Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Articles Récents

7 mars 2013 4 07 /03 /mars /2013 14:35

 

Extrême-droite, épisode 23: Le Club de l’Horloge

http://lesazas.org/2013/03/07/extreme-droite-episode-23-le-club-de-lhorloge/tumblr_mhgs3jmkrt1ryvq99o1_400/


7 mars 2013  

 
 
 
 
 
 

 http://lesazas.files.wordpress.com/2013/03/club_horloge.png?w=820

 

Que nous mettons-nous pas un bâton dans la fourmillière de la Droite et du Front National en allant zieuter ce qu’est le Club de l’Horloge. Club privé, qui se présente comme «Un réservoir d’idées pour la Droite, cercle de pensée politique indépendant des partis», qui a été co-fondé en 1974 par Henry de Lesquen, devenu président de Radio Courtoisie (la radio libre du pays réel et de la francophonie) suite à la mort du président et fondateur de ladite radio Jean Ferré en 2006, et qu’il anime de ses chroniques «Le libre Journal d’Henry de Lesquen».


Un Henry de Lesquen qui, parfois manque de noblesse en s’exprimant ainsi sur sa Radio Courtoisie: «le judaïsme est une religion raciste exécrable pour qui les non-juifs sont des animaux» le 29 octobre 2012. ((Comme si la prétention à être "Le peuple élu" ne suffisait en soi à souligner le caractère raciste de toute religion..Il faut cependant souligner que cette formule a bien été employée par un dignitaire Israëlien -Bibi je suppose- en 2011 ou 2012.ndlr/N.I)).

Ce qui n’a pas manqué de soulever un tollé de la part d’Europe Israël, bla bla, bla bla. Ce qui dénote chez ce viconte, non seulement une islamophobie viscèrale, mais aussi un antisémite notoire qu’il cherche à cacher, cela n’étant pas le «politiquement correct» contre lequel il crise, sous le prétexte fallacieux que l’on ne peut changer le cours de l’histoire avec des actions révisionnistes, négationnistes, voire carrément créationnistes. Chasser le naturel et il revient au galop, (vieux proverbe nordiste d’un certain Findus).

Ce qui ne l’empêche pas d’être également président de l’Association: La voix des Français – Renaissance 95 depuis 2001, (Association (Loi de 1901), indépendante de tout parti politique, pour une résolution de nos problèmes d’immigration conforme aux volontés du peuple français et dans des conditions moralement et humainement irréprochables), et membre du Mouvement pour la France, de Yvan Blot (RPR) et Jean-Yves Le Gallou (UDF), (ces deux derniers ayant adhéré au FN dans les années 1980 avec Jean-Claude Bardet et Bruno Mégret.)


- Impossible d’aller plus loin, sans faire une petite bio de ce cher Henry de Lesquen, ou Henry de Lesquen du Plessis Casso, ou vicomte de Lesquen, (extraction chevaleresque 1346, honneurs de la cour, Bretagne…c’est-à-dire descendant de Claude de Lesquen, seigneur du Casso en Pludono, Côtes d’Armor, maintenu noble d’ancienne extraction en Bretagne, le 4 septembre 1669, ça fait beaucoup, mais il y a pire!), élève de l’École polytechnique, avant d’être élève de l’École Nationale d’Administration,(ENA) avant d’être licencié es-sciences économiques de l’Université de Paris, avant d’être Maître de conférences d’économie à l’Institut d’études politiques de Paris, avant de devenir un homme politique aux côtés de Jacques Chirac, ((Un Chirac qui patout jurait ses grands dieux qu'il avait viscéralement l'Extrême Droate en horreur. ndlr.N.I)) avant de créer en 2000 le fameux mouvement Union pour le Renouveau de Versailles (URV), parti qui le fera élire au conseil municipal de Versailles en 2008.


Mais revenons à ce fameux Club de l’Horloge dont les fondateurs sont: le vicomte de Lesquen, (déjà vu), Yvan Blot, Jean-Yves Le Gallou, Jean-Paul Antoine, Didier Maupas, Bernard Mazin et Michel Leroy.


-Yvan Blot, élève de l’École Nationale d’Administration, ex-membre du Rassemblement pour la République (RPR) et du…GRECE (dans le mille!), parrain de Bruno Mégret au RPR en 1979 et député de Pas-de-Calais en 1985. Cet essayiste rédige un projet de loi sur l’immigration pour Charles Pasqua en 1986; mais 1987, la «bavure» que fut l'éxécution de  Malik Oussekine  par les keufs en Dec 2006  rue Monsieur Le Prince à Paris lors des manifestations contre la loi Devaquet envoie ce labeur aux pives, suivi par Blot him-self en 1988 qui en perd son siège de député.

 

Il se confie alors au quotidien le Monde: «Qu’importe la défaite, glapît-il,  puisque l’unité de la droite existe déjà!»  Et toc! Des preuves? Mais bande de petits rigolos! La plate-forme RPR-UDF et le FN n’ont aucune différence de fond. Juste que Jean-Marie Le Pen est plus grande gueule. C’est pourquoi les dirigeants du Club de l’Horloge appelle de nos voeux une union de toute la droite!»


