Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Recherche

Articles Récents

3 novembre 2013 7 03 /11 /novembre /2013 13:32

Heureusement, il existe des perles retrouvées in extrémis dans les archives de la Fondation Cartier (???) quelques inédits du Velvet Underground.

 

C'est le cas ici.

 

C'est un envoi de notre amie Eva Lock Khwua.  On vous souhaite une bonne esgourde.


Steph

 

 


 


Repost 0
Published by Nosotros.Incontrolados//Les Amis du Négatif - dans GUERRE SOCIALE
commenter cet article
13 juillet 2013 6 13 /07 /juillet /2013 07:54

((Relais/info sur une rafle de plus))


Nous relayons un témoignage de l 'ADDE que notre amie Eva Lock-Khuwua nous a posté hier sur le déroulement musclé d'une rafle dans le quartier de la" Goutte d'Or" survenue en Juin à Paris dans le XVIII 7ME arrondissement. Les flics n'y allèrent pas de main morte comme d'hab'. Il m'est arrivé à moult reprises d'assister et  de m'opposer à ces démonstrations de force, d'intimidation, de division des populations vivant là: Maliens, Algériens, Tunisiens, Ivoiriens et de finir souvent au poste alors que j'habitais moi-aussi rue de la Goutte d'Or, à l'angle de la rue Caplat. Le déploiement de force était accompagné  inéluctablement de "brutalités et de violences policières".J'ai quitté le quartier quelques années après l'ouverture du super commissariat où chaque nuits étaient "déversés" de nombreux interpellés ou bien d'où repartaient les cars avec à bords des braillards sur-équipés ravis d'aller en "mission de terrain" et fiers à l'idée de rapporter son butin de "bétail humain". La construction de ce super-commissariat avait exigé la destruction impitoyable de toute une partie du quartier. Il s'ensuivit que les habitants ne connurent plus de "nuits tranquilles":Rugissement des moteurs, sirènes à donf, gyro-phares, claquements des portières, propos avinés de fashos armés en partance ou de retour de mission. Bousculades, injures, brutalités, insultes, coups pour débarquer parfois jusqu'à 20 personnes (toujours des blacks ou des rebeus majoritairement) sans que personne n'intervienne tant la peur, la crainte générées par ce climat d'occupation avaient gagné partout la population.

Tout ça se passait sous mes fenêtres, naturellement je suis intervenu moult et tentais de rallier quelques riverains...de créer des "collectifs solidaires" bien vite "désactivés"...


Je me retrouvais embarqué le plus souvent avec parfois une inculpation pour "Outrage à agents de la force publique dans l'exercice de leurs fonctions", ou encore heureux gagnant d'une paire de "torgniolles républicaine" n'entrainant aucune ITT...

 

Le quartier était devenu infernal et totalement dévasté, comme en état de siège permanent au milieu de ruines, de gravats...et des flics omni-présents, de jour comme de nuit...

 

Les réels fauteurs de "troubles à l'ordre public" portaient des uniformes et pouvaient s'abriter derrière leur statut de fonctionnaire.

 

(Steph)

 

-"On connaît maintenant le bilan de la gigantesque rafle qui a eu lieu le jeudi 6 juin 2013, dans le quartier de la Goutte-d’Or à Barbès (Paris) visant notamment les étrangers en situation irrégulière.
Aux alentours de 15 heures, arrivés à bord de plusieurs dizaines de fourgons, les CRS se déploient en travers de plusieurs rues pour procéder au bouclage d’une zone formée par la rue de la Goutte-d’Or, la rue des Islettes, la rue Capla, la rue Charbonnière, ainsi qu’une partie du boulevard Barbès. Personne ne peut pénétrer dans le périmètre et pour en sortir il faut prouver son identité française ou montrer son titre de séjour.
À l’intérieur de la zone prise d’assaut, policiers en uniforme et en civil, CRS et agents de la brigade anti-criminalité sont à l’œuvre : ils quadrillent les rues, fouillent les halls d’immeuble, les cafés et effectuent des contrôles d’identité quasi systématiques pendant près d’une heure et demie. Plusieurs témoignages font état de violences policières.
Au final, 16 personnes ont été placées en garde à vue pour des délits mineurs et au moins 32 personnes de nationalité étrangère ont été menottées et conduites au commissariat du 18e arrondissement parce qu’elles étaient dans l’incapacité de prouver leur droit au séjour en France.
Ces personnes ont été placées en rétention administrative à Vincennes et, comme la loi du 16 juin 2011 le prévoit, elles ont dû attendre cinq jours pour qu’un juge contrôle le respect de leur libertés individuelles au cours de la procédure. Précisément, les juges de la liberté et de la détention ont annulé les trois quarts (24 sur 32) des procédures – entraînant la libération des intéressés – pour contrôle au faciès ou notification tardive des droits.

Le bilan de cette opération policière d’envergure est maigre au regard des objectifs affichés et qui la rendent possible en droit : la préservation de la sécurité et de l’ordre publics. En réalité, à l’instar d’autres opérations policières d’envergure visant les étrangers – que l’on songe au démantèlement des « jungles » à Calais – cette rafle n’avait pas pour véritable objectif de reconduire à la frontière un grand nombre d’étrangers sans titre de séjour. Parce que trop de personnes sont concernées en même temps en un même lieu, il est en pratique très difficile que leurs droits soient effectivement respectés – comme le droit à un interprète – et c’est de manière tout à fait prévisible qu’un grand nombre d’interpellations et de placements en rétention ont été annulés par les juges. Mais alors pourquoi une telle rafle ?

