Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Articles Récents

15 mai 2013 3 15 /05 /mai /2013 12:52

 

 

 

Avec la précieuse contribution de Nosotros.Incontrolados


 

HPIM2742

LES BONANISTES BONS-À-RIEN!!!

Chapitre 1

Les Bonanistes. Pas la peine de chercher sur le Net, ce sont probablement des botanistes re-con-vertis qui, pour marquer leurs distances par rapport à leurs pairs, ont enlevé le «t» pour le remplacer par le «n» de "Bonneteau furtif".

Ainsi,le vocable usité jusqu'alors: Botanistes (désignant probablement une horde bigarrée  de planteurs et fumeurs de hackik) est-il devenu "Bonanistes" (du moins dans la bouche de certains scissionnistes devenus aussi leurs détracteurs à moins que ce ne soit exactement l'inverse...Nous ne nous prononçons pas à ce stade du proquiqui)  au terme d'une longue guerre de chapelles, d'éminences grises garantes de l'orthodoxie, exégètes d'un courant ferme mais méconnu bien qu'affirmé tenant comptoir et boutique dans une ruelle riante du vingtième arrondissement parisien qui fut jadis célèbre pour avoir généreusement abrité au creux d'un vallon niché aux contreforts de Ménilmontant le Négatif et sa Cour naguère limité à la géographie germanopratine.


 


 
Ce quartier occupé becs  et ongles, (rue de la Mare/rue des Cascades, rue des envierges, rue Pia) insolent pimpant et festif comme un village en fut pour ses frais d'insoumission. Repris par l'ennemi après d'épiques combats, il se trouva bientôt rasé par les promoteurs de la continuité de tout ce qui est un peu avant la fin des années 80! Histoire de semer de la "fumûre"  et pour cela, rien de mieux que du compost ou encore du complot, de lire l'ire qu'il déclenche encore dans le  Marc-de-Café pour que cela pousse en sens contraire, et ce mouvement arachno-anarchiste giratoire et paradoxal a énormément plu à Nosotros/les AzapodictienNEs qui, sans les consulter ni même les connaitre de près ou de loin ont peut-être involontairement fait de la pub pour ce mouvement et ses généreux happenings privés (voire même pour leur contraire: des happenings malheureux et publics...à ce stade la confusion est encore totale pleine et entière) qui osait briser les sillons parallèles des chants et des spectacles, des sirènes et des glaçons.Et ridondon!!!
http://www.mairie20.paris.fr/mairie20/document?id=17501&id_attribute=43
-Le regard-fontaine de la rue des cascades-

Cela aurait pu s'arrêter là lorsqu'une missive d'un anti-bonaniste confirmé par quarante cinq années d'opposition active, Max-la-limace, nous assimilant à une faction rivale susceptible de bordeliser l'évènement nous somma de façon déplaisante et détournée, sous peine de nous assommer probablement, de retirer notre advertising en faveur d'un récital devant en définitive se tenir à huis-clos et ceci, par l'intermédiaire de la Pussycat nostra prise à l'insu de son plein gré  à ferrailler au détours des loges bordant sagement les oreilles de ce récital confidentiel auquel nous ne nous rendîmes-dong même pas.

http://www.lepoint.fr/images/2013/05/15/psg-1460035-jpg_1342423.JPG
Peut-être en effet aurions-nous préféré nous joindre à ces trublions-ci?
Réels ou supposés comme exposé plus bas?!
Ci-dessus:  le Cauchemar de Marc la Menace

Nosotros/les AZA, aimables et conciliants, nous nous exécutâmes  sur le  champ du chant en plein crédo du rasoir. Pan, pan ! Aaaah chu mort....Naaaannn....c'est moi qui ait mourru.
 
http://observers.france24.com/fr/files/imagecache/observers_520_220/article_images/fal1_0.jpg
Exit alors de nos pages sévères virevoltantes acérées et ainsi avisées la publicité conviant le chaland à venir esgourder du Ferré, du Rimbaud, de la zizique conscientisée, généreuse, poétique et fragile nous fut-il assuré par ailleurs.


