Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Articles Récents

9 juin 2013 7 09 /06 /juin /2013 14:05

 

 

 

 

Le Revenu de Basse-Base, objet d’ une votation en Suisse, est une arnaque

9 juin 2013

 

 

 

 

 

s

Oui je sais, vous allez me dire que je donne déjà la conclusion avant toute démonstration…ah! Aristotéliciens que vous êtes, faut-il que les schémas hégéliens ingurgités en philo, souvent contre votre gré, soient puissants au point de fonder vos critiques sur la forme, sans vous poser la question essentielle de la provoc comme rhétorique de l’ accroche, (et de la double croche sans parler du triolet) ainsi que de ma volonté à vous faire réagir par une polémique qui a au moins le mérite de faire gagner du temps….vous pouvez zapper, mais aphorisme et péril….http://bien-ch.ch/fr/story/nos-activites/cine-debat-delemont-revenu-de-base-solution-realiste-ou-utopie

Selon les differentes sources d’ info, posts, articles, émissions tv, etc…on parle de 2500CHF/ mois en Helvétie mais les Espagnols eux, pensent plutôt à 18OO€, et chez les franchouilles ça tourne autour de 1500€….bref, c ‘est le flou et d’ autant plus que l’U.E. y penserait aussi (pas au flou, mais au Revenu de Basse-base)…..brefle, comme dirait un lapin dans un carré de LuZerne avec un grand C, la chasse est ouverte, courage Fuyons!!!!

 

http://lesazas.files.wordpress.com/2013/06/lievre-de-mars.jpg?w=820Il nous faut todmême reconnaitre aux Allobroges vaillants le mérite de discuter du sujet et d’ aller poser leur bulletin au fond d’ une urne, ce qui, soit dit en passant, n’ a jamais été la garantie qu’ une décision soit bonne lorsqu’ elle est majoritaire, vu l’ aliénation courante, ancienne et acceptée de l’ Idéologie bourgeoise dont on peut se gausser avec Flaubert dans son Dictionnaire des Idées Reçues….

Mais j’ en entends qui grognent, qui grinchent, qui s’ impatientent au lire de ce "chapeau" certes Longuet comme un Gérard à Fleury Merogis, et qui déroule le Tapie en Baumette, mais lorsqu’ il s’ agit d’ ARNAQUE, autant aller voir du côté de chez Schwein ( hund), Proust alors!!! et merdaucul!!!! gangrene brune faire le coup de poing américain du côté de st Lazare, assassiner nos frères, tout celà dédouané lors des présidentielles par  des NKM, des Copé bâtisseurs de vespasiennes aux Grands Meaux les grands remerdes, respectivement porte-paroles de bois et porte-flingues de vipères de la pensée du Buisson érigée en sarkonnerie, il me faut un peu de jubilation scripturale, un peu de fraternité partagée, un peu d’ ironie cinglante envers ce monde d’ EXPLOITEURS, de VOLEURS, d’ HYPOCRITES et de HABLEURS qui nous prennent pour des billes et qui pensent qu’ on n’ a pas décodé leurs agissements de RADINS et de NON PARTAGEUX des richesses produites par les "acteurs" de l’ économie à qui il suffirait de VERSER UN SALAIRE pour les voir satisfaits de l’ EPEE DE DAMOCLES qui les menace tous les jours, sans compter que c’est du VOL PUR ET SIMPLE, en dernière analyse….

Imaginons comme Thomas More qui en est l’ auteur originel, ce qui ne veut pas dire que le scribe égyptien du temps dehttp://lesazas.files.wordpress.com/2013/06/arnaque.jpg?w=820 Thoutmosis III n’ y a pas pensé avant lui, que subito presto , ce Revenu de Basse-base (il y a toujours quelqu’un en troisième Basse-base, disait Dustin Rainman Hoffman) soit votationné de la façon, majoritaire, et tutti quanti, on fête ça au chianti et à la pizza, on a pas les moyens du champ’ caviar. A la rigueur une fondue au fromage avec un bon petit Fendant du Valais pour faire local ( et c ‘est plus gouleyant que le chianti/pizza), tout le monde il est beau, tout le monde il est content,tout le monde il est gentil sauf qu’ il y a un hic…..haec hoc, disait mon prof de latin et Nunc?

