux qui achètent le Coran à la Fnac?! Devront-ils signer une décharge avec toutes les coordonnées mises sur leurs futures fiches biométriques?

 

Et pour ceux qui acquerront «Mein Kampf» sur Amazon? Et que ferez vous de ceux qui se procureraient "L'Insurrection qui vient" du comité Invisible édité par Tiqun?  de ces femme lisant Olympe de Gouge, Paul-Louis Courier, Bakounine, Marx ou St-Ex?


Tant qu'à faire, que n'ordonnez-vous aux avionneurs de vous communiquer les identités de ces "gens" désirant se rendre dans des "pays sensibles"....De la Bretagne au Pakistan?

 

C'est certain: il faut les enfermer préventivement!!!


Ne va-t-on pas vers une dérive sécuritaire qui atteint les«libertés individuelles» prônées dans toutes démocraties qui se respectent?(?)

 

Qu’en sera-t-il encore des étudiants ou des chercheurs, voire les autodidactes qui font un travail sur des phénomènes culturels du moment pour mieux les comprendre?!

 

Vont-ils au moins profiter d’une bibliothèque pénitentiaire à jour pour continuer leur mémoire à présenter au Bachelor ou Master pendant leur séjour en taule?


«Criminaliser les sites qui font l’apologie de crime de guerre ou incitant à la haine ou au terrorisme pourront être poursuivis!» Comme ces sites sont souvent hébergés à l’étranger, cela ne va pas être aussi facile que ça à appliquer.

 

Comment faire alors?! Faire cavalier seul en espérant que Bruxelles suivra sinon il faudra remettre les frontières? Virtuellement?

Et pour Farce-de Bouc, où tout le monde s’est mis à déballer sa vie privée avec photos, vidéos, j’en passe et des meilleures…comment, cher Nicolas Sarkozy, allez-vous vous y prendre pour appliquer une loi qui concernerait la majorité de ces internautes qui passent plus de temps à s’insulter, à crier revanche, à déballer leurs convictions politiques et faire des pages spéciales faisant l’apologie du communautarisme??

 

Comment contrecarrer le terrorisme et la haine en coupant les fils des filières (à ben tiens, joli ça. Je me dépasse ce matin!) qui permettent de remonter jusqu’aux diffuseurs de vidéos criminelles et ce même si les IP sont volées ou délocalisées?

 

Pire! Si c’est VOTRE PROPRE adresse IP volée, cher Nicolas, qui sert aux pédophiles, terroristes et autres criminels de tout poil, comment comptez-vous agir?


Il ne suffit que remonter dans l’histoire, même si cette dernière est proche, pour constater qu’interdire n’a fait que servir ceux qui contournent la loi. Les exemples ne manquent pas. Consultez le Ouèb pour lire de visu le nombre d’exemples qui prouvent qu’interdire ne favorise que ceux qui mettent au point un monde parallèle qui applique ses propres lois.


Par pur populisme et haine vis-à-vis d’Internet, Monsieur le Président Sarkozy, vous faites voter des lois ridicules et quasi inapplicables dans le monde virtuel dans lequel HADOPI et LOPPSI montrent leurs propres limites. Par pure campagne présidentielle, vous faites régner un monde du tout sécuritaire qui ne va qu’emmerder l’honnête citoyen biométriquement fiché qui se dit encore: «Mais que risque-t-on si nous n’avons rien à nous reprocher!!»


http://www.faicmfsf.org/wp-content/uploads/2012/03/censure-23-03-12.png

Image (HADOPI le flop)

 

  Gene.

FAICMFSF

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Nosotros.Incontrolados//Les Amis du Négatif - dans GUERRE SOCIALE
commenter cet article

commentaires