Ce déploiement démesuré des forces de police n’est rien d’autre qu’une démonstration de force à l’adresse des personnes les plus pauvres et les plus vulnérables de la capitale. Il s’agit avant tout de signifier avec violence aux habitants des derniers quartiers populaires de Paris qu’ils sont sous surveillance, sous contrôle.
Si pour certains, la liberté d’aller et venir est une liberté fondamentale, pour eux, étrangers et étrangères en situation irrégulière ou détenteur d’un titre précaire, il s’agit d’un privilège qui disparaît au détour d’une rue, au bon vouloir d’un policier en civil. Englués dans une vision de la société qui secrète chaque jour davantage d’inégalités et de misère, nos gouvernants en sont réduits à humilier les plus vulnérables et à bafouer leurs droits.
Cette rafle qui s’inscrit dans une politique féroce de lutte contre l’immigration est bien le reflet d’une vision du monde ségrégationniste et autoritariste contre laquelle nos organisations continueront de se battre.
Paris, le 11 juillet 2013 * Signataires :*
* *ADDE* (Avocats pour la défense des droits des étrangers) * *Gisti* (Groupe d’information et de soutien des immigré·e·s)
Repost 0
Published by Nosotros.Incontrolados//Les Amis du Négatif - dans GUERRE SOCIALE
commenter cet article
11 juillet 2013 4 11 /07 /juillet /2013 12:39

Crime d'Etat

Le 11 juillet 1892, il y a 121 ans jour pour jour, on guillotinait Francis Claudius Konigstein
dans la maison d'arrêt de Montbrison (Loire), sur ordre de la cour d'assises locale
à la botte de la classe politique terrifiée par la menace "anarchiste".


http://p6.storage.canalblog.com/61/04/456997/88238746.jpg

 

http://p4.storage.canalblog.com/44/94/456997/85005058_q.jpg

 

Posté par charles tatum à 10:19 http://susauvieuxmonde.canalblog.com/archives/2013/07/11/27616887.html

((Relayé ici par Steph))

Repost 0
Published by Nosotros.Incontrolados//Les Amis du Négatif - dans GUERRE SOCIALE
commenter cet article
8 juillet 2013 1 08 /07 /juillet /2013 10:25

Le meurtre de Clément Méric ((by geneghys))

