Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Articles Récents

16 juin 2012 6 16 /06 /juin /2012 11:24

 

 

 

 

Ça fera un score de plus au palmarès des particules fines qui envahissent nos poumons depuis fort longtemps. Si les industries des silicates magnésiens ou calciques ont payé le prix moindrement fort aux victimes de ceux qui ont travaillé dans les bâtiments ou autres produits ignifuges, qu'en sera-t-il des industries qui ont fait la promotion de l'utilisation immodérée du moteur au gazole qui pue! Et de rapporter, au passage, que le moteur Diesel, qui n'a pas besoin de bougies pour s'allumer et qui fut inventé par l'Allemand Rudolf Dieseil himself en 1897, émet des particules 50 fois plus importantes que le moteur essence qui lui aussi, en a de sérieuses à son actif, mais il faudra attendre 2050 afin que l'OMS bouge son cul pour le reconnaître.


Et c'est qu'on va l'utiliser à toutes les sauces, ce Diesel! Locomotives, bateaux, camions, bagnoles, bus, tracteurs, groupes électrogènes, engins de travaux publics, lampes à pétrole, bref, une industrie florissante qui fait marcher les économies de bien des pays.


Parlons combustion pour faire un tant soit peu sérieux! La combustion résulte d'une adéquation parfaite de l'hexadécane + dioxygène = dioxyde de carbone + eau, ce qui donne ça:

2 C16H34 + 49 O2 -> 32 CO2 + 34 H2O

On remarque alors très bien, au vu de cette formule simpliste, qu'il faut 30 gr d'air pour griller 1 gr de combustible. Enfantin!


Après cette explication claire et limpide (des adjectifs qu'il nous faudra bientôt rayer des dictionnaires et les reléguer dans les livres d'histoires), revenons au Diesel incriminé depuis 3 jours par l'Organisation Mondiale des Stupides. C'est quelques jours avant le Sommet Qui Ne Servira à Rien qui se tiendra fin juin à Rio, Brazil, que l'on reconnaît enfin que le gazole aux fumées visibles et qui puent, vous délivre en pleine poire des particules fines de 0,1 à 0,3 mm de diamètre. Petites saloperies qui vont se loger profondément dans l'appareil respiratoire et qui vont provoquer de l'asthme et autres pathologies cancérigènes, sans compter la pollution de l'ozone, surtout par temps ensoleillé et autres chaudes canicules.


Il était entré dans les moeurs, dans les années 1965 – 1975, lors des vacances scolaires, d'échapper aux sempiternels bouchons des autoroutes pour suivre les trajets indiqués par Bison Futé et de se retrouver nez à nez avec les pots d'échappement des camions usant du même itinéraire que les malins du campinge...Qu'elles furent douces, alors, les Gauloises filtres parentales!!


Il faudra attendre 1998 pour que les suies ou nanoparticules diesèliques soient classées comme «probablement cancérigènes» par le CIRC ou Centre International de Recherche sur le Cancer, ceci suite à des asthmes aggravés voire mortels chez les usagers des divins moteurs.


Ce sont les USA qui remportent la palme de l'hypocrisie puisque le problème y fut déjà soulevé dans les années 1981-1983, mais le lobby minier MARG (Mining Awareness Resource Group pour celles et ceux qui ne parlent pas l'english) s'oppose aux études en fermant les clapets et robinets des chercheurs et autres politicards!


30 ans plus tard, 13 juin 2012, stupeur et émoi au sein de la population: le Diesel tue à petit feu! C'est l'OMS qui le dit! Devrait-on voir là une motivation aux industries pour se diversifier afin d'éviter une crise mondiale et de faire des recherches qui vont révolutionner de nouveaux secteurs?!


Toujours est-il que ce billet est dédié aux pestes et autres connards qui ont sermonné des fumeurs(euses) calmement assis(es) sur une terrasse de bistrot à 3/4 vide et qui ne demandaient rien à personne, un jour en juin, sur un des périph bagnolesques de Paris. Mesdames et Messieurs, on vous souffle notre fumée sur vos nobles faces de crétin(e)s! Et toc!

 

 

 Geneghys FAICMFSF

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Nosotros.Incontrolados//Les Amis du Négatif - dans Nos liens déliés!
commenter cet article

commentaires