Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Recherche

Articles Récents

1 août 2013 4 01 /08 /août /2013 16:26

ImageTranche de vie d’ un intermittent qui ne mâche pas ses mots. Avec quelques sequences qui parlent le Narquois….

C ‘est là: http://www.agoravox.tv/culture-loisirs/etonnant/article/ovni-cinematographique-en-40183

Merci à son fils Gerald pour ce trés bon moment….il y a des gens qui nous laissent des traces.. Sam T (from les AZAS)

Repost 0
Published by Nosotros.Incontrolados//Les Amis du Négatif - dans Nos publicités sont plus belles que les "leurres".
commenter cet article
24 mars 2013 7 24 /03 /mars /2013 11:28
 

 

 

Vous ne le saviez pas, mais bien avant de faire sauter les tours du World Trade Center, les mêmes comploteurs de la supposée Elite mondialo-sioniste aurait mis en oeuvre une conspiration encore plus sournoise et machiavélique en France: ils auraient inventé rien moins que le Rap  pour pervertir la jeunesse.

Vous ne le saviez pas mais maintenant vous le saurez, grâce à la collaboration objective d'Alain Soral et du Figaro.(prononcer: "Le Gras du Frigo" !!!).
***

Le 24 février, aux éditions Kontre Kulture, sort en effet un ouvrage intitulé "L'effroyable  imposture du rap", rédigé par un certain "Cardet", présenté comme un ex-adepte repenti de cette satanique musique qui depuis des dizaines d'années serait propagée dans les quartiers populaires de toute la planète pour transformer les jeunes en suppôts du mal

Avec un titre faisant explicitement référence au livre de Meyssan sur le 11 septembre, et une maison d'éditions officiellement présentée comme celle d'Egalité et Réconciliation qui a récemment réédité La France Juive de Drumont, on sait à quoi s'attendre: pour celles et ceux qui ne seraient pas sûrs du contenu, Soral en d'ailleurs parlé dans une vidéo récente, où il s'entretient avec des anonymes  présentés comme "salafistes", dont il fait la louange comme étant eux, des musulmans et des enfants d'immigrés "exemplaires".

.

 A ces "jeunes exemplaires" , il oppose la "racaille nourrie au rap" . Selon lui, et le bouquin de Cardet dont il fait la promotion dans cette vidéo, le rap est une offensive culturelle menée secrètement par "les juifs ashkénazes" qui auraient été derrière tous les artistes depuis trente ans.


 Derrière le prétexte du rap, la thèse classique de l'extrême-droite : l'union de tous les "allogènes", ceux de l'intérieur, les Juifs, et ceux de l'extérieur, les arabes et les noirs , notamment , pour détruire la civilisation blanche.

.
Selon le public visé, mais aussi en fonction de la tendance politique qui émet le message, cette théorie connaît diverses déclinaisons sémantiques: si Soral peut évidemment sans souci parler directement des "Juifs", dans d'autres cercles, on parlera des "élites immigrationnistes", notamment dans les médias de la droite dure.

.
C'est ainsi que des éditorialistes du Figaro comme Rioufol présentent généralement les choses, afin d'éviter d'exprimer trop ouvertement un antisémitisme que la droite prétend généralement combattre, puisqu'il n'existerait que chez la partie de la population issue de l'immigration.

.
image006
.
(positionner votre curseur sur l'image, Joindre le pouce et l'index sur votre tablette et les ouvrir au maxi
pour obtenir une image agrandie...)
_______________
Pourtant, c'est bien dans Le Figaro, que le nouvel opus de Kontre Kulture, ce bouquin qui présente donc le rap comme un énième avatar du complot juif, aura fait l'objet d'une élogieuse publicité...avant même d'être publié.

.
"Sans le rap, il ne se serait jamais rien passé dans les banlieues" , voilà ce qu'on apprend dans cet article du Figaro. Et sans les déhanchements d'Elvis, la jeunesse n'aurait pas manifesté contre la guerre du Vietnam, comme chacun sait. 