14 juin 2013 
9. Chats
.
Le 5 juin 2013, Clément Méric, antifasciste âgé de 18 ans, a été agressé par un skinhead nazi à Paris. Cet acte s’est déroulé un après-midi dans le 9ème arrondissement, dans le quartier Haussmann-Saint-Lazare. Au milieu de la ville. Clément était venu de Brest à Paris pour suivre des études de sciences politiques à l’Institut de Sciences Politiques de Paris, et s’y est engagé dans divers groupes politiques de gauche. Son meurtrier s’appelle Esteban Morillo, il est âgé de 20 ans et est venu de Picardie pour s’installer à Paris. Déjà dans son village d’origine, il se comportait en nazi. Il appartient à la mouvance «Jeunesses Nationalistes Révolutionnaires» et de «Troisième Voie», sous la direction de Serge Ayoub.
.
Interview avec Fred Alpi, de Paris. Fred Alpi est membre du groupe «The Angry Cats», et connu pour avoir été membre du groupe de Street-Punk anarchiste «Brigada Flores Magon». Il est membre de la CNT, anarcho-syndicaliste, dont Clément a également été proche.
.
  • Azzoncao:  Salut Fred, décris-nous ce qui s’est passé mercredi dernier à Paris.
Fred:  Clément se trouvait avec quelques amis dans un magasin. Il y avait une vente promotionnelle de vêtements Ben Sherman, qui sont des vêtements traditionnellement portés par lesskinheads.  Clément n’était pas un skin, mais aimait ces vêtements. Ils sont tombés sur un groupe de nazis. Ceux-ci ont reconnu Clément, qui a notamment participé à des rassemblements antifascistes contre les manifestations réactionnaires et homophobes qui ont eu lieu ces dernières semaines.
  • Azzoncao: Qui étaient ces nazis? À quelle mouvance appartenaient-ils?
Fred: Ces nazis appartenaient à la mouvance «Troisième Voie/Jeunesses Nationalistes Révolutionnaires». C’est le groupe de Serge Ayoub, une figure connue des skinheads nazis en France.
  • Azzoncao: Comment la Police et les autorités ont-elle réagi?
Fred: Les agresseurs ont très rapidement été arrêtés par la Police. En peu de jours. Cinq d’entre eux sont toujours en prison.
  • Azzoncao: Selon l’enquête, ce n’est pas le choc contre un poteau métallique qui a tué Clément. Mais les fractures, dues aux coups qu’il a reçu au visage. Ces coups ont du être extrêmement violents. On dit qu’Esteban Morillo aurait frappé avec un poing américain. Malgré tout, il est inculpé d’homicide involontaire plutôt que d’homicide volontaire. Comment peut-on expliquer cela?
Fred: Dans une bagarre, tout va toujours très vite. Et peut-être qu’Esteban Morillo ne voulait pas vraiment tuer Clément, seulement le blesser. Personne ne le sait pour l’instant. Un poing américain est une arme dangereuse. Esteban était physiquement bien plus fort que Clément. L’usage d’un poing américain est vraiment une lâcheté.
  • Azzoncao:  Comment as-tu appris la nouvelle?
Fred: J’ai reçu un SMS, et me suis immédiatement rendu avec des amis à l’Hôpital.
  • Azzoncao:  Comment les camarades de la CNT, des groupes antifas, les étudiants et les personnes qui militaient avec Clément ont-ils réagi?
Fred: C’est un choc pour tout le monde. Il y a eu une vague de sympathie et de solidarité. Des manifestations spontanées se sont organisées très rapidement. Ainsi qu’un concert de solidarité, afin de récolter des fonds de soutien.
  • Azzoncao:  Qu’y a-t-il eu comme manifestations et actions?
Fred: Le lendemain, sur le lieu où Clément a été agressé, l’Action Antifasciste Paris-Banlieue a organisé un rassemblement. Il y en a eu un autre, organisé par d’autres organisations de gauche, à Saint-Michel. Puis le samedi, il y a eu une manifestation très importante, et un concert qui a suivi.
  • Azzoncao:  Quelles ont été les réactions dans les médias et de la part des politiques?
Fred: Ils ont présenté un spectacle dont le thème était renvoyer l’extrême-gauche et l’extrême-droite dos à dos. Mais aussi que tous les skinheads sont mauvais et dangereux. Ça a surtout été le fait des medias et partis politiques conservateurs. Serge Ayoub, le leader de l’organisation nazie, a été partout invité et interviewé. Il a pu étaler ses mensonges avec beaucoup de complaisance. Certains skinheads antifas ont également participé à ce spectacle, ressassant de vieilles légendes des années 80 afin que la visibilité médiatique les mette en lumière. Quelques médias ont toutefois cherché à mieux comprendre le contenu politique des groupes antifascistes. Mais cela ne durera pas longtemps. Le gouvernement a demandé la dissolution des groupes Troisième Voie et Jeunesses Nationalistes Révolutionnaires, ce qui contente la plupart des observateurs.
  • Azzoncao: De nombreux partis d’extrême-droite, comme le Front National de Marine Le Pen, se sont très vite distanciés d’Esteban Morillo et de l’agression. Mais on pouvait toutefois trouver deux jours plus tard des appels à la solidarité envers le meurtrier sur Internet. Notamment de la part des nationaux-révolutionnaires, qui reprennent des thématiques de gauche en étant d’extrême-droite. Peux-tu nous parler de cette scène dans laquelle Morillo évoluait?
Fred: Les membres de «Troisième Voie» et des «Jeunesses Nationalistes Révolutionnaires» travaillent depuis des années main dans la main avec le Front National. Mais cela doit rester caché. La stratégie de Marine Le Pen, cheffe du Front National, est de faire apparaître son parti comme respectable. Et de présenter une image conservatrice sérieuse, sans les bastonneurs d’extrême-droite. La réalité est que les nazis issus de ces groupes secondent le FN, en collant des affiches ou en assurant la sécurité des manifestations qui y sont liées.
  • AzzoncaoIl y a plusieurs groupes d’extrême-droite interdits maintenant. Qu’en penses-tu?
Fred: Cela ne règle pas le problème de fond. La pensée fasciste nourrit depuis des années tous les programmes politiques des partis conservateurs ou socio-démocrates. Notamment l’islamophobie et le racisme anti-roms. Quant aux groupes dissous, ils se reconstituerons sous une forme ou une autre avec un nom différent.
  • Azzoncao: Il y a eu ces dernières temps en France une vague de violences d’extrême-droite liées à la campagne contre le mariage pour toutes et tous. Peux-tu en dire plus à propos du climat que ce mouvement a instauré en France?
Fred: Le problème est que ces positions réactionnaires ne sont pas le seul fait de l’extrême-droite. Mais aussi des partis conservateurs classiques, qui utilisent ces thèmes comme propagande et comme programme. Le gouvernement social-démocrate fait la même politique économique que celle que Sarkozy a menée. Afin de se différencier de cette politique conservatrice basée sur l’exploitation menée par les socio-démocrates, les partis conservateurs s’alignent de plus en plus sur les positions d’extrême-droite. Et essaient de se positionner le plus à droite possible. L’Église Catholique a également largement financé cette campagne contre le mariage pour tous. Elle cherche a gagner de l’influence dans la société.
  • Azzoncao: Que se passe-t-il du côté de la gauche radicale face à cette évolution?
Fred: Malheureusement pas grand-chose. Il n’existe pratiquement pas de programme ou de perspectives politiques. Peu de contact avec celles et ceux qui ont le plus besoin de liberté, d’égalité et de solidarité. Les chômeur-se-s, les travailleur-se-s pauvres, les mères célibataires, les homosexuel-le-s, les victimes quotidiennes de la violence raciste, etc… Les temps sont difficiles pour la gauche radicale.
  • Azzoncao: Peux-tu nous en dire plus sur Clément? Qui était-il?
Fred: Clément avait à peine 18 ans, mais était déjà très intéressé par la politique. C’est pour mener des études en sciences politiques qu’il s’était installé à Paris. Il était végétalien et anarchiste. Il aimait la musique, surtout le punk et le ska. Il avait eu une leucémie, qu’il avait combattue et vaincue. C’était tout sauf un hooligan. Mais il était courageux. Il était souvent présent aux manifestations, auxquelles il participait au premiers rangs. Clément était le contraire d’un frimeur, comme on en rencontre malheureusement chez nous aussi. Lorsqu’il habitait Brest, il était membre de la CNT. À Sciences Po Paris, il n’y a pas de section CNT pour les étudiants. Il a rejoint le syndicat SUD. Il était également membre de l’Action Antifasciste Paris-Banlieue.
  • Azzoncao: Il y a eu en Europe un grand mouvement de solidarité, que ce soit en Angleterre, Espagne, Grèce et d’autres pays encore, afin de protester contre ce qui s’était passé en France. Comme les analyses-tu?
Fred: Clément est devenu un symbole. Symbole de la violence du fascisme. La violence est le seul argument que connaisse l’extrême-droite afin d’empêcher les gens de se mobiliser. Pour les fascistes, il est insupportable que des gens résistent afin d’être libres, ou pour aider d’autres à l’être. Les fascistes ont une mentalité d’esclaves. Clément est un camarade pour toutes celles et ceux qui aiment la liberté. C’est pour cela qu’il est mort.
  • Azzoncao: Merci pour cette interview. Transmets nos sentiments et notre solidarité à la famille de Clément et aux camarades de Paris.
(traduction Fred Alpi)
Medias:
Esteban Morillo:
Clément Méric: ¿Quién es Esteban Morillo? (Fotos)
En français:
.
.
Les fascistes ont assassiné Clément Méric, syndicaliste, militant antifasciste et libertaire. Comment en est-on arrivé là ? Alors que l’état et les partis de gouvernement renvoient dos à dos l’extrême gauche et l’extrême droite, afin de ne pas remettre en cause le discours qu’ils nous servent depuis des années, la réalité est tout autre. ---- Les fascistes ont tué en plein cœur de Paris parce que ces derniers temps ils ont pu multiplier les agressions : tentative de meurtre sur un étudiant chilien à Toulouse, passages à tabac de personnes homosexuelles à Lille et Paris, agressions de militant-e-s à Lyon, ou encore passage à tabac d’une habitante d’Argenteuil parce qu’elle portait le niqab. ---- Les fascistes sont passés à l’acte parce que, depuis plus de 30 ans, le Front national diffuse impunément sa haine des immigré-e-s et divise travailleurs-ses français et immigré-e-s, faisant le jeu du patronat et de l’Etat.

