Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Articles Récents

25 mai 2011 3 25 /05 /mai /2011 11:54

 Parhir plie bas sa rage tous les soirs ?


C'est exemplaire assurément


!!!

 


 Je ne sais....

je viens de tourner autour du sujet, et ce que je puis en lire, par ex. sur Grue.89


//http://www.rue89.com/2011/05/24/despagne-en-france-un-petit-air-de-revolution-social-democrate-205664//

qui, il faut leur en être reconnaissants, n'ont que rarement  loupé une occase nous permettant de nous taper le cul par terre de rire...


Sans pour autant être parisien nécessairement.

 

En l'espèce on regardera avec intérêt la vidéo qui nous est proposée pour "illustrer une aussi joile percée révolutionnaire, de la Bastille à la Répu'..."

 

Ben les potos: C'est pas encore le 14 Juillet!!!



Soyons justes toutefois, il arrive qu'au terme d'efforts insoutenables Grue 89 nous fournisse des info intéressantes d'une part, mais de plus en plus rarement des analyses chiadées et intelligentes assez, au point de s'attarder à les critiquer par exemple comme on le ferait d'une mauvaise rédac' tellement malhabile qu'elle ne pourrait figurer dans les annales des mauvaises copies scolaires!...

Là on patauge dans le caca-boudin jeuniste piaffant d'impatience de prendre sa place dans une oligarchie dominante mais "rajeunie"... 


http://farm4.static.flickr.com/3296/5743391553_615e774872_z.jpg?643022883238

 

http://farm4.static.flickr.com/3296/5743391553_615e774872_z.jpg?643022883238


Ouarfffffffff! keskonsmarchtung!

Jeunes Gens, allez, allez:

cinglez donc à pleins vent la parodie ...


Dans le spectacle chacun ossifie  son KANT-à-Soi
_________________


Comme si la solution à ce que nous laisse ce monde
résiderait dans la seule question misérable  du point de vue de la pensée
qui porterait donc centralement risiblement sur l'âge des capitaines...

______________________


"Mon capitaine...Mon capitaine"

//in: le club des poètes disparus//
.


Steph.

Partager cet article

Repost 0
Published by Nosotros.Incontrolados//Les Amis du Négatif - dans GUERRE SOCIALE
commenter cet article

commentaires

Steph. 28/05/2011 13:56



Josh a souvent écrit sur ce  thème... Ici ou sur wordpress comme sur nos anciennes TAZ;;;Là, laissons-lui le temps de te répodre...


héhéhéhéhé


S.



geneghis 28/05/2011 11:02



Non, je n'ai pas vu l'article. Mince alors!


Tu aurais le lien?


Porte-toi bien, Steph


Bises



Steph. 27/05/2011 14:21



Gene?


Là tu vas sans doute lire bientôt un billet de notre pote Josh qui va grimper avec passion  sur la barricade tant pour lui - mais pour nous aussi-  le sujet
reste sensible du fait de ce que subirent les siens, Anarchistes ou Républicains à la fois sous le Franquisme mais aussi de cette politique qui y succéda...Cette politique qui prétendait gommer
l'histoire au nom de la "réconciliation"...


D'avoir mis "le doigt dessus" tu  te feras peut-être, imagine-je,  un autre pote du côté de chez nous autres...


Bien cordialement.


S.



Steph. 27/05/2011 14:11



'Jour, Gene...'Jour les potos.....


A la réflexion, il me semble  que la formule seule: "Fichtre heureusement" aurait largement suffit...


Songe un peu au prix du mètre carré lointain...  de nos jours  ...


Moi ce qui me gène, c'est le salon "home Kino", nan mais t'as vu ça?


Ce ne sont pas des fimls pornos qui sont diffusés là vu l'espace entre les fauteuils club...


Et pas même une poubelle pour les bidons de "pop corn", d'ailleurs, on croirait carrément un funérarium!!!


Nan, en vrai, convenons-en: 30 00 Euros par mois c'est un peu exagéré...//d'autant plus et mieux que selon les JT, tour à tour,  la baraque se trouve affectée d'une variabilité
fluctuante en matière d'étages... ce qui n'est pas rassurant...//


Moi j'aurai négocié  tout de même un peu....Pas toi?Pas vous?


S.



geneghis 27/05/2011 10:43



Les quincas se souviennent encore de Franco. Les blessures espagnoles n'ont pas été cautérisées, mais recouvertes par la grande réconciliation...ce qu'on essaie aussi de faire dans les Balkans.


La jeunesse espagnole n'est pas comme la jeunesse d'Europe de l'ouest qui elle, a des parents et grand-parents qui ont vécu du maccarthysme. D'où sa mollesse peut-être! Il n'y a que l'espoir que
cette mollesse ne se laisse submerger par l'ardeur de la jeunesse recrutée par l'extrême-droite!


Et excellente, ta dernière boutade, Steph