.
Le ridicule de l'analyse, qui dispense qu'on la critique,  n'enlève rien à la gravité du fond, et à la collusion entre le "respectable" Figaro et les fascistes hallucinés d'Egalité et Réconciliation.

.
Ce compagnonnage ne s'exprime d'ailleurs pas que dans cette promotion d'un ouvrage de Kontre Kulture avant même sa parution , nous en avions parlé dans un précédent articleLe Figaro a également été le premier grand journal à faire la promotion d'un documentaire à visées négationniste réalisé par la boite de production des amis de Dieudonné , Clap 36, et ce au travers de deux articles différents!

.
Cette nouvelle publicité pour Soral et les siens dans le quotidien quasi-officiel de la droite française démontre que les alliances entre la droite et l'extrême-droite ne portent pas seulement sur la thématique raciste, mais sont bien existantes également sur l'antisémitisme, tant l'un ne va pas sans l'autre.

.
Accessoirement, son contenu offensif contre le rap et la banlieue justifie encore un peu plus le mépris qu'on peut avoir pour ces rappeurs qui font la promotion du fascisme de Soral ou de Dieudonné en les présentant comme les "vrais " rebelles et les véritables amis de la jeunesse des banlieues.

.
Maj: comme nous l'ont fait remarquer nos lecteurs, la couverture de l'ouvrage , reproduite sur l'article du Figaro est une "oeuvre" du dessinateur négationniste Zeon, qui s'en vante sur son mur Facebook

.
image007
(positionner votre curseur sur l'image, Joindre le pouce et l'index sur votre tablette et les ouvrir au maxi
pour obtenir une image agrandie...)
_______________

***

Un truc délirant hilarant auquel le célèbre quotidien "Le Gras du Frigo" ouvre ses pages, ainsi qu'à SoralDrucmont-de-mon-bric et autres zigottos et illuminés voyant obstinément du "complot juif" partout...Jusque dans les fondements mêmes du Rap....

Woooooouuuuaaaaaaaaaaarrrrrrrrrrrrffffffffffff!!!


Du coup, pour une chouette marrade nous ne pouvions faire l'épargne de la lecture, voire de la publication-relais sur AZA et N.I ...
En effet, il y a des trucs crados dans ce monde, insupportables aussi, et ne pas partager une bonne marrade en est un.

Donc évidemment on relaie des deux mains et remercions les auteurs de l'opération double poulpe d'avoir levé un si bel étron ...
C'est forty de conneries et ça pue de la gueule, mais à lire un truc pareil, ça contribue un peu à nous dénoircir les idées...Dire que nous en étions à songer qu'ils étaient "fins stratèges""redoutables manipulateurs", prestigieux falsificateurs et embobineurs...on voit que quelques fois aussi ils sont bien loin d'avoir inventé l'eau tiède, voire l'eau froide!!!

.
 Leur crasse antisémite et complotiste atteint ici des sommets.....

.
On n'aurait jamais pensé que quelqu'un comme Soral (devenu le sale type que l'on sait après avoir longtemps joué le "philosophe  de l'Autonomie et de l'anarchisme 
qu'il prétendait être) pouvait un instant céder à pareilles sirènes!!! Le tocard...Même ça, il l'a fait!!!!

oulalalala


Re-Wouaaarffffff !!!

Nosotros, les ApodicticienNEs, on n'en commente pas plus...

on est morts de rire!

soufflé par Eva, source:  Opération Poulpe

 

Repost 0
Published by Nosotros.Incontrolados//Les Amis du Négatif - dans Nos publicités sont plus belles que les "leurres".
commenter cet article
18 juin 2012 1 18 /06 /juin /2012 11:11

C.A.T.S. (Collectif Anarchiste de Traduction et Scannérisation) – CAEN et ailleurs aussi -

Brève présentation des dernières publications du CATS de Caen et d’ailleurs  (juin 2012) :

- Entretien avec Abraham Guillen :

Entretien de 1978, tiré de la revue anar espagnole « Bicicleta ». Guillen, anarchiste exilé, combattant de la révolution espagnole, auteur de livres sur la stratégie de la guérilla et sur l’autogestion, y raconte ses relations avec certaines guérillas latino-américaines des années 60 et 70 auprès desquelles il a parfois joué un rôle « d’assesseur politico-militaire ».