Ils ont assassiné Clément parce que pendant 11 ans, voire davantage, la droite a appliqué des pans entiers du programme du Front national. Propageant la haine homophobe aux cotés des différentes groupes d’extrême droite, la droite n’a cessé depuis de prôner une logique de guerre des civilisations, libérant les pulsions de haine des réactionnaires.

Ils ont mis en œuvre leur idéologie mortifère parce que depuis des décennies le Parti socialiste ne cesse de marteler que le FN «pose les bonnes questions», qu’«on ne peut accueillir toute la misère du monde», ou encore que «les Rroms ne veulent pas s’intégrer»… tout en menant une politique d’austérité et de défense des profits capitalistes aussi impitoyable que celle de la droite.
En assassinant ainsi l’espérance, le PS a contribué à démoraliser les travailleurs et les travailleuses et à donner confiance à la réaction.
Face aux fascistes, il faut s’organiser pour les mettre hors d’état de nuire.
Face aux capitalistes, il faut s’unir pour détruire leur pouvoir et redistribuer les richesses produites par les travailleurs-ses.
Face à l’état, il faut prendre nos affaires en main et construire une alternative émancipatrice, autogestionnaire, féministe, antiraciste et écologiste.

C’est pourquoi Alternative libertaire propose :

De construire partout des collectifs antifascistes pour :
- informer largement sur le projet et les pratiques racistes et dictatoriales de l’extrême droite,
- faire fermer leurs locaux qui servent à organiser ses menées violentes et criminelles et à développer leur propagande raciste et homophobe,
- les empêcher de développer leur expression haineuse sur Internet et dans les zones rurales ainsi que dans les petites villes où la présence des organisations antifascistes est plus faible.

De préparer dès maintenant des luttes et de construire un véritable front social.
Cet automne, à nous de développer une confrontation sociale radicale dans les entreprises, les quartiers et la jeunesse scolarisée. C’est par la grève générale et le blocage de l’économie que nous pourrons faire échec à la destruction programmée des retraites, la réduction annoncée des droits des chômeurs et précaires, la fermeture continue des services publics ou encore les plans de licenciements sans fin. Il nous faut aussi lutter contre les projets d’aménagement inutile (ex : l’aéroport de Notre Dame des Landes) qui enrichissent une minorité (Vinci et les grandes enseignes de commerce) mais constituent un désastre pour l’immense majorité de la population.

Tout cela suppose aussi de refuser tout instrumentalisation de ces luttes à des fins électorales ou en vue d’asseoir l’hégémonie de partis institutionnels.
Les peuples brésiliens, grecs et turcs montrent l’exemple par leurs luttes, emboîtons leur le pas.

Libertaire, égalitaire, solidaire, une révolution reste à faire !

Alternative Libertaire
anticapitalisme
autogestion

.
Soufflé par Eva Loch-Khwua 
geneghys | 8 juillet 2013 à 909 45 | Catégories: Uncategorized | URL: http://wp.me/p2APKr-2RW
Repost 0
Published by Nosotros.Incontrolados//Les Amis du Négatif - dans GUERRE SOCIALE
commenter cet article
6 juillet 2013 6 06 /07 /juillet /2013 12:05

 

 
non-fides@riseup.net via srs.kundenserver.
((relayé ici par Steph.K))

"Libcom" et "Aufheben" travaillent avec la police


Depuis quelques temps, une polémique (majoritairement anglophone) a lieu concernant le site Libcom -sorte de plateforme en ligne d’actualité libertaire- et Aufheben -revue communiste-libertaire proche du milieu communisateur-, tous deux originaires du Royaume-Uni.


Libcom était déjà bien connu en Angleterre pour s’être toujours prononcé contre les anarchistes insurrectionalistes, le sabotage et les mouvements de libération des animaux et de la terre. Il est aussi connu pour avoir tenté de saboter la campagne de solidarité de l’Anarchist Black Cross pour la libération de John Bowden, prisonnier anti-autoritaire purgeant une longue peine en Angleterre [Plus d’informations sur Bowden ici (en anglais)].


En janvier 2011, un groupe communiste grec, TPTG, découvre que (Dr.) John Drury, un des principaux éditeurs d’Aufheben, faisait partie d’une équipe de scientifiques qui publie régulièrement des articles dans des journaux policiers anglais et anime des conférences pour la police.

 

Ce groupe de chercheurs est spécialisé dans les tactiques policières de gestion des foules et de contre-insurrection. TPTG envoie alors une lettre ouverte aux anglais, qu’ils font circuler au-delà (elle est en français ici).


On aurait pu croire que le personnage serait dégagé du milieu anti-autoritaire à coups de pied dans le cul suite à de pareilles révélations des grecs, mais il n’en fut rien.

 

Au contraire, Aufheben, associé à l’administration du site Libcom, ont lancé une campagne en défense du Dr Drury. Ils ont également censuré sur Libcom toute mention de la polémique afin d’étouffer cet "Aufhebengate", avançant comme argument leur "amitié" pour le collabo.


De ce fait, en tant que site anarchiste, nous nous associons à l’appel lancé par les camarades grecs et à ceux qui cherchent à faire éclater cette révélation hors de toute censure de l’intelligentsia libertoïde anglaise, la même qui fut si prompte à se dissocier dans la presse bourgeoise des émeutiers anglais d’août 2011 alors que les peines de prison commençaient à pleuvoir.

