Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Articles Récents

2 juin 2013 7 02 /06 /juin /2013 11:41

Mais que se passe-t-il en Turquie?

Publié: 1 juin 2013 par pagedesuie dans Articles
Tags:, , , , , ,
 

Témoignage de la révolte populaire massive en Turquie


Quelque chose d’incroyable s’est passé en Turquie cette nuit. Tout a commencé avec une petite manifestation dans le parc Gezi contre son projet de démolition afin de construire un centre commercial à sa place. Ce parc se trouve dans le centre du quartier historique d’Istanbul, sur la place Taksim.

http://pagedesuie.wordpress.com/2013/06/01/mais-que-se-passe-t-il-en-turquie/


http://pagedesuie.files.wordpress.com/2013/06/rc3a9voltes-populaires-turquie.jpg?w=921&h=837


Cette place est aussi un symbole du mouvement ouvrier turc et, chaque année, au Premier mai, des confrontations entre la police et les manifestants se déroulent sur cette place. C’est un endroit important que nous voulons récupérer alors que les manifestations sont interdites dans ce parc. Défendre celui-ci est un enjeu considérable car nous ne pouvons pas accepter qu’il soit transformé en centre commercial. En outre, ce parc compte de magnifiques arbres très anciens, et c’est l’un des rares lieux verts de la ville.

Occupy Gezi

Tout a commencé donc avec un petit groupe de jeunes écologistes qui défendaient ces arbres. Ce rassemblement s’est maintenu et n’a cessé de grandir depuis le lundi 27 mai. La police a attaqué le groupe et les a repoussés. Vendredi matin, la police a mené une attaque très violente.

 

Des personnes qui n’étaient pas dans la manifestation se sont jointes aux manifestants pour les soutenir.

Pendant toute la journée, la situation s’est aggravée, la répression policière s’est faite plus brutale encore ; gaz aux poivres, lacrymogènes, tirs avec des munitions en plastique dur, jets d’eau à très haute pression et des centaines de policiers. Nous avons eu très peur pendant toute la journée qu’il y ait de nombreux morts.

 

Et c’est arrivé. Deux personnes sont mortes.


 

Cela a constitué le point de non-retour pour le peuple d’Istanbul. Grâce au fait que c’était vendredi en fin de journée, beaucoup de gens ont alors rejoint la place Taksim après leur travail. D’abord 10.000, puis 20.000 personnes, et leur nombre a augmenté, encore et encore. La police, encore très sûre de ses propres forces, a continué à attaquer brutalement la foule.

 

C’était réellement un état de guerre. Pas loin de 250.000 personnes se sont alors rassemblées à Istanbul. Mais nous continuions à avoir peur que la police frappe encore plus fort, n’utilise de véritables munitions et multiplie le nombre de morts.


Et là, quelque chose de magique s’est produit. Des gens qui étaient conscients de ce danger ont commencé à défendre le peuple qui se battait à Taksim. Pendant ce temps, des manifestants de la place Taksim ont envahi d’autres rues. Dans le voisinage, des gens ont fait clignoter les lumières, puis en parlant entre eux, puis en sortant de chez eux. Tout s’est passé en quelques heures seulement… et maintenant, les manifestations ont gagné toute la Turquie.

Le gouvernement de l’AKP est remis en question
HPIM2742

On dirait que personne ne dort cette nuit. Plus d’un million de personnes sont maintenant dans les rues d’Istanbul. Tout est bondé et les manifestants marchent à nouveau sur la place Taksim. A Ankara, le peuple marche vers le Parlement et dans les autres villes ils se dirigent sur les bâtiments de l’AKP (parti au pouvoir).

La police attaque de plus en plus lourdement et il y a une escalade dans l’usage de la force. Les gens sont d’abord arrivés en colère, mais deviennent de plus en plus confiant. Ils reculent un moment devant les gaz chimiques, mais continuent ensuite à marcher.

 

http://pagedesuie.files.wordpress.com/2013/06/rc3a9voltes-populaires-turquie-police-violence-taksim.jpg?w=614

 

Le gouvernement de l’AKP est maintenant directement remis en cause. C’est la première fois que quelque chose de ce genre se passe en Turquie sous ce gouvernement. Encore hier soir, cela ressemblait à une sorte de mouvement « Occupy », mais maintenant, c’est une protestation populaire massive qui manifeste contre le gouvernement pour demander sa démission.

Taksim-Tahrir..?

Il faudra analyser plus avant la nature de mouvement, mais pour l’instant il semble évident que c’est un soulèvement pour la démocratie… Qui sait, peut-être que Taksim sera la prochaine Tahrir dans les jours qui viennent. Les revendications vont se construire à l’intérieur de mouvement.


