Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Articles Récents

11 juillet 2013 4 11 /07 /juillet /2013 10:10


by samtelam

A la fin de la guerre, en 45, plus d' un million de soldats allemands furent emprisonnés par les Anglais et les States. 13.000 furent écoutés car leurs cellules étaient truffées de micros.

Résultat: 150.000 pages de PV que decouvrent en 2001 l' historien Sönke Neitzel et Harald Welzer directeur du centre interdiscplnaire sur la mémoire à Essen qui publient un livre: "Soldats" (NRF essais Gallimard).

Source Le Canard enchaîné du 10 Juillet, p 6. Merci à Anne-Sophie Mercier

Or les parlottes des soldats de la Wehrmacht ou/et de la Luftwaffe sont des témoignages inestimables sur le comment un paysan, un ouvrier se transforme en machine à tuer

"Le premier jour,ça m' a paru effroyable, alors je me suis dit: et merde, c 'est un ordre. les deuxiemes et troisiemes jours, j' ai dit: je n' en ai rien à foutre.Et, le quatrième jour, j' y ai pris du plaisir".

Un aviateur: "Larguer des bombes, pour moi, c 'est devenu un besoin. Ca vous picote drôlement, c 'est une sacrée sensation. C 'est aussi bien que de descendre quelqu' un.."

Un capitaine reconnait pourtant: "J' étais un gars bien quand je suis arrivé dans la Luftwaffe et ils ont fait de moi un salaud. Une fois que j' ai été à l' Est , j' avais le corps et l' âme brisés, ils ont dû m' envoyer me consoler chez moi".

Dans toutes les armées du monde, le soldat quelque soit son grade est tenu au minimum à deux injonctions: obéir aux ordres et se taire...c 'est également le comportement des séides dans les groupuscules d' extrême-droite....le chef parle, les autres ferment leur gueule, ça évite la cacophonie et mieux: les séides peuvent approuver par des signes non verbaux, hochement de tête,etc....

Il s' agit en fait de prouver, à tout instant son appartenance au groupe, son adhésion à la pensée dominante afin d' y être intégré et de jouir des ses bienfaits.

Et on retrouve ce comportement, y compris dans les groupes, dits de gôche, je me souviens comment les cocos et les trotskos encadraient les discussions des chômeurs d' AC Chômage à Cahors. Au bout de 5 minutes, j' observai leur jeu tout en me taisant, ils quadrillaient la salle, devant, derrière, à droite et à gauche, si bien que de tous côtés les mêmes arguments formulés differemment nous tombaient dessus. On était encerclé, comme on peut encercler du bétail pour l' amener vers les paturâges ou à l' abattoir.

C 'est comme ça qu' agissent les AUtoritaires, qu' ils soient de "droite ou de gauche" n' y change rien. Ils manipulent car détenteurs d' une vérité absolue qui se voudrait apodictique, rien ne les fâchent plus que d' être contredits. C 'est pourquoi les staliniens et les anars libertaires sont irréconciliables...Les classer comme le font les bourgeois "à gauche" ne s' appuie que sur un seul argument: l' Emancipation de l' esclavage et de l' exploitation. Mais les staliniens ont prouvé historiquement que leur aliénation ne proposait qu' un autre esclavage et une autre exploitation à cause de la peur du peuple qui doit être "éduqué" et autres balivernes qui ne servent qu' à justifier la soif du Pouvoir qui est la leur.

Ce n 'est pas pour rien que la définition de l' Anarchie, c 'est l' Ordre sans le pouvoir.

Un cuisinier français responsable d' un repas de 300 personnes au Brésil a failli péter un câble , confronté à la "désorganisation" de sa "brigade" brésilienne...il me disait: "tout le monde s' occupe de tout, c 'est le bordel, on sait jamais où on en est"; "Mais finalement tout s' est bien passé", avoua-t-il. "Tout était prêt à temps..mais je peux pas bosser comme ça "

Il avait besoin de "contrôler" car étant le "patron" il se sentait investi de la "responsabilité" du résultat sans pour autant "faire confiance" à ses aides qui eux avaient conscience du tout et qui n' hésitaient pas à enlever le panier de frites du bain d' huile si celui qui les avait plongé s' était absenté et n' était pas revenu à temps

Un Jacobin donc, qui a besoin de centraliser comme les bolcheviques le firent en U.R.S.S. ce qui causa leur perte...Ils sont ainsi les Autoritaires et ils utilisent la manipulation de groupe comme instrument tel que démontré par l' experience de Asch dans la vidéo ci-dessous:

http://www.youtube.com/watch?v=7AyM2PH3_Qk&feature=player_detailpage

Mais celà va beaucoup plus loin car le chemin de l' Emancipation passe par connaitre les outils utilisés par les pervers narcissiques autoritaires pour mieux les contrer et les dénoncer comme processus aliénant. Mes experiences d' improvisation totale en musique m' ont beaucoup aidé, lors d' ateliers que je "dirigeai", à comprendre comment le métalangage de la musique peut débloquer des comportements de replis sur soi ou à l' inverse de fanfaronnades excessives, de frime comme on le voit dans le rock. Comment trouver le juste milieu avec une estime de soi qui ne soit pas la prise de pouvoir SUR l' Autre. C 'est trés simple, en fait, il suffit de fermer les yeux et de rentrer dans le son, de devenir le son qui va se mêler le plus harmonieusement possible à ceux des amis avec qui on joue. En abaissant ainsi sa vigilance au monde illusoire capté par nos sens, on accede à une autre dimension qui pour moi ne peut être que du domaine du Merveilleux au sens des Surréalistes. Mot qui désigne l' etat entre la veille et le sommeil et non pas un truc bizarre. C 'est un état de transe qui permet un voyage, un "trip" que l' on retrouve par exemple dans le Rock psychedelique qui est moins un spectacle qu' une experience interieure...Improviser, c 'est aussi se rebeller contre la Doxa des formes sédimentées au cours des siecles, ce qui n' empêche pas de faire des citations, et tout en reconnaissant les apports de nos aïeuls, s' en affranchir pour trouver " sa propre musique intérieure" ce que Coltrane résumait par "Ne m' imite pas, cherche ta propre musique".

Enfin, pour terminer , voici une vidéo qu' il est bon de regarder jusqu' à la fin, même si elle est révoltante, elle parle de l' experience de Milgram:

http://www.youtube.com/watch?feature=player_detailpage&v=DvGyowzCCPU

Sam T

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Nosotros.Incontrolados//Les Amis du Négatif - dans LA NIQUE DES BELLES INSOLENCES
commenter cet article

commentaires