 

Mais face à ces infâmes, ce n’est pas le silence qu’il faut opposer, mais l’exclusion pure et simple de nos espaces réels comme virtuels et l’impossibilité d’un quelconque dialogue avec tout collaborateur de la police, communiste et/ou libertaire ou non. Pour que le vent qui ravagera ce monde de flics et de fric les emporte avec lui. Nous appelons à diffuser l’information largement (en France aussi).


Quelques contribu/teurs/trices à Non Fides - Base de données anarchiste.


Post-Scriptum : Sur le sujet, nous conseillons la lecture (en anglais) du livre Cop-out : the signifigance of Aufhebengate paru chez Little Black Cart.


Editeur : Non Fides - Base de données anarchistes
http://www.non-fides.fr



Repost 0
Published by Nosotros.Incontrolados//Les Amis du Négatif - dans GUERRE SOCIALE
commenter cet article
4 juillet 2013 4 04 /07 /juillet /2013 15:51

Les "Etroits de l'Homme"


se portent mal sous les habits neufs du pestilent Françou


http://www.rue89.com/2013/07/04/france-huee-plusieurs-pays-latino-americains-243948

_______________________________________________________________

 

La chasse aux Snowden, aux Assanges,

 

aux autres vilains petits canards

 

agissant sur Internet comme sur un vaste champ de bagarres

où l'on apprend à donner et recevoir tous les bas coups

les plus vicieuxet tordus qui soient.

________________

 

FRANCOIS HOLLANDE Y PARTICIPE DOCILEMENT

COMME  IL PARTICIPE TOUT  AUSSI DOCILEMENT

 

A TOUTES LES MESURES DE POLICE D 'ETAT ET DE COERCITION QUI EXISTENT

 

 

OTAN/NATO 


________________________

 

Il est aisé à Françou GROSLAND de faire des mi-mines

 

au Gland Dalaï Matelas qui part à la retraite.


"des Petits-Mieux"


 

A la rigueur il eut pu être hébergé dans un des nombreux châteaux de fRance

il y serait choyé, bercé, nourri et honoré


pour avoir soutenu les régimes les plus féodaux qui soient.

 

____________________

 

En quoi ça l'emmerde le père François qu'il y ait ou non un "Snowden" dans l'avion?

 

-(Snowden ou qui que ce soit d'autre, à ce stade du "mensonge unifié"

peu importe la désignation de la couleuvre qu'on voudrait nous faire avaler!


Prétendre nous faire passer comme "du petit lait" que Snowden aurait tenté de rallier l'amérique du sud planqué et clandos dans les soutes de Moralès

témoigne d'un sens de l'humour rarement égalé...

________________________

 

 

A force de se foutre de la gueule du monde entier

 

du vaste monde des "Sans-Rien"


(Sans-Papier/sans-Terre/Sans produits alimentaires-individuels et collectifs/)

__________________________


Il est clair que de lui signifier partout également

qu'il ne peut plus prétendre agir en tout impunément

et faire accroire qu'il serait le "président sauveur"


http://www.rue89.com/2013/07/03/lavion-president-bolivien-interdit-survol-a-peur-france-243909


 

BASTA  JA.

- - - - - - - -

bonobo.incontrolado

-"Pochoir magistral réalisé par le jeune Apodicticien Deufr"

 

-((Des Apodicticiens))-

-Juillet 2013-

 

 

 

Steph.K

 


Repost 0
Published by Nosotros.Incontrolados//Les Amis du Négatif - dans GUERRE SOCIALE
commenter cet article
4 juillet 2013 4 04 /07 /juillet /2013 10:12

La promenade était peut-être marrante mais j'ai tout de même préféré sauter du corbillard en marche et continuer à pied mon chemin sur lequel à tous moments je tombe sur des trucs à vous écrire, dire, rapporter, pour soit vous faire rire,  soit pour vous inviter à la "grogne", à la colère....Donc, ainsi que je l'écrivais: les activités de N.I repartent de plus belles dès la semaine prochaine...

 

Pour le moment je suis encore un peu fatigué...Ils ont du me forcer à déplacer le billard de bloc opératoire en bloc opératoire pour que je sois raide comme ça;  je puis vous assurer que deux triples pontages coronariens ça vous met plutôt KO !!! -(Deux AOMI de stade III avec raccordements des trépieds gauche et droit)...Heureusement qu'ils n'ont pas envisagé de greffer le "déambulateur" à une des artères concernées!!!!


Ben dis donc...avec des "aomis" comme ça t'as plus besoin de faire du karaté!

 

images--29-[1]

 


J'ai trouvé la situation un peu saumâtre d'autant que je ne m'attendais pas à une intervention aussi invasive et je doute même un peu de la nécéssité qu'il y avait de la pratiquer en  toute sérénité et passant par dessus les risques repérés et observés associés à la présence d'autres pathologies imposant plus de réserves dans "le geste chirurgical". Du moins ainsi  que nous nous en étions convenus avec les "toubibologues et autres "bistouriologues"en séance "prépa".

 

Assurément, ils m'auront "sauvé" la vie, je les en remercie,  mais c'est tout de même en la risquant énormément.


J'ai maintenant de chaque côtés du pubis, légèrement au dessus, un joli sourire positionné à la verticale et tous deux garnis d'agrafes métaliques du meilleur effet...

 

Mais vous n'êtes tout de même pas des vilains méchants voyeurs et n'allez pas me demander de vous apporter des photos?! Je  n'en ai pas encore....Si un ou une copinE passe et m'en fait une je vous la montrerai...Ca doit être  super jobard....Ouarfffffffffff!!!!

 

Allez, il y a du grain à moudre sur l'établi....Encore l'Egypte...

 

image001-Et que nous dit cet "air-là? Un air qui nous vient de là-bas"?-



la chute de Morsi sous l'impulsion des militaires n'est rien que de la gnognotte de caserne à nougat.

 

.___________.