 

http://ablogm.com/cats/2012/06/15/entretien-avec-abraham-guillen-revue-bicicleta-1978/


- Ni Dieu, ni maître, ni mari : la Voz de la Mujer (Argentine 1896-97) :

Un aperçu de ce journal anarchiste argentin, tourné vers les femmes des classes populaires, qui fut une des premières expressions anarcha-féministes au monde.

http://ablogm.com/cats/2012/06/15/ni-dieu-ni-maitre-ni-mari-la-voz-de-la-mujer-argentine-1896-1897/


- Un Young Lord se souvient :

Un témoigne de Richie Perez sur les multiples luttes (sur la santé, l’éducation, contre les brutalités policières etc…) menées par le Parti des Young Lords, issu de la communauté portoricaine de New York.

http://ablogm.com/cats/2012/06/15/un-young-lord-se-souvient/


- Les Young Lords et les premiers gangs portoricains de Chicago :

Un entretien avec Mervin Mendez sur la genèse des Young Lords de Chicago (assez différents culturellement et socialement de celles et ceux de New York), sur la communauté portoricaine de cette ville et sur les premiers gangs qui en furent issus.

http://ablogm.com/cats/2012/06/15/les-young-lords-et-les-premiers-gangs-portoricains-a-chicago/


- Les femmes à l’usine FIAT – Italie 1970 :

Un article paru dans Lotta Continua sur la féminisation de la main d’œuvre ouvrière chez FIAT, l’espoir patronal de trouver chez les femmes une force de travail docile et un moyen de diviser les luttes ouvrières radicales qui émergeaient, la situation sociale et culturelle des femmes ouvrières….

http://ablogm.com/cats/2012/06/15/les-femmes-a-lusine-fiat-italie-1970/


- Féminisme italien, opéraisme et Autonomie dans les années 1970 :

Un texte qui survole les courants du féminisme italien issus de l’opéraisme et de l’autonomie, qui se mobilisèrent particulièrement contre les violences faites aux femmes et pour la rétribution du travail reproductif (au sens de reproduction de la force de travail à travers les tâches éducatives, ménagères, de soins, de réconfort affectif et sexuel…).

http://ablogm.com/cats/2012/06/15/feminisme-italien-operaisme-et-autonomie-dans-les-annees-1970/


- Le soulèvement de Sibérie occidentale 1921-1922 :

Un petit texte qui survole ce soulèvement paysan massif opposé à la dictature bolchevique et déclenché par les politiques drastiques de réquisitions alimentaires du pouvoir rouge. http://ablogm.com/cats/2012/06/15/le-soulevement-de-siberie-occidentale-1921-1922/


- Guerre de classe en Finlande 1918 :

2 courts textes, le premier sur la tentative méconnue de révolution prolétaire en Finlande et sur son écrasement par les réactionnaires locaux et le deuxième sur l’activité de marins russes anarchistes en Finlande lors dela Guerre Civile.

http://ablogm.com/cats/2012/06/15/guerre-de-classe-en-finlande-1918/

 


 On publiera encore une série de traductions dans quelques semaines avant de marquer une pause estivale.

 Il nous reste encore pas mal de textes à traduire en anglais (et aussi un peu en espagnol), on continue donc à en appeler aux bonnes volontés pour prendre en charge certaines traductions. On peut nous contacter à l’adresse mail suivante : catscaen(a)voila.fr


*****************************************************


TEXTE DE PRÉSENTATION DU CATS DE CAEN


 Le CATS (Collectif Anarchiste de Traduction et de Scannerisation) de Caen a été crée en janvier 2011.