A votre avis, que vont faire les bailleurs, les commerçants, les gens du "privé", avocats, infirmières, toubibs (or not it’ s always the question), notaires avec ou sans cravate, et autres parasites tout occupés à NE RIEN PARTAGER……

 

http://lesazas.files.wordpress.com/2013/06/valais.jpgEt oui, t ‘as trouvé, comme quoi, c ‘est pas trés compliqué l’ Economie politique (ça c ‘est une redondance car le Politique ne s’ occupe exclusivement que d’ Economie, celle de sa classe évidemment, tout en masquant l’ ACCAPAREMENT sous des conneries de " valeurs" qui n’ ont de morales que le nom et d ‘ailleurs il s’ agit d’ ETRE et non d’ AVOIRs, il conviendrait donc de parler d’ EXISTEURS )

Le PRIVE va donc AUGMENTER LES PRIX……des loyers, des services, des denrées,etc….Sont organisés en CORPORATIONS, c ‘est achement facile…..un email à tous les "adhérents" et mazette!!!! la baguette de pain prend 5cts, le choux farci à la merdre, en prend 10 et le narpi je te raconte pas…..les restaurateurs, ces joyeux lurrons qui fraudent déjà sur la provenance du minerai de Kanasson entendront le message, …..Faut plus se gêner, YA DES OPPORTUNITéS à SAISIR…….a l’ abordage, sus au Revenu de Basse-base, GOINFRONS NOUS, FAISONS BOMBANCE, Pantagruel, Gargantua nous voilà!!!!!

En conclusion et ce sera du bref: IL FAUT GELER LES PRIX et renvoyer aux poubelles de l’ Histoire ces "marchés", ces jeux de marchandes et marchands auxquels on habitue nos gosses, Monopoly y compris et en marche pour la GRATUITé qui est l’ AVENIR DE L HUMAIN…..

http://lesazas.files.wordpress.com/2013/06/gratuit-sourire.jpg?w=820

 

 

 

 

                            propriété privée

CQFD de plus

Sam T

 

 

 

Sinon le Revenu de Basse-base n ‘est rien d’ autre qu’ une ARNAQUE DE PLUS, mais en "plus logique QUE LES AUTRES QUI LA PRECEDAIENT!!!


A savoir : Plus les pauvres seront riches, plus ils consommeront et plus intense sera la production compétitive de base-basse.(à condition de définir les frontières de la nouvelle pauvreté dispendieuse).

Maintenir les pauvres en dehors du circuit de la consommation est un pari stupide et onéreux, surtout que les pauvres sont nombreux et pourraient donc rapporter plus qu'ils ne coutent alors que dans le système actuel ça chie ans les branches. Il convient toutefois de les maintenir résoluemennt à la lisière du système de "production", à de rares exceptions tactiques dite "d'Appel", qui leur interdirait l'épargne tout en les obligeant à compenser leur inactivité par une gloutonnerie de consommateurs modernes.

 

Et hop-là donc! Talon-pointe, talon-pointe font font font les petites marionnettes...


Merci Sam


(Steph)

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Nosotros.Incontrolados//Les Amis du Négatif - dans CONTROLE SOCIAL
commenter cet article

commentaires

Steph 09/06/2013 14:38


Le débat connait une progression ascendante: ((Iers jets postés sur les AZA reproduits ici par mes soins)):






geneghys
9 juin 2013 à 1111 18 Modifier →




 


1


 


0

 

Rate This



Il est vrai qu’Outre-Jurage, le travail est sur le métier et l’on en cause suite aux réactions que cela soulève, à savoir le financement de ce revenu de base appliqué à tout le monde,
lorsqu’on sait que cela va coûter bonbon!
Et les choses sont présentées avec tant de "crétineries" qu’on se demande si les initiateurs de cette initiative ont envie un tant soit peu que cette initiative passe en consultation
populaire. (Parce qu’il faut savoir qu’il doit y avoir ballottage entre les deux Chambres pour que cette initiative passe en votation!)


De fait, on passe sous silence si le fait de travailler ajouterait un plus au revenu de base. Ce qui semble être quand même important lorsqu’on sait que si on travaille pour des prunes,
peu de chance que l’on puisse vivre dans un confort minimum ne serait-ce que celui de recevoir les gros colis de nourriture pour chiens sur le pas de la porte!
Pour ce qui est du financement, on taxera plus fort ceux qui gagnent plus, ce qui en soit n’est pas un problème pour un PDG qui gagne près de 20 millions de frs par année, mais ces
derniers sont peu nombreux, même en Suisse.
On taxera donc plus fort la classe moyenne qui, une fois les impôts prélevés, auront un chouya de plus que celui qui n’en fout pas une.
Un revenu de 2’500 frs, à l’heure actuelle, permet de recevoir quelques avantages sociaux qui leur permettent de survivre. En sera-t-il toujours de même si ce revenu de base est
instauré?! Une question fort importante, car le calcul est biaisé par les comparaisons entre les salaires en euros des pays voisins. En effet, en douce et bucolique Helvétie, pour 2’500
balles, tu n’as que dalle!


