Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Articles Récents

1 juin 2011 3 01 /06 /juin /2011 11:37


 

L’escherichia coli est issue des matières fécales, ce qui permet de se poser la question de savoir comment, mis à part par l’épandage de lisier (ce dont personne ne semble se soucier, surtout en fRance, ou c’est une pratique courante, comme en Bretagne), cette bactérie a pu se retrouver sur des légumes, quels qu’ils soient…



// Et dans mon lisier...

savez-vous quoi qui g'nia

Et dans mon lisier...

savez-vous quoi qui g'nia???///

http://www.leconcombre.com/bio/img3/concombre-tv2.gif

 

Non...car c'est au delà de toute imagination un peu néophyte... -Steph-

 

On pourra aussi, pour peu que, comme nous, vous vous posiez pas mal de questions et ne preniez rien pour acquis, se demander d’où vient la mutation de cette bactérie ? Une réponse assez évidente mettrait en évidence, encore une fois, une pratique agricole assez commune : donner systématiquement aux animaux des antibiotiques pour éviter les maladies (justificatif permettant d’éviter l’interrogation légitime quand on sait que les mêmes antibiotiques permettent à la bête de grossir plus vite)…

 

Il est comique de constater l’étonnement médiatique devant le résultat évident de ces pratiques… « Comment, nous disent-ils , donner sans aucun contrôle des médicaments à des animaux permettrait de développer sans aucun contrôle des bactéries multi-resistantes ??? Comment diable vouliez-vous que nous le saChions ??? » (merci de prendre un ton outré à la lecture de cette citation, ton nécessaire pour faire de vous un vrai et bon journaliste)

 

Et oui, comment le deviner ? Peut-être que, si les choses avaient été autres, si les profits n’étaient pas si énormes et ne passaient pas avant toute vie, aurait-il été interessant de jeter un oeil à une pratique, normale celle-ci, qui fut (et est toujours) cause d’une catastrophe sanitaire : celle des hôpitaux…

 

En effet, dans ces hôpitaux, il y eu une recherche mise en place pour éradiquer les bactéries, et éviter les infections, qui, par l’utilisation massive d’antibiotique, allait permettre, croyait-on, d’éradiquer toutes ces maudites bestioles.

 

Nous étions en milieu clos, facilement controlable, donc ça avait toutes les chances, pour eux, de marcher !

 

Mais, contrairement à ce qu’ils pensaient, et comme c’était pourtant facilement prévisible, pour peu que nous prenions en compte la théorie de l’évolution qui commence pourtant à dater et à être un peu connue, y compris chez les néophytes, quelques souches se sont avérées résistantes aux antibiotiques, et, comme c’était les seules encore vivantes, elles ont transmis cette resistance à toute leur descendance, ce qui pose un ÉNORME problème puisque nous avons, maintenant, des bactéries multi-résistantes, que très peu de médicament arrivent à combattre, les fameuses maladies nosocomiales, à la tête desquelles, aux côtés des staphylocoques, on retrouve…

 

L’escherichia coli 

 

Mais, ce que nos scientifiques avaient été incapables de faire en milieu clos et fortement contrôlé (à savoir dans un hôpital), fût pourtant mis en place en pleine nature, là ou le problème ne risque pas de se cantoner à une seule bactérie, voire à deux ou trois, mais, au contraire, risque de provoquer des mutations virales et bactériennes hautement dangereuses pour l’homme !

 

Qu’importe, tant qu’il y a du profit…

 

Et on s’étonne, maintenant, du résultat…


Mais vous, votre concombre, vous le lavez pendant la secheresse?...

seulement avec Quezac, l'eau anti-calcaire des volcans...

   et avant mais avec du purin recyclé exlusivement.

 <pas le peine j'utilise un préservatif Calgon.

  de cheval épuisé au long court .

 

Josh

Partager cet article

Repost 0
Published by Nosotros.Incontrolados//Les Amis du Négatif - dans LA ZIQUE ET LES RAGES DE JOS...
commenter cet article

commentaires

Steph. 01/06/2011 17:47



-"Jai gagné! j'ai gagné!!! Jai gagné! j'ai gagné!!!Jai gagné! j'ai gagné!!!Jai gagné! j'ai gagné!!!


