Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Articles Récents

27 mai 2011 5 27 /05 /mai /2011 14:34

 

 

Avertissement

Comme le lecteur le sait déjà, la mention "zaz" accompagnant nos textes indique une manière de faire délibérément décalée, qui ambitionne par un éclairage oblique à plus de perspicacité dans le traitement des questions politiques :
C’est dans l’humour raté que, selon nos plus brillants détracteurs, nous sommes de loin franchement les meilleurs.
Les plus vachards qualifient en outre de complètement nullarde notre pratique de l’autocommentaire prenant son pied : Nous ne pouvons que leur donner raison.

 

*************************

Réf anté :

Subject : Le dossier DSK de l’Ocséna (zaz)

http://ocsena.ouvaton.org/article.p...

*****************************************

 

¤¤¤ Chez les strauss-kahn watchers.


D’habitude, en semblable circonstance, avec autant de frappadingues hyperexpressifs de tous les côtés, les autorités de la santé ouvrent des cellules d’urgence psychologique, mais là elles ont été quelque peu dépassées. Peu importe ! la presse et les médias responsables se sont largement substitués en mieux aux organes officiels défaillants.


Tiens, prends nous-mêmes par exemple, à l’Ocséna ! Au départ nous avons cédé à l’erreur, c’est à dire à la théorie du complot, nous l’avons bue et rebue jusqu’à l’ivresse, c’était pourtant une connerie, tous les gens compétents nous l’ont dit.


1. Notre catharsis anti-complot


Nous avons donc fait notre indispensable catharsis anti-complot profondément expliquée dans divers journaux. On a eu la chance dernièrement de tomber sur le Monde pour ça. Le Monde du 25 mai te donne à lire, en page 3, le très documenté article intitulé "La police (politique) des moeurs ...".

Tu comprends très simplement que DSK est surveillé depuis longtemps, qu’il y a des photos de lui plus ou moins à poil, et qu’on lui a pas rendues, et qui sont par inadvertance sur la table de bureau de Sarko. Et qui ont fait marrer tout le monde chez les hyperjojos-intellos de l’UMP. Ces photos sont prises dans la voiture à DSK au bois de Boulogne la nuit, tu imagines ! Dominique, le pantalon sur les chaussettes et les chevilles !


Quand tu en as fini avec ce premier must tu apprends que DSK était ordinairement plutôt profilé d’une boite échangiste bien connue du centre de Paris. Là tu "entraves" tout de suite l’élément contre-info, car tu ne peux pas croire Anne Sinclair se faire échanger pour un bout de nuit au profit de son prince noir même supposément charmant.


Dans tout ce non-dispositif officiel évoqué par le journal du soir, t’as le nom de différents morceaux de service ex-RG, DCRI, et t’as un paquet de noms perso qui constituent d’après le Monde une grande équipe-non-équipe informelle : Squarcini, Gaudin, Guéant, l’ex-Bertrand, etc. etc.

Tu comprends tout de suite que l’article est insuffisant et bidouillé car tu n’as même pas le nom de Hortefeux cité. 

Purée la cryyyzzze!


Donc tu lis l’article et tu te portes mieux, tu comprends en effet qu’avec l’Elysée tout est sérieux, organisé et qu’il ne peut pas y avoir ce qu’on appelle un très moche complot.


2. Notre catharsis anti-élites.


Pour bien comprendre, le monde où nous vivons, et nos positions tordues à tous, et nos pensées misérables, il faut bien piger que notre société est assez vachement compliquée, qu’elle est agitée de sous-systèmes et que ce "Tout" fait un système dominant à part entière, à votre détriment.

Bien sûr, au détriment de qui voulez-vous que ce soit ! L’important là c’est de bien comprendre, on vous répète.