EXEMPLE:


- un appart en ville (puisque voiture et transports publics seraient un luxe que le revenu de base ne permettrait pas). Si par bonheur un appart d’une pièce se libère, la
concurrence entre locataires potentiels en grand nombre sera telle qu’elle permettra au bailleur d’en fixer le montant qui lui pète. (Actuellement, on ne trouve déjà pas un appart de
cette taille à moins de 1’000 balles!)
Oooohhh, on pourra dire qu’on a qu’à se mettre en coloc et le tour est joué! Mais ce tour de passe-passe ne fonctionne pas pour des apparts de 2 à 4 pièces puisque ces derniers sont tout
aussi rares et…très très chers pour ce que c’est. Sans compter la lutte entre coloc pour savoir qui aura la chambre de 12 m2 et celui qui se paiera la piaule de 9 m2. Sans compter celle
ou celui qui se tapera le salon!


. pour avoir un appart, il faut une assurance RC ou Responsabilité Civile, au cas où on casserait quelque chose qui ne nous appartient pas. Compter environ 400 balles par année pour être
bien couvert.


- pour avoir un appart, il faut aussi payer l’assurance incendie, ça va, c’est pas cher mais arrondissons à 50 balles par année.


- Avoir un appart, on devra aussi payer la redevance Billag soit la redevance pour la radio et la télévision. 400 balles par années.


- assurance maladie et accident obligatoire. Pour ne pas se faire niquer par les assurances lorsqu’il y a problème, il est préférable de se payer la cotisation mensuelle qui varie de 400
à 500 frs avec une franchise de 300 frs annuels. Sans compter qu’au-delà de ça, il y a toujours les 10% de cote-part sur chaque consultation et sur chaque médocs jusqu’à ce qu’on arrive
aux 700 balles annuels, ceci pour des assurances qui prennent en charge de moins en moins de choses, comme les lunettes et les appareils auditifs qu’on paie plein pot. Et les prix sont
tels qu’on préfère se payer des loupes à 34 balles pour pouvoir lire la moindre.
Certes, de petits malins vous diront qu’ils paient beaucoup moins, mais ils oublient souvent de dire quel est le montant de leur franchise en cas de pépin et là, on verra qui se trouve
dans la mouise lorsqu’il faudra débourser 1’500 balles d’un coup avant d’être remboursés à 90 % pour la suite des évènements!


- dentiste: qui paiera le dentiste qui coûte un saladier et qui n’est pas pris en charge par aucune assurance! Le retour du fil accroché autour de la dent qui fait mal et la poignée de la
porte qu’on va claquer d’un coup va faire son grand retour. Ce qui ne va pas dire que l’infection va passer. Et comme ce sera une infection dentaire, celle-ci ne sera pas prise par
l’assurance maladie.


- assurance invalidité et vieillesse: compter env 100 balles par mois.


- l’électricité: soyons bon prince et disons 70 balles par mois.


Reste, sur un montant annuel de 30’000 balles annuels: env. 11’000 balles annuels. 916 frs par mois.


LUXE:


- internet, natel etc: 100 balles par mois au minimum si on ne se contente que de la tablette wifi qui fi tout.
- transports publics si on a pas trouvé un appart en ville: 70 balles mensuels seulement pour une certaine zone. Au-delà, faudra ouvrir le crapaud!
- dentiste, luettes et appareils auditifs en sus ou…pas du tout! Le grand retour de la loupe de détective et de la corne de brume dans les esgourdes!


Sauf la 3ème position, comptons 150 balles par mois, au plus serré. Ne reste alors que 766 balles mensuels.


Reste à payer, si je n’ai rien oublié, ce que je doute fort, les habits, les godasses, les produits ménages basiques et…la bouffe!


Mettons 500 balles pour la bouffe pour le mois, sans compter les malheureux clopeux-euses! Pour comparaison, on peut dire que la bouffe en Suisse est entre 2 et 4 fois plus cher que dans
la zone européenne. Sachant que 500 balles ferait environ 400 euros, et qu’avec ces 400 euros, on doit payer sa bouffe entre 2 et 4 fois plus cher que ce qu’il y a actuellement dans les
supermarchés européens, Juste pour comprendre la différence!


Bref, ce salaire de base ne suffit pas pour s’en sortir si certaines prestations ne seront plus prises en charges par le filet social qui existe actuellement en Suisse.
Que vont donc devenir celles et ceux qui touchent actuellement ce montant minimal versé par l’assurance invalidité, la LPP et l’assurance vieillesse? (La LPP étant la seconde
assurance vieillesse qui garantit…qui garantissait les 60% du dernier salaire touché.)


Les initiateurs de cette idée posent le problème de telle façon qu’il est difficile que le peuple l’accepte tel qu’il est présenté.
Il est mal emballé, pas abouti, bref, tout pour se faire balayer d’un seul coup de balai populaire.


D’autant que les places de travail basiques tentent à être remplacés par des moyens informatiques et électroniques, soit par des robots! On est déjà en train de t