Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Articles Récents

9 janvier 2013 3 09 /01 /janvier /2013 09:00

 Mais là, ça ne s'arrange pas du tout

 

Staline

 

fait son grand come back!.


Voici le retour de staline sans la vodka concocté par les amis du Front de Gauche en la personne de son 1er Capucin.(GdC)

Confectionnez vous-même votre brassard
           de contrôleur de la charte 

"Contrôler le présent c'est contrôler le passé" . Orwell)

http://gauchedecombat.files.wordpress.com/2013/01/nc3a9tc3a9thic1.jpg?w=620« La liberté des uns s’arrête là où commence celle des autres »… (Et notamment  à ne pas être insulté pour ses idées !)

 

Sous l’impulsion de Denis, que d’aucuns préfèrent (dé)considérer d’emblée  plutôt que d’examiner positivement ses apports à la blogosphère  - ce qui rend encore plus urgente et nécessaire  l’utilité de ses propositions –  nous sommes plusieurs à trouver l’idée  d’une charte éthique entre blogueurs et commentateurs intéressante, à creuser. Davantage de respect ne serait en effet pas un luxe, et nous en avons plutôt marre des dîners

de cons de quelques uns, toujours les mêmes…  Cela ne fait que rajouter à l’idée que se font certains, à tort, d’un internet dépotoir d’insanités, un déversoir de ce qu’il y a de plus vil en l’être humain, et le vide ordures du cynisme rehaussé au rang de vertu cardinale synonyme d’intelligence.  Certaines attitudes ne font effectivement que renforcer hélas cette opinion largement répandue, qui ne sert pas franchement la liberté d’expression.

Denis a donc déjà établi un premier jet qui a le mérite d’exister, et qui gagnerai à être examiné par les blogueurs et blogueuses démocrates, soucieux de convivialité entre nous, et de débat et d’échange d’idées plutôt que d’invective…


Je soutiens de tout coeur ce projet et m’y investirai volontiers, ne serait-ce que pour contribuer à l’élaboration d’un minimum de règles fondamentales de savoir-vivre entre nous, quel que soit  notre bord politique. Rien ne devrait justifier l’insulte et le mépris. Il est d’ailleurs assez amusant de constater que ce sont ceux qui ont le plus d’efforts à faire en termes de comportement à ce sujet qui sont les plus hostiles au projet. Qu’importe, faisons sans eux. Et agissons.

 

Arborons par exemple un signe distinctif, quel qu’il soit, qui démontrera d’emblée que nous ne sommes pas des malotrus, mais des êtres épris de débat démocratique,(hihihihihiNdlr-NI)  d’où notre investissement souvent important dans cette activité de bloguage politique. Le reste suivra… et qui nous aime nous suive !


Au suivant ! Et s’il est une suivante, c’est bien aussi… Inventons ensemble un nouveau « manuel de savoir vivre à l’usage des rustres et des malpolis ! » Qu’ils soient blogueurs ou lecteurs, et commentateurs…

 

Gauche de combat.

 

 

 La nouvelle force de frappe de la double pensée civile

http://gauchedecombat.files.wordpress.com/2013/01/marteau-du-juge1.jpg?w=435

________________________________________________

 

Nous avons bien tenté de répondre à "gédécé" avec qui nous entretenions encore  quelques rapports lointains et ténus de la dangereuse dérive droitière et policière que laissait entrevoir clairement cette proposition dont le génie aurait mariné dans une bouteille de vodka depuis au moins les accords de Yalta.

 

Mais rien n'y fit, le gout pour le pouvoir décidément ne se laisse pas défaire comme ça.....Et les suivistes de gédécé d'applaudir à tout rompre, comme de lêcher à pleine langue!

Vous pourrez lire aussi sur son site quelques extraits truculents  des suppliques gemissantes implorant le "droit au respect, à la politesse, à la bienséance"...Nous pensions nous en moquer un peu mais bien sûr  la police était déjà sur les lieux.

 

Ayant déclaré sans équivoque notre hostilité à ce projet de charte-à-merde nous passâmmes immédiatement au laminoir...Leur fameuse et fûmeuse charte n'aura  pas tenu deux heures de débat contradictoire.

.

Notre avis à nous autres:

bonodoi
-Deufr-

En préambule je citerai de mémoire l'extrait d'une petite chanson passée semble-t-il  inaperçue . Une "chansonette" de l' ami Leny Escudero.
-

-"...Et voila, passe la vie, dire merde...c'est jamais le moment.

Je voulais leur dire "Merde"
Je leur disais "Oui, Monsieur"!

On a dit Oui
On pensait Non

On fait cocu ses sentiments
On est aussi cons aujourd'hui
Qu'on sera morts dans dix mille ans....

Dieu sait si j'en avais envie
Dieu sait si je voulais vraiment

Et puis voila
Passe la vie

Dire merde
c'est jamais le moment

On a dit Oui
On pensait Non
On fait cocu ses sentiments
On est aussi cons aujourd'hui
Qu'on sera morts dans dix mille ans....
( Leny Escudero....)"

Il me semble Tovaritch "Gédécé", petit capucin  du Front de Gauche, que tu ignorerais  les authentiques périls  que sous-couvrent et recouvrent  cette "charte" pavée voudrait-on des attentions les plus louables et délicates en apparence.