______________________________________


Nous nous proposons de traduire en français des textes écrits en anglais ou en espagnol, de scanneriser des vieux textes français imprimés qu’on ne peut pas trouver sur internet parce que personne ne les a numérisés et de réaliser des sous-titrages de documentaires militants.


Nous privilégions les textes traitant de sujets, évènements, théories, organisations peu connus en France. Traduire des textes traitant de choses sur lesquelles il existe une abondante littérature francophone n’est pas notre priorité.

Nous précisons que nous ne traduisons pas seulement des textes anars mais aussi des textes qui nous semblent intéressants d’un point de vue anar et subversif : textes communistes de conseils, situs, féministes etc…


Le CATS regroupe principalement des militantEs et sympathisantEs anarchistes mais pas uniquement. Des personnes qui ne sont pas anars ont décidé de nous aider à réaliser des traductions et nous nous réjouissons de leur participation.


Le CATS est évidemment indépendant de tout parti, syndicat ou institution.


Son fonctionnement est autogéré au cours de réunions collectives apériodiques.


Les traductions, sous-titrages, scannerisations réalisées sont mises à disposition en téléchargement libre sur le site du collectif : http://ablogm.com/cats/


Ces textes sont librement diffusables et reproductibles. On se contente de demander d’indiquer l’origine de la traduction, à savoir le nom et la localisation de notre collectif.


Les débuts du CATS seront modestes mais, avec le temps et les efforts de ses participantEs, nous espérons pouvoir traduire, diffuser et communiser une quantité importante de textes. Nous concevons notre activité dans la longue durée.


On peut nous contacter à l’adresse mail suivante : catscaen(a)voila.fr


INFORMATIONS COMPLÉMENTAIRES 



 Quelques principes de base ont été définis:


- Les traductions sont publiées de manière anonyme.


- On traduit pour l’instant des textes en anglais et en espagnol car on peut les vérifier, ce qui n’est actuellement pas le cas pour d’autres langues plus rares. Cet état de fait actuel pourra évoluer avec le temps.


- On va commencer par traduire des textes assez courts, histoire de se (re)mettre dans le bain en douceur et d’étoffer assez rapidement le site. Par la suite, on traduira sûrement quelques textes plus longs, voire quelques brochures…


- ChacunE choisit ses textes en fonction de ses envies, disponibilités, niveau de maîtrise de la langue… 

Pas de travail imposé.


- On s’engage seulement sur un long texte ou bien 2-3 textes courts au maximum, c’est à dire sur des objectifs ponctuels et limités.

Par contre, si on s’engage à traduire un texte et qu’après un délai raisonnable, on n’a pas commencé, le texte pourra éventuellement être repris par quelqu’un de plus disponible, le but est d’éviter de plusieurs textes restent en suspens pendant des lustres parce que des gens ont eu les yeux plus gros que le ventre…

 

Bref on essaye de ne pas s’engager sur des choses qui peuvent être difficilement tenables en terme de charge de travail ou de niveau de maîtrise de la langue…


- On essaye de se mettre en relation avec d’autres collectifs de traduction dont on peut avoir connaissance de l’existence afin d’éviter des traductions en double (perte de temps et d’énergie pour tout le monde).


- On informera régulièrement le mouvement anar francophone de la mise à disposition de nos nouvelles traductions (celles récemment réalisées, celles en cours et celles prévues à un peu plus long terme) via de courtes annonces comportant les titres des textes et un résumé, en quelques lignes, du contenu de ceux-ci.


Nous avons également discuté de quelques règles méthodologiques qui nous semblent relever du bon sens concernant les traductions:


- D’abord, évidemment, on vérifie systématiquement qu’il n’existe pas déjà une traduction des textes qu’on souhaite traduire…


- On féminise les traductions sauf lorsqu’il est évident que les mots concernent uniquement des hommes dans le contexte de la phrase ou du paragraphe.


- Chaque texte traduit sera vérifié/corrigé/annoté par une deuxième personne (recherche des fautes d’orthographe, proposition de créer des notes explicatives, propositions de traduction plus fluide de certaines phrases, détection d’éventuels contresens ou approximations etc…).