Nous risquerions-nous avec un grand sérieux à déconner dans un triomphalisme outrancier et d'affirmer au "monde stupéfait qui fait tout et avec constance pour que cela ne survienne jamais que ce serait sous la pression des égyptiens révolutionnaires et libertaires que les casernes ont cédé face aux insurgés auxquels ils leur auront remis les clés des villes ainsi que celles des tanks et des autres véhicules roulants, des bâtiments, des arsenaux? puis sous les injonctions de comités de soldats maknovistes ont procédé à l'interpellation de Morsi et de presque toute sa clique à claques avec une mise aux arrêts de rigueur?"-


S'il nous venait d'écrire cela, vous penseriez avec raison que quelque chose ne tourne pas rond ce matin dans notre cabesca...Mais si la presse dit de grosses conneries on ne fait pas trop la fine bouche d'autant plus et mieux que grosso-modo le discours d'une révolution triomphante nous mettrait plutôt de bonne humeur plutôt que toutes ces terribles nouvelles nous parvenant d'ailleurs, de Syrie, de Palestine.... par exemple et tous les jours...

 

________________

 


On assiste cependant à de sacrés foutus "écarts de langage" de la part de ces valets de plume que sont les journalistes qui transforment ce qui est DE FAIT & PAR LE FAIT un "COUP D' ÉTAT" , soit-il ou non salutaire, bienvenu ou non....Et bien la "presse" en fait rien moins qu'une "Révolution"...-(elle avoue l'abus mais le consacre....Visiblement, il est des "printemps arabes" qui sont plus sympathiques que d'autres "printemps arabes"...)-.

Visiblement c'est selon les besoins d'une certaine clientèle triée sur le volet!
http://www.rue89.com/sites/news/files/styles/asset_img_half/public/assets/image/2013/07/screen_shot_2013-07-04_at_10.33.49_am_0.png
-SISSI IMPERATOR-

Un des "trois Maitres des Lieux" favorables aux  tests de virginité.
Le Commandant SISSI  bras militaire et émnence grise des américains dans le coin
http://www.rue89.com/sites/news/files/styles/asset_img_half/public/assets/image/2013/07/el_baradei_egypte.jpg
http://www.rue89.com/sites/news/files/styles/asset_img_half/public/assets/image/2013/07/adly_mansour.jpg
 
Adly Mansour ,un Président de "deux jours"  sur la télévision d’Etat égyptienne,au Caire, le 4 juillet 2013 (AP/SIPA)  
Mohamed Baradaeï, louche diplomate
La presse dans son ensemble avait pourtant bien du mal à employer cette locution-là à d'autres moments, là où la situation était effectivement bien plus proche d'une  révolution que présentement, même si on peut se dire qu'il aurait été difficile de trouver une autre "issue pratique" à la situation actuelle en Égypte pour renverser les "barbis-Morsus"...
       

      Mais je me défie naturellement de toute "réforme" soutenue par des militaires...

Et tout autant de n'importe quel militaire soit-disant "prêt à soutenir des réformes".


Et la foule qui, Place Tarhir,  continue de se rassembler, et de célébrer depuis hier soir la "victoire" et saluent leurs "valeureux militaires" qui auront "déposé le vieux turban Morsi-moisi" à la porte d'une caverne, d'une taverne, d'une caserne, d'une niche-à-thons, d'un salon de coiffure et d'épilation, d'un ossuaire, que sais-je??? A t'elle à ce point la mémoire courte la foule?  Ne devrais-je écrire plutôt comme à l'interrogative:  -"cette foule-là"-.

Qui voudrait lire les désagréables propos que je tiens ici à l'endroit des "vaillants et éblouissants militaires égyptiens" et du pouvoir en général majeur?

Assurément personne!Il ne faut pas critiquer tout comme ça...

Il faut attendre, donner le temps, patienter, les pyramides ne se sont pas bâties en un seul jour....Les "momies-morsi" non plus, pourtant: Faut qu'ça saigne !!!!
mordicus

Steph.

Repost 0
Published by Nosotros.Incontrolados//Les Amis du Négatif - dans GUERRE SOCIALE
commenter cet article
29 juin 2013 6 29 /06 /juin /2013 13:21

by geneghys

Piqué à  des amis sur leur site et blog le vieux monde qui n'en finit pas

28 juin 2013

Hotties Reading 272b


 

Dans le prolongement du mouvement de manifestation immobile, 
dit des « Hommes debout » lancé par Erdem Gunduz :

The Taksim Square Book Club ["Le club de lecture de la place Taksim" (Istanbul)]

photos du Britannique George Henton, prises sur son site (clic) [et merci à Hélène]

  http://lesazas.files.wordpress.com/2013/06/87909575_p.jpg?w=820

http://lesazas.files.wordpress.com/2013/06/87909590_p.jpg?w=820

87909612_p

http://lesazas.files.wordpress.com/2013/06/87909612_p.jpg?w=820

HPIM2744

La véritable scision dans l'IS 10001

http://lesazas.files.wordpress.com/2013/06/87909640_p.jpg?w=820

http://lesazas.files.wordpress.com/2013/06/87909656_p.jpg?w=820

HPIM2742

image001

-Affiche signée:

"Des anarchistes dans le printemps arabe"-

__________________________

 

Posté par charles tatum

Repost 0
Published by Nosotros.Incontrolados//Les Amis du Négatif - dans GUERRE SOCIALE
commenter cet article
27 juin 2013 4 27 /06 /juin /2013 14:37

Tout peut arriver....


http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/1/14/Nelson_Mandela-2008_%28edit%29.jpg


C'est ce qu'on nous rabâche depuis hier...
Bien sûr, c'est à propos de Nelson Mandela...

Il y a dix minutes son état passait de "critique" à "très critique"....

Et, à la radio, à la Tv, on le dit et on le re-dit:

-"Tout peut arriver!"-

Bien...

Normal, tout le monde se demande en conséquence ce qu'on entend par-là..... 
-"Tout peut arriver!"-

Et bien moi je peux vous dire de quoi il s'
agit! 

D'une minute à l'autre
 
Nelson Mandela

prendra officiellement la tête des "Bleus" de l'équipe de fRance
en lieu et place de Laurent Blanc qui rechignait un peu.
________________________

A moins que, superbement inspiré par ses "proches conseillers" (phynanciers et politiques) Madiba ne consente enfin à poser nu et entier en "Arthur Rimbaud" dépecé à vif à l'Hôpital de la Timone.

