Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Articles Récents

12 novembre 2011 6 12 /11 /novembre /2011 19:40
Le 11 Novembre sans armistice du président Sarko (zaz)
 
{{Avertissement}}
 
 
-Comme le lecteur le sait déjà, la mention "zaz" accompagnant nos textes indique une manière
 de faire délibérément décalée, qui ambitionne par un éclairage oblique à plus de perspicacité
 dans le traitement des questions politiques.
 
- C'est dans l'humour raté que, selon nos plus brillants détracteurs,
nous sommes de loin franchement les meilleurs.
 
 
*************************************
 
 
{{1. 1er temps de la cérémonie : l'émotion}}
 
Ce 11 Novembre, dans sa première partie, était pourtant bien démarré. Sous l'Arc de triomphe, Nicolas Sarkozy avait réussi un assez beau coup sympa : avec les enfants, clou de l'événement, et avec notamment son écharpe diligente et perso pour le plus petit minot qui se caillait visiblement les os.
 
Jusque là, bien ! Le président "essuie-glace" comme l'appelle Edwy Plenel, déborde de bonnes et ...de moins bonnes idées. Sarko,  c'est connu, pense et parle facilement de trop. (Mais bon ! zip zip ! balayage du pare-brise et il repart sans complexe à zéro)
 
Nous sommes à l'Ocséna, à cet égard, par esprit pratique, éthique et démocratique pour une limitation contrôlée et rigoureuse "des expressions publiques" des hommes politiques, pour un encadrement préventif du culte de la personnalité et du moi. 
 
Le général de Gaulle ne parlait lui pas tout le temps, seulement une fois ou deux par an : C'était marquant.
 
Si de Gaulle avait tchatchait aussi souvent que Sarkozy, on se rappellerait même plus l'Appel du 18 Juin.
 
 
{{2e temps de la cérémonie, secundo donc : Nicolas Sarkozy s'exprime. Malheureusement !}}
 
Donc Nicolas se lance. Comme d'hab toujours d'assez haut, Go ! Ca peut impressionner mais il oublie communément de prendre avec lui son dorsal ou son ventral.
 

"Le chef de l’Etat a annoncé son projet de loi pour faire du 11 Novembre "la date de commémoration de la Grande guerre et de tous les morts pour la France". Une évolution qui soulève des critiques nombreuses mais injustes." (L’Express)

 

Ok ! on honorera désormais, le jour du 11 novembre, tous les morts pour la France de la première guerre mondiale, avec en plus ceux qui ont laissé leur peau pour notre pays sur des théâtres ultérieurs de diverses natures.

-Quid des malheureux ennemis qui ont été hachés menus ?

-Attends ! c'est une commémo nationale, là, il faut pas nous demander trop. Les Verts de gris par exemple, c'est quand même pas notre problème, c'est le leur. A chacun sa peine,  les Fridolins ne sont pas nos copains.

-Ok on a oublié les victimes civiles, on a oublié les femmes violées également, les Françaises violées par l'ennemi, et les nombreuses ennemies violées par les Français. Mais c'était délicat à placer.

- Les guerres coloniales aussi il me semble !

-C'est vrai, mais...

-Tu penses que ça peut se corriger ?

-En vérité, on le concède, pas très facilement !

-Bref on s'est placés soi-même dans un fichu bourbier.

 

{{{3. 11 Novembre : " A la mémoire de tous les malheureux combattants morts pour ou contre la France dans de regrettables et très stupides guerres." ça aurait déjà une bien meilleure gueule}}}
 
Bon ben maintenant qu'on s'est fourvoyés (ah ben oui ! un max de max !), les Français alors qu'est ce qu'on fait ?
 
 

***********************************************

 

{{Ocséna, Organisation contre le système-ENA et pour la démocratie avancée}}
 
 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Nosotros.Incontrolados//Les Amis du Négatif - dans ZAZ DANS LE QUARTIER
commenter cet article

commentaires