En apparence seulement car en effet  la portée d'une telle initiative et  "à tiroirs secrets" d'un tel projet  peut  être terriblement "confiscatoire" et incroyablement "policée/policière" sinon tout bonnement dangereusement une simple entreprise de censure auto-gérée derrière une prétendue "civilité courtoise". Car à la lecture de la proposition éclairée par les suivistes constituant ta cour gémissante on craint le pire.

Les conséquences "indirectes" de cette "charte" ne relèvent-elles pas d'une invitation à "la sanction morale" supposant par exemple "le bannissement" du bloggueur ou du site estimé "discourtois", pas suffisamment "auto-fliqué"?.
Une mise à l'index de ces sites dépouillé de cesiggle  attestant de leur allégeance car n'ayant pas "signé" cette même charte et de se voir donc de fait boycotté par les signataires dans un soucis de cohérence homogène, nivellée par vos soins conjugués!

 

De là à prononcer "une forme de mise à mort" il n'y a qu'un pas déjà allègrement  franchi en filigranes dans et par la charte même.(Charte que nous ne signerons certainement pas!).

Et puis quoi? Les plus zélés du woueb devront-ils aller (selon les inspirateurs de cette charte imbécile chargée de relents bruns) jusqu'à tirer les sonnettes des commissariats munis des adresses IP de ces internautes "mal élevés"????
Puis, en suivant de dénoncer très rapidement comme "complices objectifs"  des "mal-causants" celles et ceux qui refuseraient de porter le glorieux brassard de la charte de l'ordre et de la courtoisie?

Il appartient à chacun de décider de répondre ou correspondre avec "des malpolis" si bon lui chante  et non pas à une nouvelle  touffe d'illuminés de l'ordre moral auto-proclamés (fussent-ils ou non prétendument de gôche) de la toile de s'arroger d'y établir la circulation, de prononcer des blâmes, de distribuer des "avertissements" ou des médailles de "bonne conduite", puis, selon les cas, d'infliger  des sanctions, de lancer des chasses aux sorcières, bientôt des commandos, des fatwa ou des anathèmes et enfin de proférer au nom de "la politesse de l'espace internet" des mises-à-mort à la en veux-tu en voila!

Faudrait être frappé d'une grande cécité intellectuelle ou encore être un sacré fumier  pour consentir à de près ou de loin  participer à pareille folie infâme, de même qu'il faut être sérieusement con ou salaud pour s'en faire l'instigateur (et tant pis pour toi Denis) et doublement con et salaud pour jouer les suivistes d'une aussi infecte entreprise dont nous déclarons ici être d'emblée les farouches opposants.
Ce que nous ne manquerons pas de faire savoir aussi partout où bon nous semblera!

Pour finir, si GdC contre toute attente  estime dans les heures qui suivent  devoir poursuivre dans cette voie nazie où il s'engage  (soit en la couvrant de son silence, soit en nous rangeant dans la catégorie des sites à abattre ) qu'il soit assuré  de notre mépris le plus  définif.


 Nosotros.incontrolados/AZA Le 07/01/2013





     
 

Partager cet article

Repost 0
Published by Nosotros.Incontrolados//Les Amis du Négatif - dans CONTROLE SOCIAL
commenter cet article

commentaires

Steph 09/01/2013 15:25


Voyez un peu maintenant, une fois lancée, a quelle allure sait aller la "machine à flics" de "gôche"....GdC déraille complètement....Il semble avoir perdu de vue que Mélenchon n'a pas gagné le
pouvoir et que de dévoiler ainsi ce qu'il aurait fait s'il l'avait eu nous laisse en définitive assez de marge pour nous défier de "ces tribuns de la liberté" qui en sourdine lève des armées de
"chaussettes à clous". Mais cette fois, le cas de GdC frise la névrose obsessionnelle et plus rie ne freine son ressentiment....Merci Gauche de Combat, nous ne pouvons plus avoir de doutes
maintenant; la liberté pour laquelle nous nous battons ne ressemble en rien à celle dont vous nous exposez ici à la fois la forme et le contenu, l'étendue et le volume. Et que dire de son aspect!


Ravi de ce "coup de calcaire" qui nous épargnera d'expérimenter peut-être d'autres coups de calvaire!


Steph.


Informez-vous:


http://gauchedecombat.com/2013/01/09/tweetts-haineux-charte-des-blogs-meme-combat/

Nosotros.Incontrolados//Les Amis du Négatif 09/01/2013 20:16



 La courtoisie est la nouvelle "élégance" préfabriquée  des peuples pliés. Lesquels peuples -qui hélas la plupart du temps ne se vengent jamais de rien- et plutôt liés à tout ce qui
mles opprime  ne se piquent-ils pas désormais d'avoir "eux aussi"  un peu de "littérature"à leur actif, de "raffinements" jadis tellement éloignés et inaccessibles. Chez nombre d'entre
eux on trouve du mobilier de mauvaise facture imitant le Louis XVI ou le Napoléon III, les cuisines en Merisier plaqué, des miniatures de Rodin, des chromo d'art contemporain, de Miro mais
également l'incontournable "home cinéma" afin de se faire mettre "en grand", le réfrigérateur "américa", et le four à micro-ondescouvert de billets de LOTO?


Il y a aussi le téléphone mural/transportable qui maintient les liens avec la police....Le "Pôvrotariat", plus encore que le prolétariat depuis longtemps avalé dans les caddies de supermarchés ,
s'avilit sans discontinuer. Il déteste par exemple qu'il lui soit manqué de respect...C'est d'ailleurs là la seule dignité qui lui reste à force d'avoir tout subi sans broncher!


N.I