Les gens bosseront donc en binôme au moment de la finalisation de la traduction.

ChacunE choisira son binôme au coup par coup en fonction des disponibilités, affinités, centres d’intérêts…


- On n’hésitera pas à ajouter de la ponctuation (des virgules ou des points) pour fluidifier/alléger/raccourcir certaines phrases trop longues ou alambiquées.

L’important pour nous n’est pas tant la forme littérale que le fond et ses nuances éventuelles.


- Nous ajoutons éventuellement de courtes notes explicatives aux traductions si certains points du texte s’avèrent trop « obscurs » (référence/allusion à des évènements méconnus en France, référence/allusion théorique risquant d’être trop pointue pour unE néophyte…). Une précision/information peut parfois aussi directement être intégrée dans la phrase (entre 2 virgules ou entre parenthèses) si elle tient en quelques mots.

Dans ce cas là mieux vaut ne pas s’embêter à faire une note séparée qui complique la lecture.


-Les titres de livres et de journaux sont soulignés. La première fois que ces titres apparaissent dans le texte, une parenthèse est créée dans laquelle le titre est traduit en français, s’il apparaît ensuite à d’autres reprises dans le texte, il est laissé dans sa langue originelle.


- Concernant les sigles: lorsqu’un sigle apparaît pour la première fois, une parenthèse est créée où ce sigle est explicité dans sa langue originelle si le texte ne l’explicite pas directement, puis traduit en français. Si le sigle réapparaît ensuite dans le texte il est maintenu dans sa langue originelle.


Exemple: le sigle SWP apparaît dans un texte pour la première fois sans que son sens soit explicité : dans ce cas on ouvre une parenthèse comme suit (Socialist Worker Party, Parti Socialiste Ouvrier, et en plus si besoin est on peut ajouter comme info complémentaire, organisation trotskiste).


- Les noms de lieux et de personnes sont, par facilité, en général, laissés tels qu’on les a trouvés dans les textes qu’on a traduit.


- Des numéros de page seront intégrés aux traductions réalisées.


- La source des textes qui sont ensuite traduits doit dans la mesure du possible être indiquée. Genre : « Texte en anglais trouvé sur le site internet Libcom » avec l’adresse internet du site et son titre originel en anglais (ou espagnol).

 

On indiquera également l’année de publication du texte si on la connaît et la date de la traduction réalisée.


Bonne lecture.

_________________________

 

Petit message aux gens du CATS:

 

Nous sommes disposés à vous apporter quelques coups de mains sur le plan "relecture/typographie".

 

Bien cordialement, pour N.I: Steph


nosotros.incontrolados(at)yahoo.fr

Repost 0
Published by Nosotros.Incontrolados//Les Amis du Négatif - dans Nos publicités sont plus belles que les "leurres".
commenter cet article
6 mai 2012 7 06 /05 /mai /2012 17:55

 

 

 

 

BELLES VACHERIES

http://www.faicmfsf.org/wp-content/uploads/2012/05/NI-06-05-12.png

 

http://www.faicmfsf.org/wp-content/uploads/2012/05/NI-06-05-12.png

 

OFFREZ-VOUS ENFIN CELLE

QUE VOUS MÉRITEREZ
SI BIEN


!!!

 

 

En tous cas, c'est cette petite facétie

que je me prépare à déposer

dans les burnes de la Mairie

...

Ni blanc, ni fromage:

 

JUSTE VACHE

 

!!!