Ca, ce serait super pour la postérité!

Et puis aussi ça changerait un peu de Gandhi que tout le monde a déjà grandement exploité sous toutes les coutures et mêmes les pires "faux-plis".

Hein? Sans blague? Qui de nos jours n'aime pas Gandhi??? Tous les dictateurs et tous les bureaucrates affirment ne pouvoir s'en passer jamais!  

Rimbaud, ça...Personne n'avait encore risqué le truc...Pas plus Mandela que quiconque...Mais dans son entourage; hein??? Mais allons, ne lambinons donc pas tant !
-"Tout peut arriver!"- ,-"Tout peut arriver!"- , -"Tout peut arriver!"-


Est-il alors quelque
bonheur  plus grand  que celui-là: -"TOUT"- ???
C'est plutôt ravissant non??? -"TOUT"-
______________________

 
Sentez vous mêmes les frémissements télévisuels,  ne nous est-il pas demandé de veiller à ceux de l'actuel président de la South-Africa sur le seuil de l'hôsto à Pretoria...-"Comme si vous y étiez...en vrai!!!"-.

On tarde encore à nous annoncer "la liquidation des affaires courantes" qu'il s'agit de ménager encore un peu si on ne veut pas que là aussi ne s'embrase la guerre sociale tant redoutée et qui n'en demande pas tant.

Non...

-"Tout peut arriver!"-,-"Tout peut arriver!"-,-"Tout peut arriver!"-


 Nelson, on ne déconne pas, mais ils n'ont pas digéré le coup que tu as contribué à porter à leur système tout en le ménageant hélas encore assez.
Et même infiniment trop!

C'est d'ailleurs bien là que réside pour nous un de nos principaux différents que tu ne te seras jamais employé à  tenté de résoudre après l'avoir pourtant institué comme une "transition", un différent humain dont tu es comptable .

 Ils ne décolèrent pas d'avoir été contraints de partager (à une échelle très moléculaire) quelques parcelles de "droits et d'équité civiques" conçues dans et pour un monde étranger à la plupart des visions des  peuples autochtones qui en avaient été spoliés, chassés, pourchassés, abusés, colonisés, vendus, poursuivis, réduits en esclavage, en simples marchandises,  à qui les terres, les lacs, les montagnes, les mers, l'Air avaient été volées, confisqués jusqu'au delà même des horizons du rêve et des "réels-réels". D'une autre "vision du monde"...

Nelson, Nelson....

-"Tout peut arriver!"-

Ils nous le gueulent en ce moment même, ils tonitruent...Tout à coup ils scandent:Du nouveau! du nouveau...-"Madiba se stabilise"...La foule transpire dans les studio...." Les présentateurs de la radio en nous tâtant le pouls comme accrochés à l'espoir de gueuler en premier devant tous les autres et sur le même ton:

-"BUT"!
  ou Bien:
      -"Knock-out!!!"

-"Mort ! Mandela n'est plus..."-.
Ils sont pressés... Ne les sents-tu pas bousculés à ton chevet
???

 

Tiens...Vraiment nous qui t'aimions bien dans notre enfance,

 

nous trouvons tout ça dégueulasse à vomir...



A "la Ciao Nelson", On se barre de là, on vire nos oreilles de la proximité des mélodies de ces radio-là, les voix de leurs maitres...Les voix d'un vieux-monde dont nous ne voulons plus....Ne te laisse pas rattrapper en chemin...va!


On se casse!

On ne veut pas trop s'exposer à les voir exulter contradictoirement entre l'étripage et la déification.

 

Steph.

Repost 0
Published by Nosotros.Incontrolados//Les Amis du Négatif - dans GUERRE SOCIALE
commenter cet article
18 juin 2013 2 18 /06 /juin /2013 07:52

Le Revenu de Basse-Base, objet d' une votation en Suisse, est une arnaque.

 

Oui je sais, vous allez me dire que je donne déjà la conclusion avant toute démonstration…ah! Aristotéliciens que vous êtes, faut-il que les schémas hégéliens ingurgités en philo, souvent contre votre gré, soient puissants au point de fonder vos critiques sur la forme, sans vous poser la question essentielle de la provoc comme rhétorique de […]

Extension du domaine des debuts du débat.

 

Anté: ((Texte initial au débat + commentaires))

http://lesazas.org/2013/06/09/le-revenu-de-basse-base-objet-d-une-votation-en-suisse-est-une-arnaque/

 

@Faucon.


Mais les gens le font, s ‘enrichir grace à des machines. Le bistrot qui utilise un percolateur plutôt qu’ un samovar pour le café, un moulin électrique plutôt que de moudre le café à la main. Idem chez le charcutier, la machine à trancher le jambon. Chez le fast food la plaque à saisir les steaks, la friteuse, le distributeur de soda. Les machines à découper le tissu pour les vêtements, pilotées par PC. En cherchant bien, on voit que les robots qui nous aident sont partout. Le paysan ne moissonne plus à la faux. Ne vient plus vendre au marché en carriole tirée par un âne. Même les meules sont ficelées par des machines. Bientôt un funiculaire pour la Poya?

Et il convient de se réjouir du génie de l’ Humain à faire reculer la pénibilité du labeur. Mais à se réjouir, pourquoi s’ arrêter en chemin? Car si les robots doivent nous LIBERER et c ‘ est dans cette intention qu’ ils ont été conçus, alors pourquoi sommes-nous toujours obligés de nous astreindre à Bosser POUR unE CitoyeNE pour survivre . Parce que nous sommes nés dans une famille sans Kapital?


Créer une entreprise redistributive, c ‘est possible, en France c ‘est créer une SCOP, mais quelle va être l’ utilité de cette entreprise s’ implantant dans un secteur où il y a forcement des acteurs et souvent depuis longtemps? Comment sera-t-elle perçue, par ces acteurs historiques? sinon comme un trublion qui vient s’ octroyer une part de marché qui fera forcement defaut à l’ acteur historique à qui d’ une part, nul n’ a appris à PARTAGER et qui d’ autre part ne connait que le PROFIT pour moteur.

