Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Articles Récents

12 septembre 2011 1 12 /09 /septembre /2011 11:40

Posted on September 12, 2011 by admin

Un million, c’est le nombre d’employés US pour la fameuse PAX AMERICANA. Un million d’employés qui s’occupent des écoutes téléphoniques, de ce qui se passe sur internet, de ce qui se passe partout dans le monde. Un million d’employés, environ, qui travaillent pour le gouvernement US, contribuables contribués. La sécurité est devenue la première économie mondiale, quoiqu’en disent encore certains réfractaires. Une économie qui se développe depuis 1990, mais qui a pris son envol depuis le fameux 11 septembre 2001, fêté dignement hier, par ceux qui ont perdu un des leurs dans les attentats. 11 septembre 2001 moins bien fêté par les musulmans qui ont perdu bien des droits.

Les «victimes» du 11 septembre 201, entendons par là, ceux qui ont perdu un de leurs proches, ont été dédommagées. Ce qui n’est pas le cas des GI victimes des guerres US engagées depuis aux 4 coins du monde pour laver le sang versé à NY, Washington et Philadelphie. GI qui reviennent morts ou mutilés, au physique comme au figuré. Des gamins qui ne toucheront rien.

PAX AMERICANA depuis 2001, déjà? On veut nous faire croire que tous les satellites de communications et espions ont été mis sur orbites le 12 septembre 2001? Alors qu’en 2000, déjà, il se disait qu’: «Il ne peut y avoir un oiseau qui prenne son envol sans que les USA ne sachent!»


Mais qu’est-ce donc ce PAX AMERICANA mis en place sous l’ère Reagan, c’est-à-dire, des lustres?!


C’est le fameux bouclier anti-missiles mis en place pour près de 200 milliards de dollars de l’époque, soit quasiment trois fois plus que maintenant.

 

C’est la plus grande fumisterie de la Défense que les Républicains ont mis en place pour occuper l’espace sous l’égide de la protection du pays, «Bouclier anti-missiles» qu’ils disaient, alors que c’est un système fondamentalement offensif qui leur permet de détruire tout satellite qui serait lancé par d’autres pays et qui ne leur conviendrait pas.


Certes, PAX AMERICANA a démontré, lors de la 1ère guerre du Golfe, qu’il pouvait téléguider les anti-missiles Patriots, mais il lui est plus facile de détruire un satellite ennemi et il l’a démontré sur un de ses propres satellites qui ne leur servait plus à rien.

Cela dit en passant, ils pourraient détruire le satellite en panne qui devrait s’écraser sur la terre assez prochainement.

Un satellite, du doux nom de UARS (l’Upper Atmosphere Research Satellite) qui est en orbite depuis 20 ans selon les dépêches de la NASA.

Pour d’autres, un satellite espion USA 193, type Hubble, lancé en 2006, mais qui a présenté des pannes juste après avoir gagné son orbite.

On s’en bat le coquillard du nom, mais ce machin pèse 6 tonnes et devrait se désintégrer en entrant dans l’atmosphère aux dires de la NASA, une autre institution américaine qui coûte le lard du chat au contribuable américain. Il y aurait une probabilité de 1 sur 3200 (Comparativement, statistiquement t'as plusieurs millions de risques de te prendre une copieuse volée  de gros débris à la con  en pleine poire que de gagner un jambon au loto municipal.NDE/ Nosotros)  pour qu’un débris défonce la tronche d’un être humain.

On est soulagé!

 

Sinon, pour ceux qui ont prévu un voyage en Asie ou en Amérique latine fin septembre, il serait préférable de reporter leurs vacances en octobre.

 

En effet, ce satellite qui, soi-disant, n’a plus de carburant, ne répond plus à aucun de ses prénoms et, contrairement à ce que l’on croit, un satellite de cette envergure ne fonctionne pas qu’au solaire, mais a du carburant ou des substances vachement toxiques.

 

Mais pas de problème de ce côté-là, tout est sous contrôle et tout va se désintégrer au contact de l’atmosphère. Or si ce satellite est vraiment un satellite de recherches climatiques, pourquoi avoir un stock de carburant qui lui permet de changer d’orbites pour permettre d’opérer par petites frappes chirurgicales?!


Mieux vaut s’intéresser à la démission de Jürgen Starck, docteur en économie allemand, qui démissionne de la BCE (Banque Centrale Européenne) et vite remplacé par Jörg Asmussen.

Et tout ça pourquoi?! Parce que la Grèce, pays satellite de la zone euro, est quasiment en défaut de paiement et que ça ne va pas s’arranger pour l’Europe, la France étant aussi sur la sellette avec son "triple A" dont un risque de se désintégrer en même temps que la météore artificielle qui va nous tomber sur la tronche d’ici fin septembre.


Bref, on va s’en prendre encore plein la gueule! Youpie!


 Geneghys

Partager cet article

Repost 0
Published by Nosotros.Incontrolados//Les Amis du Négatif - dans LA NIQUE DES BELLES INSOLENCES
commenter cet article

commentaires