Steph

Repost 0
Published by Nosotros.Incontrolados//Les Amis du Négatif - dans Nos publicités sont plus belles que les "leurres".
commenter cet article
2 mai 2012 3 02 /05 /mai /2012 09:44

wfindescertitudes.jpg La question 'Quel monde allons-nous laisser à nos enfants ?' mérite davantage que les roulements de tambour de l'indignation. Il y a quelque inconséquence à promouvoir l'angélisme des bonnes intentions sans prémunir contre les monstres de la violence ordinaire, qui n'en feront qu'une bouchée. Beaucoup vitupèrent la barbarie et l'absurdité dominantes à défaut de jeter les bases d'une société enfin affranchie des rapports marchands et du totalitarisme financier. Alors qu'une civilisation, alliant développement technologique et sous-développement humain, agonise dans la boue et le sang, de nouvelles valeurs se font jour et se substituent aux anciennes.J'ai été sensible à ce souffle nouveau qui stimule, non seulement chez mes enfants et mes petits-enfants, mais aussi chez un nombre croissant de jeunes gens  une volonté d'instaurer de véritables valeurs humaines (solidarité, créativité, générosité, savoir, réinvention de l'amour, alliance avec ta nature, attrait festif de la vie), en rupture avec les valeurs patriarcales (autorité, sacrifice, travail, culpabilité, servilité, clientélisme, contention et défoulement des émotions), essentiellement axées sur la prédation, l'argent, le pouvoir et cette séparation d'avec soi d'où procèdent la peur, la haine et le mépris de l'autre.

 

http://img.over-blog.com/333x236/2/92/48/02/suite/suite2/wfindescertitudes.jpgA l'abri des médias qui font métier de l'ignorer, une société vivante se construit clandestinement sous la barbarie et les ruines du Vieux monde. Il n'est pas inutile de montrer de quelle façon elle se manifeste et comment elle progressera.

 

http://image4.evene.fr/img/livres/w/9782749123578.gif

(L'annonce a été publiée sur le site < nouvelles-de-l-humanité.Over-blog.com >

Repost 0
Published by Nosotros.Incontrolados//Les Amis du Négatif - dans Nos publicités sont plus belles que les "leurres".
commenter cet article
16 avril 2012 1 16 /04 /avril /2012 10:36
CLL Club du Livre Libertaire
Lieu-dit Ginestes
81 350  Crespin

 
La bibliodiversité des éditeurs libertaires
cllcontact

 

 

Pourquoi un Club du Livre Libertaire ?


    Un Club d'éditeurs afin de participer à une vie des idées ouverte aux analyses alternatives et aux débats nécessaires.Des contenus exigeants, garants de la bibliodiversité indispensable, alliés à des prix modiques, assurés par une REMISE UNIQUE DE 30 % sur tous les titres. Un outil autonome offensif pour tenir tête à la voracité des Maîtres du Monde.

    Ce catalogue de vente par correspondance n'étant pas celui d'une librairie, mais d'un club d'éditeurs, vous y trouverez UNIQUEMENT les titres des éditeurs participants... à qui nous offrons ainsi une synergie nouvelle.

   La bibliodiversité s'organise donc dans un généreux bouquet de roses noires et d'œillets rouges, jusqu'aux multiples nuances des pensées sauvages.

    Le mouvement se prouve en marchant... vers un monde meilleur.

    Venez rejoindre le Club du Livre Libertaire, il y fait déjà très beau !



  http://clla.info/c2limg/cata2012.jpg

Repost 0
Published by Nosotros.Incontrolados//Les Amis du Négatif - dans Nos publicités sont plus belles que les "leurres".
commenter cet article
8 avril 2012 7 08 /04 /avril /2012 07:31

http://img.over-blog.com/399x565/2/67/24/81/Affiches/Zelium_n9_Affiche_A3.jpg

Repost 0
Published by Nosotros.Incontrolados//Les Amis du Négatif - dans Nos publicités sont plus belles que les "leurres".
commenter cet article
7 mars 2012 3 07 /03 /mars /2012 13:50

Y en a pas Bonobo

 


dans la

 


BATAVIA

 

http://img.over-blog.com/657x876/2/50/96/01/Photo-0035.jpg

-Deufr-

(On est pas des shaddoks)

http://descendre-de-l-arbre.over-blog.com/article-vernis-sage-101014939.html

Repost 0
Published by Nosotros.Incontrolados//Les Amis du Négatif - dans Nos publicités sont plus belles que les "leurres".
commenter cet article
11 septembre 2011 7 11 /09 /septembre /2011 13:19

(Veuillez patienter quelques secondes pour voir apparaitre le carton d'invitation....