En bas les "rats-crevés", reprenons ! hein ! vous, nous, le vulgum, le vulgum numerus qui est par définition très déconnant, notamment intellectuellement très limité. Le populos rats-crevés est lui-même très éclaté, la première difficulté est qu’on ne se reconnaît par forcément entre nous déjà, vu que ça bourgeonne et que ça turgescente ! . Dans l’affaire DSK, tu as par exemple les anti-dskistes sexuels, politiques, sociologiques, géopolitiques, etc.. Comment se repérer dans ce caléidoscope ? (nous on s’est auto-classés dans les géo-politiques un peu).


Ah le pourri, le fou du phallus ! quand va-t-on enfin l’opérer radicus, au besoin de notre propre manus, Ah le friqué, le bourgeois, le faux socialo, l’ennemi de classe, le pas coco.

Ah l’économiste au service du faiseur de beef ...!


Comme dans beaucoup de saga, le chant est possiblement sans fin et peut tenir des nuits. Strauss-Kahn, si tu regardes bien c’est l’Iliade et l’Odyssée, on peut étant aède le chanter en bien, en mal, surtout en mal, pour diverses foules perdues confusément d’ennui.


Il nous semble que parmi les "rats crevés" et parmi nous donc, un concept est ressorti dans les journaux le concept d’élites. Stauss-Kahn, le mauvais Strauss-Kahn, est du côté des élites et les élites c’est pas bien ! d’ailleurs maintenant on le sait ce sont tous des pervers sexuels on vient de le voir avec Tronc qui ne pense, apparemment, qu’aux pieds et aux cuisses du personnel de mairie.


Les Watchers sus-nommés nous ont permis d’intuitionner que le concept d’élites est en réalité aujourd’hui un concept intuitif un peu amalgamé. Si tu n’as pas pigé ça, tu peux croire que c’est simplement un vrai faux-concept de dingo, mal fabriqué et non-pertinent.

Les élites ce sont non seulement les élites intellos, celles de l’économie notamment, qui te font à tout heure la science du capitalo et de la société de marché.


Les élites ce sont non seulement donc les élites qui font le savoir dans les grandes écoles et les universités, mais les élites ce sont aussi les journalistes les plus creusement (voire crassement) débiles qui le font savoir tous azimuts en le répétant fortement, les élites c’est naturellement (c’est notre point de vue ocséniste) Sciences po qui pourrit à lui seul tout le système français (vu que les seuls énarques désormais se font depuis un bail, minuscules le plus possible.


Les élites ce sont non seulement les 8 ou 900 parlementaires à 11 000 euros par mois, mais ce sont leurs assistants ou assistantes parlementaires qui vivent à leur crochets et à leurs fouilles et se font supposément s’il le faut violer (car tout le monde sait depuis quelques jours que les papys parlementaires enflés-enflures sont des baiseurs, mais violeurs et pas sympas.)

Les élites c’est aussi les super-friqués de la société française et ils sont bien sûr un paquet,

les élites c’est aussi les bobos parisiens moins friqués mais qui vont glander dans les expos et les musées.

Bref les élites ce sont les gens d’en haut, ou du moins du bon côté, y en a un paquet mais le principe c’est qu’ils sont moins nombreux que les normalement fauchés ou très fauchés qui font masse pour rien comme dans toute démocratie technique qui se respecte.


La catharsis des élites est terriblement utile pour le péquin simplet de bonne volonté, elle montre que si le concept n’est pas très clair, sa nuisance est cependant bien effective. Ce sera l’essentiel que nous en retiendrons : "Du peuple, par le peuple et pour le peuple", si nous remplissions une seule facette de cette trilogie nous serions dans les pays du nord en Scandinavie, pas en France.

NB. Corolaire : Les USA n’ont pas sur ce plan l’air tellement aussi bien au point qu’ils le prétendent.


3. Notre catharsis oie blanche ou anti-oie blanche si vous préférez.


C’est la plus délicate à conter, c’est sûr qu’il ne faut pas là catharciser n’importe comment dans cette affaire. Parmi tous les as des villes et les as des champs, il y en a qui sont beaucoup plus moraux que d’autres et prennent la défense de la veuve, de l’orphelin et de la fille-mère. C’est bien ! nous on est pas très moraux mais on a parfaitement saisi qu’il était humain de protéger la victime Ophélie-Nafissatou en premier. Nous avons dû signer des tas de trucs pour dire comme au Sofitel que jusqu’à preuve du contraire elle était exemplaire.