-"Longuet est à la défonce et Juppe aux affaires étranges..."


Hein?!


Jai gagné! Hein? j'ai gagné!!! Jai gagné! j'ai gagné!!!Jai gagné! j'ai gagné!!!


J'peux revenir en seconde semaine?


 


Frédéric lefevre.


 


Ok, les potes, çui-ci: noyez-le à la prochaine!!!



Steph. 01/06/2011 16:19



4 Commentaire (+add yours?)


 




joshuadu34
juin 01, 2011 @ 17:18:22 [Edit]



merci pour la magnifique mise en page !!! C’est vrai que ça et parfois l’ortografe sont des lacunes, chez moi… Mais comme le disait Maître Capello, avant de se faire (mettre en terre,
suivez, voyons), avec des lettres, on ne fait que de bons cruciverbistes !


Sinon, et bien il paraît que le concombre espagnol ne serait pas en cause, les souches d’EC retrouvées sur ceux-ci ne correspondants pas à celles responsables de l’épidémie (à partir de 20
minutes d’antenne, ce n’est plus un problème sanitaire, c’est une épidémie, z’avez remarqué ?)


Vous, je sais pas, mais moi, je suis… comment dire… assez intrigué par cette annonce (réelle, j’ai reppris mot à mot ce qui a été dit) ! En effet, c’est peut-être pas la même souche, mais
on a bel et bien retrouvé des EC sur les dits concombres ! Ce qui prouve qu’on nous fait bouffer de la merde !!! Oui, je sais, après le mouton tremblant, la vache folle, le poulet dioxiné
et huilé style vidange, le vin sulfaté, les fruits pourris de pesticides et parafinés (ce qui, au passage, est cancérigène), les légumes micro-ondé (idem, pour le cancer), qu’un cucurbitacé
soit aussi pourri que le reste ne devrait pas m’étonner !


Non, en fait, le seul étonnement, c’est devant le silence complaisant des crétins qui continuent à réclamer leur merde quotidienne !


Finalement, il y aura même un point ultra comique, dans cette histoire, c’est que l’EC pas méchante (c’est à dire la merde de base non multi résistante), c’est sur des concombres BIOS qu’on
l’a retrouvée… Comme quoi, il existe une différence entre le bio et le reste, c’est la qualité des excréments qu’on met dessus !


Bon sang, ça fait du bien de rire…



Répondre




joshuadu34
juin 01, 2011 @ 17:35:59 [Edit]



à lire aussi parce que drôle…


http://blogs.mediapart.fr/blog/le-concombre-masque/290511/je-suis-innocent-et-je-le-prouve



Répondre






nosotros.incontrolados
juin 01, 2011 @ 17:00:28 [Edit]



Nous avons appris il y a quelques heures que l’ancien Ministre de la Culture des concombres à visages découverts, à moins qu’il ne fut celui de l’Educastration Nationale, on ne sait /*/,
c’est à cause de l’âge, Luc Ferry, philosophe à son étal, aurait de son côté quelques truculents concombres crachés à nous livrer « mezzo-cul »…


La « V »eme n’aurait-elle pas encore atteint son quota de foutre honteux???


ÔÔÔôôôhhhh: comme c’est drôlement débecquetant!!!


S.
/*/.


Regardez…Vous prenez le cas Juppé...Spontanément n’importe qui vous dira qu’il est ministre de la Défense, et Longuet délégué au transports des croupes!






Steph. 01/06/2011 12:59



Il y a eu la célèbre Calimity Jane, Florence Rey, Simone Weber, Ndine Trintignant.. et maintenant la grande rousse:  


"L’Escherichia-colt au 44/40 winchester"... 


Du encore "jamais vu" dans le grand texas mondial, comme nous l'a confirmé


Vim Wenders


 


Ca va chier des bulles!!!


 


Steph.