Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Articles Récents

3 mars 2012 6 03 /03 /mars /2012 13:21

((Proposé par Geneghys/FAICMFSF+ STEPH))

March 3, 2012 in austérité, dictature, espagne  

Lien fourni par Ayla

Genre: Documentaire
Durée: 85. min
Pays: France
Langue: français avec sous-titres en castillan

 

 

"...Synopsis: Le film, dans le genre documentaire, fournit un bilan complet(?) (cet adjectif est par trop exagéré dans la mesure où il ne tient pas exhaustivement compte du rôle ambivalent qu'y tinrent les Staliniens plus occupés à défendre tactiquement leur pré carré qu'à soutenir effectivement les républicains  eux-mêmes en proie à de nombreuses et profondes divisions au sein même du POUM,  mais pas seulement. En effet, il 'agisait bien plus pour Staline et ses sbires de maintenir au sud de l'europe une possible zone tampon au service d'un pacte de "non-agression" épargnant l'URSS dans le cadre de la guerre qui se profilait de façon certaine à l'horizon de la fin des années 30...

 

Certes, une République tenue par les "communistes" aurait pu être "mieux encouragée" mais paradoxalement, les redoutables alliances fascistes avec l'Italie, l'Allemagne et les forces de "la Réaction" en France ne laisaient pas tellement de probabilités heureuses en ce sens...

 

Ce qui fit qu'en réalité les soutiens logistiques apportés prétendument aux républicains espagnols par les staliniens étaient-ils des plus timorés, frileux et inuffisants quand ce n'était pas directement "contre-productif" comme on dit aujourd'hui, quand eux-mêmes ne participèrent pas directement par toutes sortes de magouilles manoeuvrières, diffamatoires ou carrément terroristes et policières  à en programmer la défaite....Les courtes vues des communistes staliniens se vérifièrent par la suite et il fut démontré que la trahison ne paie pas à chaque fois.Ils allaient le payer même très cher sur le Front de l'Est...La progression du fascisme en Europe devint alors inéluctable avec les conséquences et les horreurs  que l'on sait. La fin de la seconde guerre mondiale ne marquera pas la fin de cette escalade brune.De même que Franco creva tranquillos dans son pageot, les extrêmes droites européennes s'organisent, leurs mentors siègent dans les gouvernements (ex.C.Gueant, G.Longuet, Madelin, Hortefeux, etc) rien qu'en fRance!

En se préservant de faire gagner la Révolution en Espagne en en précipitant la chute, et concomittament en Italie comme en France mieux en la combattant souterrainement, les staliniens (attention, on ne parle pas des militants communite de base!)complotaient avec  Franco, Mussolini et ses potes, dans le dos des peuples insoumis, une trahison historique suscpetible de contenir en Europe -et pour longtemps- toute possibilité d'une guerre sociale pourtant en marche.-Steph/N.I- N.B: On consultara avec un grand intérêt les publications assurées par nos amis "les "gimenologues/Les fils de la nuit" en lien nos pages) de la guerre civile (?Révolution?)espagnole depuis ses débuts avec la mise en place de la République en 1931, jusqu’à sa fin en 1939 avec la défaite de la République et le triomphe de Franco

 

Son directeur est soucieux de comprendre le processus à partir de variables d’analyse différents, où la vie économique, sociale, politique et culturel sont énoncés dans le développement des événements militaires. En outre, non seulement prend en compte le contexte national, mais aussi des cadres du conflit dans la politique internationale de la période. (Très insuffisement.NDLR))

 

La force et le drame des images, l’expressivité de la musique et la valeur littéraire des fragments choisis de réaliser le souci esthétique du documentaire minutieuse, une caractéristique qui enrichit le débat sur ​​les effets de la guerre civile dans la société espagnole. 

 

Frédéric Rossif. "

Réalisateur: Frédéric Rossif

 

 


 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Nosotros.Incontrolados//Les Amis du Négatif - dans GUERRE SOCIALE
commenter cet article

commentaires