Voilà le problème c’est que le contraire est peut-être possiblement notoire. Les avocats de S-K ont l’air de nous prévenir d’un choc. Non mais ! Ils savent cependant que la vie sexuelle de la jeune dulcinée ne pourra pas être évoquée au moment du procès.

Oui mais voilà ! à fuites de l’accusation dans la presse, fuites et demie possibles dans la défense : donc il faut impérativement, on croise les doigts, que Nafissatou n’ait pas déjà couché antérieurement avec DSK, il faut qu’elle ne fasse la saison d’été dans un Sofitel ollé ollé de la Barbade, il ne faut pas qu’elle fasse pas des passes d’abattage dans la 8e avenue.

Pourvu que Nafissatou ne nous fasse pas à tous perdre la face.


Nouvel catastrophique possible conclusion.

Bon ! heureusement le nouvel handicap provisoire de DSK dans ce dossier c’est sa récente super-location. Vindiou mais d’où il sort son pognon ? Même là on y regarde à deux fois, sans parler de se soigner on aimerait pas encore se faire b...erner !

Enfin bref ! si on est bloqués sur DSK on pourra toujours essayer de moyenner sur Tron.


*************************

Alain Serge Clary et les Inoxydables philosophes de l’Ocséna vous saluent bien.

Avec la participation de nos potes et amis préférés,

qui se manifesteront à l’occasion selon leur libre volonté.

*********************************************

Ocséna, Organisation contre le système-ENA et pour la démocratie avancée

http://ocsena.ouvaton.org


De : Ocséna, contre le système-ENA
vendredi 27 mai 2011

Partager cet article

Repost 0
Published by Nosotros.Incontrolados//Les Amis du Négatif - dans LA NIQUE DES BELLES INSOLENCES
commenter cet article

commentaires

Steph. 30/05/2011 07:57



La V eme confirme. Toute la cyprine  est dans la pulpe publique!

De DSK  aux Bleus, le tout pour buter enfin misérablement et pitoyablement  sur un pauvre Georges Troncheur.

Nous voici donc tous comme deux rondelles de fion sur la touche de la démocratie: la valeur de la raie publique  ajoutée sera pour l'UMP de s'être trouvé comme bandant un à
DSK d'une autre étoffe à son exacte et risible mesure: Un Georges Tron Chié à la base.



A moins bien sûr que ce ne soit là qu'une fine affaire de Parties

Pire on ne trouvait pas, sauf Clopé avec ses émulsions frénétiques  Duracell!
Et sous la moquette, très vaguement au centime d'Euro près,  une histoire de marchands de tapis à 280 patates d'Euro jusqu'à la garde!...


Ce qui nous fait irrésistiblement marrer!

Nous, d'ordinaire , le cul on aime bien...Mais là c'est carrément du défoliant !



geneghis 28/05/2011 10:58







geneghis 27/05/2011 16:22



J'ai bien peur de ne pas être d'un très grand secours. Avec notre démocratie directe, il n'y a pas d'école de politique et n'importe quel péquin peut pourvoir un siège communal pour commencer. Si
ça l'intéresse, il prend du gallon.


Mais nous avons aussi nos petits scandales. L'avantage, c'est qu'on peut en rire ;-)



Nosotros.Incontrolados//Les Amis du Négatif 27/05/2011 21:17



Ne t'inquiètes pas pour ça...Tu sais bien qu'ici comme partout nous avons toujours de quoi rire..Tiens, rien
qu'avec le PS qui n'entend plus du tpout changer de Raie putique tu te marres à chaque coup:


La Veme république de plus en plus sexualisée:
Martine et Françou seraient au coude-à-couille dans les Bondages.


 


Steph