Ainsi, Yvan Blot rejoint le FN en 1989 et dirige le FN du Bas-Rhin dont il sera foutu dehors en 1998 pour avoir suivi Mégret, mais revient la queue entre les jambes au FN en accusant Mégret de lui avoir menti. Devenu persona non grata dans les hautes sphères politiques, il devient adhérent à l’UMP fin 2002. Puis il se met à l’écriture, lance deux sites internet et crée l’association: Action française et deviendra vice-président du RIF (Rassemblement pour l’indépendance et la souveraineté de la France) en 2011

.

- Premier secrétaire général du Club de l’Horloge, Jean-Yves Le Gallou est d’abord un UDF qui adhère dès 1969 au GRECE. Fin 1985, il adhère au FN et son engagement est clairement pour une unité entre les droites, FN compris.

C’est d’ailleurs à Le Gallou qu’on doit le concept de «préférence nationale», un argument phare qui lui ouvrira le port FN où le théoricien y attachera ses amarres.


On lui doit notamment ses confidences dans le Libération du 15 janver 1999: «L’immigration est une machine à broyer les peulpes et les groupes ethniques».

  Ainsi, le ton est donné et on sait direct à qui on a affaire. 1999 justement, où Jean-Yves participe à la scission du FN d’avec Bruno Mégret, un pote qu’il suivra pour donner naissance au Mouvement National Républicain (MNR) qui lui assure le poste de délégué général du FN-MNR mégrétiste jusqu’en 2004. C’est simple! Pour Le Gallou: «une véritable guerre raciale menace les tréfonds de notre civilisation…» ((Aïe-Aïe-Aïe-! de terreur nos genoux s'entrechoquent sur le parvis des églises et des cathédrales! ndlr/N.I)).


En 2003, Jean-Yves Le Gallou crée un site assez fort discutable, genre fondation think-thank virtuel fort actif qui s’attaque essentiellement aux médias. Et depuis 2007, il dirige et radote son «bulletin de réinformation» quotidien sur…. Radio Courtoisie!


- Plus difficile de trouver des information sur Jean-Paul Antoine, mais une piste nous montre cet ancien ENArque représentant le Club de l’Horloge au Congrès de l’Unam du 16 octobre 1982.

Un congrès financé en grande partie par les principaux laboratoires pharmaceutiques français et internationaux et lors duquel on retrouvera des invités de la droite classique et… un certain Jacques Cheminade,((Candidat à la Pestilence de la Raie Publique-2012.ndlr/N.I)) secrétaire du POE (Parti ouvrier européen.Bien marqué à la culotte comme d'obédience Extr^me-droatiste.ndlr/N.I) déjà qualifié d’«organisation naviguant en eaux troubles». Ce qui nous pousse à croire que le clubiste J-P Antoine tient à un certain anonymat.

- Idem pour Didier Maupas, qui a écrit: «L’école en accusation» en 1984. Toutefois, Didier et sa communication sur «les nouveaux enjeux du débat politique» est cité dans un article sur le Club de l’Horloge de Bernard Mazin fin des années 1990.

Réflexions que l’on retrouve easy dans l’idéologie identitaire, c’est-à-dire: l’hégémonie des USA, institutions européennes irresponsables, pensée unique bla bla, bla bla!


Mais c’est avec une certaine assiduité que l’on retrouve notre gaillard fin 2008, sur le site internet fort discutable de Jean-Yves Le Gallou, pour la conférence: «Le populisme, une solution pour l’Europe en crise».

La séance d’ouverture «La vraie nature du populisme» est présentée par Didier MAUPAS, vice-président du Club de l’Horloge de 9h30 à 10h30. 10H30 à 11h00: Rafraîchissements.(Sauciflard et vin rouge.ndlrN.I)


- Nous reste à savoir qui est Bernard Mazin, sinon que c’est un ancien ENArque, qu’il a rédigé la chronique citée plus haut, soit: «les nouveaux enjeux du débat politique», qu’il est secrétaire général du Club de l’Horloge et qu’il a écrit: « Droite-gauche un clivage dépassé? » édité fin 1998.

Mais comme écrit dans un éditorial de Le Lesquen, il semblerait que parmi les fondateurs, certains aient pris d’autres responsabilités qui ne leur permettent plus, ou que sporadiquement, d’assurer la pérennité du fameux club.


- Nous reste donc Michel Leroy, secrétaire général du Club de l’Horloge et à qui on doit: «Religion, laïcité et démocratie en Europe».

 

Difficile de pister ce laron, mais on le retrouve dans un article du Monde Diplomatique de juillet 1986 dans lequel il dément toute filiation entre le Club de l’Horloge (le GRECE inclus) et le groupe Europe-Action et ce, en réponse à un article de Christian de Brie en avril 1986: «Les voies de la convergence».

