Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Articles Récents

2 janvier 2012 1 02 /01 /janvier /2012 17:53

Là où il y a de l'étique il y a de la gène, là où il y a de la gène il y a moins de plaisir et de pognon!


Alors qu'importe! Le Paris-Dakar ne part plus de Paris et n'arrive plus à Dakar...

 

Ce rallye de merde devenu une institution peut changer de continent, conserver son "AOC" (c'est aussi son compte en banque!).


Nous garantissons à ses participants comme à ses spectateurs, ses fans,

notre plus profond mépris!


Oui bien sûr on y retrouve des artistes réputés pour leur "humanisme de vitrine" ou leurs talents supposés, on y retrouve de grands sportifs qui nous déclarent la main sur le coeur, juste à côté du portefeuille,  se préparer là à une épreuve "humaine et solidaire", une sorte de "purgatoire" pour eux...

 

Du moins c'est ainsi qu'ils décrivent tous cette "merveilleuse aventure"
 

 

Ôôôôhhhhhh! Les malheureux!!!

Le 1 janvier 2012 16:44, on nous a posté ce qui suit :
http://www.elcorreo.eu.org/?Le-PARIS-DAKAR-dans-un-Centre-de



  Eva et Steph.
--
http://nosotros.incontrolados.over-blog.com

Partager cet article

Repost 0
Published by Nosotros.Incontrolados//Les Amis du Négatif - dans LA NIQUE DES BELLES INSOLENCES
commenter cet article

commentaires

Steph 10/01/2012 15:34


-"Mais vous aurez réifié de vous-mêmes


Guyem"...


Oui bien sûr, en plus de tordre les bras des miroirs comme de leurs reflets  et ainsi de les luxer nous réifions beaucoup par nous-mêmes,  très directement, le
josef des  fausses consciences...


PCeci inspiré par amour du  jeu appelé aussi "pratique du thé au riz". C'est plus fort que nous, c'est dans notre caractère, tel le malheureux scorpion imvécile
traversant une mare sur le dos d'une grenouille malheureuse....


S.

Steph 10/01/2012 15:22


A Guyem,


Nombre d'entre nous résident dans divers pays ou même éloignés de plusieurs centaines de Km les unEs  des autres...


S'il nous fallait nous réunir chaque jour pour jacter, nous passerions notre temps sur les routes....


C'est pourquoi nous cédons quelque peu à ce que le Net offre momentanement de pratique pour cela, avec en plus parfois de nous délecter d'interventions imprévues dont certaines
peuvent être riches de propositions ou d'arguments innatendus.


Ce qui n'exclue nullement les rencontres in vivo, bien au contraire!


S'il arrive qu'ainsi nous nous découvrions quelques amis nouveaux, il n'est pas rare non plus de compter de cette façon quelques ennemis de plus.


Tout est très surprenant, non?


Bien cordialement.


Steph

guyem 10/01/2012 15:10


Mais vous aurez réifié de vous-mêmes


Guyem

guyem 10/01/2012 15:07


Holà!Je viens de m'apercevoir de mon lapsus:réflection, cela renvoie(c'est le cas de le dire) au miroir(vous êtes comme moi et quelques-autres; je suis comme vous, etc...)Je voulais dire
REFLEXION, of course!


Guyem 

guyem 10/01/2012 14:57


Je pige vos réactions.Mais un cadre formel, n'est-ce pas la base même de tout jeu(y compris supérieur)?Reprendre la théorie critique  peut avoir pour résultat, c'est vrai, la création, de
facto, d'un  club esthétisant et confortable, mais cela peut  aussi stimuler la réflection que certains  mènent, isolément, dans leurs cabinets de travail(bureau, salon,
toilettes,placard à balais...);cela engendre, dialectiquement, une pratique, même réduite: le groupe, l'échange immédiat, la conversation et son plaisir, comme dirait quelqu'un,etc...Il me semble
que rien ne vaut le contact direct.


Cordialement


Guyem