Il y a le risque que le mouvement soit récupéré par la gauche réformiste nationaliste. Cet enjeu dépendra aussi des villes kurdes. Si elles se joignent au mouvement, ce qu’elles semblent commencer à faire, alors nous pourrions combiner ce soulèvement pour la démocratie avec un véritable processus de paix en Turquie. Peut-être que la paix ne pouvait arriver qu’avec un soulèvement de ce genre, et cela en dépit du fait que l’ouest du pays est dominé par des tendances nationalistes pour le moment.


Si on m’avait demandé hier matin si je pensais que quelque chose de cette ampleur allait se passer, j’aurais certainement répondu non.

 

C’était magnifique de voir ce peuple prendre de plus en plus de confiance dans son pouvoir et dans son combat pendant qu’il résistait collectivement.


Les habitants des quartiers sont très solidaires avec les manifestants. Tous les commerçants essayent d’aider et de pourvoir le nécessaire pour les soins.


Il paraît qu’il y a plus de 150 policiers à Istanbul qui ont arrêté de gazer les gens et se sont joints aux manifestants et certains ont déclarés qu’ils démissionnaient de la police. Un chauffeur de bus qui était au volant d’un bus municipal a conduit son véhicule contre un blindé de la police pour le bloquer et créer une barrière entre la police et les manifestants.

Il y a tant d’espoir dans ce qui est en train de se passer !


Istanbul, 1er juin 2013

——————————————————————————————————————————-

D’autres photos sur l’album de World Riot 24/h

——————————————————————————————————————————-

Turquie.100 manifestants blessés à Istanbul: le régime Erdogan se dévoile.

——————————————————————————————————————————-

Turquie : Nuit d’affrontements à Istanbul

——————————————————————————————————————————-

Les femmes résistent aussi ! *

Les femmes se rebellent ! Et vous ne nous arrêterez pas avec des gaz, des tanks et des matraques ! Les femmes résistent avec les autres groupes opprimés depuis deux jours. Travailleurs, Kurdes, LGBT, Alaouites, Musulmans, non-musulmans, athées et tous les opprimé(e)s, exploité(e)s, insulté(e)s et blâmé(e)s comme des « traîtres » sont en train de se rebeller en Turquie. La résistance qui a commencé dans le parc Gezi de la Place Taksim à Istanbul est en train de déborder sur de nombreuses autres villes.

Nous, les femmes, sommes sur le front de cette résistance. Nous rejoignons la rébellion parce que :

  • Le Premier ministre Tayyip Erdogan et sa clique ont cherché à promouvoir le lynchage des femmes par les hommes ;
  • Ils ont tolérés l’assassinat de femmes par des hommes avec leur loi sur les « provocations injustifiées » ;
  • Ils n’ont pas ouverts de lieux d’accueil pour permettre aux femmes d’échapper à la violence domestique des hommes ;
  • Ils ont stigmatisés les femmes violées et harcelées en les traitant d’immorales et de non-chastes ;
  • Ils ont mis la pression sur les femmes violées pour qu’elles accouchent des enfants issus de ces viols ;
  • Ils ont qualifiés l’avortement de meurtre ;
  • Ils n’ont pas ouvert de crèches mais ont imposés aux femmes de donner naissance à au moins trois enfants ;
  • Ils nous ont condamnés à la pauvreté, au travail précaire, aux emplois incertains et à vivre dans des conditions proches de l’esclavage ;
  • Ils ont définis le travail domestique comme le devoir des femmes ;
  • Ils se sont acharnés sur les femmes et les familles qui vivaient de manière indépendante des hommes avec leurs lois.

Mais nous, femmes, nous résistons !


Parce que le Premier Ministre Tayyip Erdogan et sa clique nous ont condamnés à subir l’oppression et l’exploitation des hommes, nous appelons toutes les femmes à descendre dans la rue et à se rebeller pour notre libération !


Socialist Feminist Collective


(*) j’avoue trouver ce titre zarbi, limite rabaissant, comme si il n’était pas évident que les femmes puissent être en premières lignes aux côtés des hommes…

 Reblog d'un article de avanti4.be du 1 juin 2013 - Traduction française pour Avanti4: Sylvia Nerina 
Commentaires

Partager cet article

Repost 0
Published by Nosotros.Incontrolados//Les Amis du Négatif - dans GUERRE SOCIALE
commenter cet article

commentaires

steph 02/06/2013 23:18





Les tomahawks...

Les tomahawks.... Faudra songer à les rassembler et les apporter à la prochaine manif!!!

