Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Articles Récents

20 octobre 2011 4 20 /10 /octobre /2011 14:40

 

Michel Sardou ne sera pas le parrain de la petite gniasse  présidentielle. Et voila pourquoi: Elle est muette!

l

Bacille Talon, l’actuel hôte de la laide Elysée n’est pas pourtant à bout de compensations, …heu….de « longs talents »…Il lui reste tout de même Doc Gyneco, expert en frotti rectal et en turluttes prestigieuses, ou encore Berbolivien dont le vomis est étalé à longueur de clips chez télé-Bouygues, l’homme des grues. Sans parler de l’homme des tatami et de la bigaille, le Johnny promouvant les ravages esthétiques de son nouveau lifting…

 

La gniarde ne sera pas présentée à la presse qui n’en peut mais…pour cause de pied bot…

Et voici pourquoi la fifille est muette au saut du berceau frénétiquement secoué contre le mur de la clinique….

Force nous faite d’admettre que la même, même en talons aiguilles n’est pas encore à la veille de remporter la médaille du « French-concon », ou encore du tapin à glace

 

Mais vindiou, qu’est-ce qu’on s’en cogne!

Les experts en fiondage n’ont de cessé de s’interroger sur la possible remontée de Sabotléon dans les stat’…

Il reste en effet possible que le programme économique et politique de l’avortonne présidentielle soit plus élaboré que ne l’est celui de son « papa » aux semelles compensées…

Le parrain du prochain mannequin vedette de chez Pampers aurait été avisé à Cyrthe aurait été prévenu du glorieux évènement dans le cours de la matinée; ému le vieux campeur se serait blessé en se prenant les pinceaux dans les fils de sa vieille tante, son état n’inspirerait pas d’inquiétude particulière de sources autorisées….

Foutre dieu, qu’est-ce qu’on s’en contre cogne!!!

 

Toujours est-il que nous ne pouvons vous garantir qui  de Nico ou de Françou présentera la Météo au 20H en 2012

S.

Partager cet article

Repost 0
Published by Nosotros.Incontrolados//Les Amis du Négatif - dans LA NIQUE DES BELLES INSOLENCES
commenter cet article

commentaires