Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Articles Récents

11 octobre 2011 2 11 /10 /octobre /2011 18:24

nosotrosincontrolados

 

 

 

Après avoir en 2007 soutenu Ségolène qui ce coup-ci s’est rétamée devant l’obstacle comme un canasson perclus de rhumatismes à l’école militaire de St-Cyr , après avoir brillamment taclé F. Hollande qui non sans raison selon lui préfigurait le mieux  -mais en très illustré - "le plus grand tort " de la candidate du Poitou, après avoir déclaré il y a quelques jours que F.H et M.A étaient "les deux faces de la même pièce" et non pas comme nous aurions pu désobligeamment  l’entendre “les deux fesses de la même farce”, après avoir tonitrué qu’il soutiendrait loyalement le candidat le mieux pacsé avec la presse…Euh…le mieux placé sur sa chaise, l’avenir palacé du brillant avocat, fils de boucher dont l’échoppe ruisselante de cotelettes et d'andouilles se tenait dans un petit bourg des Ardennes, juste en face de la gare, après avoir lorgné l’enviable position très didactique de Garde de sots, Arnaud Monte-là-dessus-tu-verras-Montmartre sans doute devra t-il rebondir en 2017 en prenant fait et cause pour le Front de Gauche, si tant est que ce dernier existe encore jusque-là?

 

D’ailleurs le Front de Gauche aurait lui aussi et déjà grand besoin d’une rénovation précipitée de fond en combles.

 

Mais ça c’est pas nos oignons.


C’est une affaire de sénateurs plutôt cabotins.

 

steph

Partager cet article

Repost 0
Published by Nosotros.Incontrolados//Les Amis du Négatif - dans LA NIQUE DES BELLES INSOLENCES
commenter cet article

commentaires

Steph 12/10/2011 11:02



On se souvient encore avec émotion et hilarité qu'aux Pestilentielles de 2007, le "Trosieme Homme" se nommait François...(déjà) Bayrou à qui nul n'a seulement
tenté de lui faire la peau depuis songeant peut-être à tort ou à raison que faute d'être recyclable tout à fait il pourrait peut-être servir à nouveau. C dans les sphères plombées de l'UMP pour
faire barrage à on ne sait quoi au juste. a été un moment plus ou moins adroitement tenté...Puis, la mayonnaise n'ayant pas pris comme il convenait, il sagira (beaucoup pour l'UMP et plus
mezzo-voce pour  le PS) de remettre en scène l'inusable épouvantail "FN", toujours prompt à flotter avec maintenant l'élégance grasse d'une truie suintante le brun dans
l'air puant des temps.


La question maintenant qui se pose fortement est donc bien: combien de "troisiemes hommes" convient t-il d'avoir sous les deux coudes de chacun/chacune des impétrant pour "les Pestilentielles de mes douze". (n'oublions pas la Boutin qui se lance dans "le bowling à trois quilles" avec bien peu de chances d'être quoique ce soit à la finale, même dans le peloton de queue).


Steph