Nous devrions en effet jouir maintenant d'un stock considérable réunissant la variété des modèles, l'originalité, l’efficience, autorisant une distribution large et gratos en vue d'un emploi
riche et individué....

J'ai par devers moi un exemplaire dit: "tomahawk-de-pied", un autre dit:
"tomahawk-de-tronche", encore un autre  très chamanique dit:
"tomahawk-de-cerceau", un de
mâchoire, un pour les coronaires, un pour la langue, un pour le camping, j'en ai un très particulier dit "tomahawk-boomerang"
qui rapporte le journal du matin, les croissants, j'en ai un qui fait aussi office de calumet de guerre et pets, un de shilum à garnir soi-même, un pour la cérémonie du thé ou du café
turc.

Tu vois, ainsi équipés pour le combat quotidien nous montons à
l'assaut du vieux-monde qui malgré tout nous terrasse copieusement....
Sauf en Turquie où les brigades anti-émeutes auraient enfin cédé la place à la population insurgée....
Fausse nouvelle???
J'espère bien que non....

Ankara, Istanbul,
Izmir
le monde vous regarde,vous applaudit, vous soutient et brule
d'excitation à l'idée de vous rejoindre dans l'action jubilatoire que vous venez d'initier en  refusant d'accorder à vos gouvernants encore plus d'interstices ou d'espaces arrachés de vos vies, de vos veines et de vos villes pour les livrer à la prospérité
des  fabricants de misère marchande....
Oui nous brûlons d'empathie et d'admiration pour cette magnifique et flamboyante semaine  que vous venez d'asséner au Vieux-Monde comme on assène une juste
gifle!!!

Vous allez rire: J'ai entendu un "bourdenaliste" de la presse audio se lamenter sur sa propre incompréhension des évènements:

-" Comment? Mais pourquoi font-ils tout ça??? Pour défendre un espace-vert??? Un jardin???"-

Ainsi glapissait et postillonnait de désespoir ce pétuffe de dernière bourre dans son micro prostitué...Vous auriez bien rit en l'entendant...
C'est pourquoi amiEs Turcs je vous poste et
rapporte   ce propos d'une rare bêtise tenu par un des nombreux "experts" quotidiennement conviés à venir sur les ondes éclairer notre pauvre lanterne totale
déboussolée...

Vous pourrez, amiEs Turcs, vous délecter en songeant que ces mêmes experts sont grassement rétribués pour  nous "désengourdir le cerceau" par l' étalage d'une science encore
inégalée question "guerre Sociale" ou même en "espaces Verts", en "bricolage et jardinage" également.

Incollables ils le sont en tout; d'ailleurs on les reconnait dès qu'ils lèvent le doigt!!!!

Une fois encore les plus "beaux échos du vivant" nous proviennent de la Méditerranée et des pays qui en bordent l'esprit;  hier par vos voisins et frères grecs,
aujourd'hui par vous relayant ainsi un long "printemps arabe" que les infatigables récupérateurs, les indécrottables
falsificateurs, les inimitables salopards tentent d'anéantir en appelant à la rescousse tout ce que la planète compte comme sacs à merde, comme fabricants de
"pâté-de-foi", comme illusionnistes et mystificateurs de tout acabit afin de nous brouiller l'écoute en vous brouillant la parole qu'ils
s'évertuent à vous confisquer pour nous la restituer aussi éventrée, étripée, éviscérée que possible.
Mais en vous emparant ainsi superbement d'un moment particulier de l'aliénation subie chaque jour pour le jeter dans le bouillonnant chaudron de l'insatisfaction générale vous avez donné là une
ampleur dialectique au Refus qui ne pourra calmement  s'étouffer aux détours d'un consensualiste "déjeuner sur l'herbe", d'un "picnic réformiste", d'un aménagement urbain
de convenance...


Et ça, sœurs et frères turcs, grecs, arabes,
ils ne vous le pardonneront pas...
_____________________________

Et si vous veniez à échouer dans une aussi belle entreprise aux carrefours des belles émotions, nous serions au moins tenus comme co-responsables que
n'importe quel "spectateur" de votre écrasement à force de ne pas nous être nous aussi soulevés comme
vous le faites en ce moment même!


Salut
fraternel  aux insurgéEs de tous les pays!!!
            
Steph

Tu crois qu'on peut faire quelque chose de ce tomahawk-ci?


Bisouxes...

steph 02/06/2013 12:39


http://lesazarricades.wordpress.com/2013/06/02/projet-urbain-emeutes-a-istanbul-et-ankara-1-juin-2013/