C'est un peu lent...Et c'est ps de not'fôte....)

 

Mail-Jaubert.jpg((

Repost 0
Published by Nosotros.Incontrolados//Les Amis du Négatif - dans Nos publicités sont plus belles que les "leurres".
commenter cet article
29 août 2011 1 29 /08 /août /2011 05:42
http://img.over-blog.com/400x178/2/67/24/81/Logo_Zelium_Blog_650x290.jpg

"Raisins secs et mimosas !

 

Un journal qui meurt, c’est un peu comme les raisins secs qui restent collés sur les poils du cul quand on fait caca dans la nature et que l’on se torche avec des feuilles de mimosa.

 

On se dit, le format était-il trop petit ? la couleur était-elle trop jaune ? Est-ce la saison du mimosa ? Quand on s’est bien questionné sur la forme, on s’interroge sur le fond :

 

Était-ce trop liquide ?, Y avait-il trop de matière ? Était-ce trop dur ? Y suis je bien allé assez fort ?


On trouve toutes les réponses du monde et l’on se dit que la prochaine fois on ira dans de beaux chiottes tout blancs avec du papier de soie et du savon à cul même si ça doit pas faire plaisir aux amoureux de la nature.

 

N’empêche qu’en attendant, on a cette curieuse et déplaisante sensation d’avoir un truc collé qui gêne et que l’on aimerait bien y mettre les doigts mais que ça se fait pas !

Alors bien sûr les copains et les copines affluent pour donner leur avis :


-Prends une douche anale.

-Fais toi lécher le fion.

-Va voir un psy.

-Rejoins le combat des pécheurs de crevettes.

-Non au nucléaire.


Un jour, il faudra qu’un philosophe nous apporte son éclairage sur les raisins secs collés aux poils du cul.

Un philosophe engagé, n’hésitant pas à se positionner sur le théâtre des opérations, un philosophe tenant bien haut, perché sur un doigt vengeur et pénétrant, un rouleau de PQ rose, parfumé à l’Eucalyptus, un philosophe qui nous expliquera que plus un journal ressemble à du papier chiotte, plus il a des chances de se vendre au plus grand nombre.

 

Que nous autres, avec notre Zélium, ressemblant à s’y méprendre à une feuille de mimosa arraché à sa tige par un jour de bourrasque, nous n’avions aucune chance de torcher correctement ces trous de balle qui dégueulent leur haine de l’humanité.

 

Nous autres, nous offrions des fleurs jaunes en grappe, des dirigeables indirigeables, des bouquets d’amoureuses aux cœurs carmins, des mecs à la bite vengeresse qui acculent des politiques, des filles clitoridiennement incorrectes enchattant d’incorrigibles machistes.

 

Nous autres, nous rigolions de la mort, de la tremblante du mouton, de la faillite des bourses, de la mémoire des vieilles, de la queue pendante des patrons, du cancer qui nous rongera tous et mêmes des potes qui crèvent sous les litres de jaja et les volutes de tabac.

 

Nos lectrices voyaient des matins blêmes et des levés de soleil mirifiques, là où les autres ne voient qu’une affreuse nuit de cauchemars.

 

Nos lecteurs voyaient de beaux combats contre tous les pouvoirs et des piques ensanglantés là où les autres ne voient que des mots enchaînés aux plumes des impuissants. Et nous rêvions ensembles et cela nous suffit.


Enfin de compte, nous ne regrettons pas ce mimosa trop jeune, trop jaune, trop pur, trop petit, trop fin.

 

Nous ne regrettons pas le voyage en rêverie et moins encore l’impossible utopie même si, on a cette curieuse et déplaisante sensation d’avoir un truc collé aux poils du cul."

 

Etienne Liebig

Repost 0
Published by Nosotros.Incontrolados//Les Amis du Négatif - dans Nos publicités sont plus belles que les "leurres".
commenter cet article