En fait le scénario s’ établit en allégeance de la nouvelle entreprise aux Corporations déjà établies et souvent depuis le Moyen Age.


Ce n’ est rien d’ autre que le shitstem mafieux légalisé. Tu paies ta cotisation à la Corpo et en échange ton business est assuré si tu suis à la lettre toutes les directives, et en particulier les augmentations de tarifs décidées en haut de la Corpo.


Evidemment, au préalable, grâce aux filières de formation des apprentis devenant compagnons, puis "maîtres", les nouveaux entrants ne peuvent que perpétuer les "traditions" des anciens, y compris les rudoiements des apprentis suivant la bonne vieille doctrine du "moi j en ai chié, tu vas en chier"…..

on admirera ainsi de quoi est faite la "tradition"….ainsi que le "haut niveau d’ éthique" de ces "patrons" que je n’ hésite pas à qualifier de TRONPAS, qui humilient les plus faibles tout en faisant carpette devant les costauds. Faut bien épuiser sa frustration sur un punching Bill, n ‘est pas? Le punching Bill c ‘est l’ arpète qui reproduira le même shitstem une fois devenu compagnon,etc….

Donc les gens, les CITOYENS pour être exact et revenir au sujet qui est quand même une votation, ne se lancent pas dans ces créations d’ entreprise car ils savent ou sentent confusement qu’ ils vont au case-pipe.


Ainsi la concurrence loyale et non faussée N’ EXISTE PAS. Les marchands forment une caste où n’ entrent que celles et ceux qui ont fait serment d’ allégeance. L’ hérédité fait le reste….Bernard Arnaud aurait-il pu racheter Dior si son père n’ avait pas été chef d’ une entreprise assez conséquente, en clair sans avoir UN KAPITAL DE DEPART?

Il faut comprendre qu’ aujourd’hui, soit le CITOYENne a decouvert ou imaginé un truc qui apporte un plus au BIEN COMMUN, par ex l’ imprimante 3D ou le vélo assisté electriquement et va pouvoir developper son activité sans grande concurrence et encore, il aura juste un poil d’ avance sur les "suiveurs", soit il est condamné à la sous-traitance qu’ il soit salarié avec des droits sociaux ou tronpa avec pas de droits sociaux, excepté pour les SCOPs où le gérant, ELU, cotise aux caisses sociales. Alors, pourquoi n’ y a-t-il pas plus de SCOPs?

 
C ‘est parce que le profil psychologique du candidat est aliéné par l’ idée d’ ENRICHISSEMENT PERSONNEL, il veut se garder la pasta pour lui seul. Dans sa culture , son Habitus le Partage avec des associés n’ a pas été envisagé. Ou s’ il l’ a été, ce n ‘ était pas avec des ASSOCIéS PROLOS…….A-t-il seulement lu ce que dit Fourier sur l’ Association Domestique?

Dans son educastration également, il a subi pendant de longues années l’ injonction des Autoritaires, parents, enseignants, directeurs de conscience, coachs sportifs, etc….à ETRE LE PREMIER…..

Ainsi ce n ‘est pas l’ ENTREPRISE qui crée des richesses, c’ est le regroupement des talents des Humains et singulièrement des CitoyeNEs.


Et ce qui est INTOLERABLE, c ‘est de savoir que TOUTE LA PLANETE pourrait bien VIVRE sans les quelques milliers de prédateurs parasites qui veulent s’ ACCAPARER cette richesse. En fait, il nous faut prendre conscience que la FATALITé n ‘existe pas, ce que l’ Humain a fait, l’ Humain peut le défaire, mais il doit être éduqué avec pour but, l’ EMPATHIE, la SOLIDARITé, et le souci du BIEN COMMUN, autre nom pour désigner la RES PUBLICA….

Et pour en revenir aux robots, qu’ y aurait-il de choquant à s’ ACTIVER MOINS pour la production marchande, tout en s’ ACTIVANT PLUS pour les activités sociales? rencontres, oeuvre sur soi-même, pratiques artistiques et sportives, temps partagé avec les enfants, voyages,etc….

Sans compter que bientôt , nul ne pourra se payer le luxe de produire à tire-larigo des tas de coconouilles dont une grande partie vont à la poubelle….Manquerait-on à ce point de statisticiens, logisticiens pour évaluer la consommation d’ une population sur un territoire donné et donc d’ adapter la production en fonction de ces paramètres, SANS OUBLIER LE SUPERFLU…..oui, tu sais, ce petit collier aux pierres precieuses ou semi-precieuses qui t’ appellent et qui te disent "prends-moi" car l’ ArtisanE a su y mettre le WU, ce concept taoïste chinois qui répond au "Objets inanimés, avez-vous donc une âme" des Romantiques…

Finalement avec les robots, on pourrait s’ activer beaucoup moins tout en produisant MIEUX. Mais la plus value, pour l’ instant est VOLéE, oui c ‘est du VOL par une caste de MARCHANDS qui ne sont pas prêts à partager et qui payent des sbires pour tout surveiller, alerter afin que les INTERETS PERSONNELS prevalent sur le BIEN COMMUN…..

C ‘ est INTOLERABLE et surtout CONTRAIRE A L EGALITE CITOYENNE….tant qu’ il y a un seul citoyen dans la MISERE, le PROFIT PERSONNEL devrait être interdit, et nulle justification comme la PROVIDENCE, la FATALITé et autres billevesées ne pourront faire obstacle à l’ EMANCIPATION et l’ AUTONOMIE auxquelles nous avons droit et que nous voulons PARTAGER AVEC TOUS NOS FRERES ET SOEURS DE LA PLANETE……

Sam T

Repost 0
Published by Nosotros.Incontrolados//Les Amis du Négatif - dans GUERRE SOCIALE
commenter cet article