Trois mois pour répondre à cet article montre le désarroi au sein des différentes organisations de droite fascisante et de désigner qui sera le plus apte à écrire un démenti. On lui doit aussi le bouquin: «L’Occident sans compexes» dont on trouve toute une éloge faite par ce cher Henry de Lesquen, sur le site du…Club de l’Horloge.


http://lesazas.files.wordpress.com/2013/03/club_horloge_radio-courtoisie.png?w=820


On pourrait penser que le Club de l’Horloge s’est éteint dans les années 2006-2007. Or il n’en est rien puisque le XXVIIIe Université annuelle du Club de l’Horloge, dont l’exposé fut: «Quelle stratégie pour la droite?» eut lieu le 20 et 21 octobre 2012.


On pourrait conclure ici, mais ce serait ne pas rendre "un deg-hommage mérité"  à Bruno Gollnisch, un baigné dans le FN dès sa naissance, qui cite sur son site le 16 décembre 2011: « Rêve, fantasme et…cauchemar brésilien », le libellé suivant:


Dans l’ouvrage collectif du Club de l’Horloge intitulé «Penser l’antiracisme» (1999), Michel Leroy s’arrêtait pour sa part sur le mythe du pays arc-en ciel, du multiculturalisme sensuel et joyeux, du métissage tranquille. Un «modèle brésilien» vendu aux Européens comme celui de l’avenir, indépassable au XXIè siècle…mais qui ne correspond guère à la réalité de ce pays. «Le Brésil relevait-il, passe pour le modèle du melting pot,pourtant sauf dans le monde de la culture et du sport l’élévation dans la hiérarchie sociale est inversement proportionnelle au degré de pigmentation de la peau.

Selon le diplomate brésilien J.O de Meira Penna l’image idéale d’un brésilien des classes dirigeantes est celle du blanc de race pure. C’est la façade qu’il veut projeter au dehors: un crépi que dément le fait qu’au moins 50% de la population est de sang mêlé.»


Une théorie que l’on doit à Joseph Arthur de Gobineau, via Hans Friedrich Karl Günther, via Gustaf Kossina, via Jean Haudry (GRECE), via les Identitaires, article:

Extrême-droite, épisode 10: le BI, les origines du délire 2

 

http://lesazas.files.wordpress.com/2013/03/tumblr_mhgs3jmkrt1ryvq99o1_400.gif?w=820


 

Recherhes iconographie & documents, Rédaction par Geneghys assistée par Steph.K des Nosotros.incontrolados

Partager cet article

Repost 0
Published by Nosotros.Incontrolados//Les Amis du Négatif - dans CONTROLE SOCIAL
commenter cet article

commentaires

Steph 07/03/2013 17:03


Urgent  à ne pas perdre de vue FAF EN ACTION !


http://larmurerie.over-blog.com/article-la-france-orange-mecanique-le-vrai-parcours-de-laurent-obertone-115975881.html

Steph 07/03/2013 16:22


à Gene





Bonjour chère toi,
Comment aborder un sujet si complexe?
peut-être que nous pourrions dire plutôt que "l'extrême-grointe" en france est une nébuleuse pustulente composée d'autant de fonds de boutiques se déclinant toutes autours des mêmes thèmes avec
pour variantes un clientélisme ciblé destiné à satisfaire un public varié mais aux capacités intellectuelles limitées. Ces officines se découperont sur l'horizon brun en une kyrielle de groupes
et de sous-groupes (ou chapelles) tous plus ou moins destinés à tenir des rôles éphémères dans l'actualité.
mais il n'y aurait grosso-modo qu'une ou deux mouvances distinctes: celle représentée par un parti se voulant nouvellement comme un Parti de gouvernement (le FN) et de l'autre une myriade
de  syndicats étudiants ou flics et de "petites boites à penser" particulièrement malfaisantes telles l'IHS, le "club de l'horloge", ou les mouvements catho-intégristes du genre
CIVITAS,  les factions royalistes (Nouvelle Action Française-NAF) elle même scindée en moult petits bidules plus ou moins insignifiants s'appuyant sur des humeurs "régionalistes"(Bretons,
Alsaciens, Occitans, principalement à nuancer des Basques et des corses..Bien que?). Les sigles et les dénominations varient, mutent, se superposent, juxtaposent, rejoignent l'oubli ou l'ombre
provisoire à vitesse grand "v" selon les besoins du moment.

Ne te laisse surtout pas submerger par le nombre d'appareils de ce petit salon de "l’électro-ménager" car sauf exception ils ne constituent pas une mouvance en soi.


(Tu vas te tuer inutilement à la tache et il y a mieux à faire,
ne serait-ce que pour satisfaire aux exigences de ton intelligence).



Il ne s'agit que de "bidules" (parfois à usage unique), jetables après emploi.
Je crois que côté franzozichs tu as largement fait le tour de la question; aussi tu peux t'autoriser à négliger quelques détails de la décoration de cette porcherie.

Comment vas-tu ce matin?
Je t'embrasse bien fort.
Steph.