Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Articles Récents

16 novembre 2012 5 16 /11 /novembre /2012 07:08

 ORDURES, DECOMBRES ET CALOMNIES MEDIATIQUES?

NE LAISSONS DIRE EN L'AIR !!!

NDDL/ DE LA DENONCIATION MEDIATIQUE DE QUELQUES SABOTAGES

CONTRE L’AYRAULTPORC NOTRE DRAME DES GLANDES:

16 novembre 2012

 

Notre commentaire est en attente de modération  sur GdC. Alors? ça vient oui?


 

Ce texte est une réponse rapidos à quelques cris d’orfraies surgis ici et là  en   « dénonciation de quelques exactions à NDDL ».


Le communiqué publié par GdC est d’une extrême confusion comme le sont non moins les  » échos merdiatiques » relatifs à l’incendie d’une pelleteuse ou le fait qu’un vigile énervé se soit pris quelques baffes méritées dans la cafetière  en passant…-(Ne sont-ce pas là les risques du métier lorsqu’on figure au nombre des entreprises collabo, protégeant, avec les flics un chantier honni?)- et nous ne comprenons pas « très bien » ce qui est « dénoncé »dans ce fouillis probablement rédigé à la hâte par GdC ?)http://gauchedecombat.com/2012/11/15/coup-de-tarnac-a-notre-dame-des-landes/

 


Si nous pouvons nous aussi souhaiter que la « ré-occupation » puisse se dérouler festivement et à l’abri de toute agression, – (rappelons que la première de toutes les agressions n’est pas de gifler un gros bras d’une agence de sécurité ou de cramer du matos de chantier mais bien celle « occupation policière permanente » visant à maintenir et soutenir depuis 40 ANS un projet étatique auquel toute une population s’oppose)-. Une population d’habitants, de riverains tout d’abord et puis au delà et pas seulement symboliquement mais dans le fait même l’avis de nombreuses personnes arrivant de partout opposées aux diktats de l’État,…



L’agression n’est donc pas de gifler un nervi de la « sécurité »,


d’endommager un engin de chantier


comme dans un jeu de belles  hardiesses minimum.

.
Pas plus que GdC , ou les « Bourdalistes patentés et encartés » , ou les flics peut-être (et là ce serait même heureux!) nous ne connaissons le ou les auteurs de « ces petites égratignures  contre un » consensus pacifiste ».qui n’est d’ailleurs respecté que d’un côté (à mon sens un consensus ce n’est pas exactement ça…) et violé en permanence par les flics comme par les conducteurs de bulldozers de ces entreprises qui les emploient .ou encore par  ces média qui gémissent avec. les défenseurs du projet scélérat!!!..


 

Jusqu’à plus amplement informés nous préférons considérer ces paires de gifles et autres dégâts mineurs comme des « avertissements spontanés »

faisant partie intégralement d’un large mouvement de désobéissance et de résistance autonome, anonyme à toute cette organisation sociale de la misère et de le gestion  des contraintes.


Steph.

 


http://lesaza.wordpress.com

http://nosotros.incontrolados.over-blog.com
http://nosotrosincontrolados.wordpress.com

Partager cet article

Repost 0
Published by Nosotros.Incontrolados//Les Amis du Négatif - dans GUERRE SOCIALE
commenter cet article

commentaires