Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Recherche

Articles Récents

24 mars 2006 5 24 /03 /mars /2006 12:01
Ah, mais quel fichu printemps!
NE TRAVAILLEZ JAMAIS! - PROFESSEURS? VOUS NOUS FAITES VIEILLIR! - LES MURS ONT LA PAROLE! - CRACHE DU REVE DANS LA BRUME! - NI DIEU,NI MAITRE! - et enfin, au milieu de tant d'autres, celui qui rejoint les perspectives non équivoques du premier graff' cité ici - SOUS LES PAVES, LA PLAGE!
A bas la société spectaculaire et marchande, écrivaient les Situationnistes en 1967 qui ajoutaient alors: " Et nous voici quelques uns épris du désir d'aimer sans réserve, assez passionnement pour offrir à l'amour le lit somptueux d'une révolution...". Il n'était nulle part d'aussi jolis programmes ni de plus belle façon de l'énoncer alors, et de dénoncer, dans le même élan poétique en actes, les aspirations tordues des valets coalisés qui signèrent des deux mains les fameux accords de Grenelle!
Mais où en sommes-nous aujourd'hui?(hui(s)= clôture/fermeture.
Sans rire, des banderoles soutenues par des propos d'une rare ineptie, voudraient nous faire accroire qu'il y aurait une filiation entre le "joli mois de Mai" et les évènements récents.
Les citations me permettront de faire l'épargne de commentaires superflus:"DU TRAVAIL A VIE!". - "IL EST INTERDIT D'INTERDIRE...D'ETUDIER!" ,avec à la clé et dans la même veine d'aspiration à la légitimisation de l'esclavage salarié les variantes adaptées du genre:-"...DE TRAVAILLER!", -"...DE SE CREER UN AVENIR DURABLE!"...Passons!
iL NOUS SERAIT LOISIBLE D'EN RIRE, MAIS L'EFFROYABLE BETISE DE NOTRE EPOQUE NOUS CONSTERNERAIT PLUTOT A FORCE DE NOUS GARANTIR UN EFFROI SANS FIN!
Steph.K
Repost 0
Published by stephane kerfanto
commenter cet article