Chapitre 2


Max-la-limace fut heureux de sa soirée et le fit savoir par Mister Hurluberlu qui vint sous notre porche et, une fois que la porte fut ouverte, le messager déroula son dépliant et claironna:
-«Oyez, oyez, misérables gens, mystiques de l'anarchie révolutionnaire pour une insurrection permanente, j'ai nommé vous, les Vosotros/AZA (à la vie misérable), que grâce à notre intervention rapide, nous avons eu loisir de jouir en solo d'un récital de Fauchons-le-Blé sans qu'un seul élément perturbateur ne viennent nous faire chier, Libellules et Lucioles incluses.
Ainsi, la petite salle fut douillettement comblée, la vie y fut secrètement chaleureuse et nous pûmes même ripailler sans partage jusqu'à la fin de la nuit!
Oyez oyez, misérables gens! Je soussigné Max-la-Limace.
Post Scrotum: Pour la suite des festivités, nous comptons sur la bouche à....»
Hurluberlu enroula son dépliant et tourna les talons-Net: Mission accomplie!

Nosotros les AZA fermassions la porte tout en nous questionnant sur la toxicité des engrais que les Bonanistes utilisaient. Le mot honni "Synthétique" circula même un peu sous le manteau que nous constituaient nos  crasseuses
hardes d' insurrectionnalistes (véritables ou supposés).

Chapitre 3

Un émissaire de Max-la-limace revint peu de temps après, car nous, les misérables, n'avons même pas de montre, de calendrier ni de notion de temps.

Nous entendîmes la cloche à l'entrée tinter de son bruit clair et allâmes groupés ouvrir la porte.
Un Farfelu se tenait roide sous le porche tel un cocher de fiacre, à notre vue, il déplia son déroulant et claironna:
-«Oyez, oyez, misérables gens, mystiques de l'anarchie révolutionnaire pour une insurrection permanente, j'ai nommé vous, les Vosotros/AZA à la vie misérable, que par la faute exclusive  de Pussycat, une bonaniste bonobo, une très déviante qui n'a rien compris à mes propos, je me dois de rectifier le tir. Donc, chers Kamarades, par l'intermédiaire de mon messager, je me dois de vous dire que je ne juge pas votre vie comme merdique. Jamais Ôh grand jamais je n'aurais osé dire du mal de vous, et surtout en face. Je pensasse Pussycat plus diplomate, mais son manque d'imagination ne lui a pas fait défaut, elle a seulement rapporté ce que j'avais mal-dit mais vertement penchié, (ainsi que je le penche de tout ce qui n'est pas moi-même) ce qui nous amène à un conflit absurde, d'autant que je ne vous conasse point! J'espère que cela mettra un terme à un possible malentendu.

Je soussigné Max-la-Limace.
http://creative.ak.fbcdn.net/hads-ak-ash3/s110x80/735341_6007217442581_623687879_n.png

Post Scrotum: C'est pas nous les bonanistes, mais vous! Meilleur salut. Kamarade...?»

Farfelu replia son déroulant et tourna les talons: Mission accomplie!

Nosotros les AZA fermassions la porte tout en nous questionnant:  
Mais qui sont donc les bonanistes? Bon sang de bonsoir!!!


Chapitre 4


Un émissaire de Max-la-limace revint peu de temps après, car nous, les misérables, n'avons même pas de montre, de calendrier ni de notion de temps.
Nous entendîmes la cloche à l'entrée tinter de son bruit clair et, un peu échaudés, nous allâmes-stram-gramm tous groupés, marchant à petits pas comme à croupetons jusqu'à la porte afin de l'ouvrir séant.
-«Chut...à 3 on ouvre»...«dac!»...«dac!»
...«dac!»...«okay!»...«qui a dit okay?!»...«Bon ben ça va!»...«dac!»...«à 3!»...«dac!»...«okay!»...«1...2....2 et demi....3!».

Et nous ouvrâm-vrîm-vroumes le lourd battant pendu au chambranle vermoulu de notre misérable chaumière.

Le messager n'avait ni dépliant, ni déroulant, mais, après avoir raclée sa gorge d'où pointait un goitre indécent il claironna:
-«Oyez, Oyez Kamarades, c'est moi,Max-la-limace, le vrai, le beau, le seul véritable arachno-anarchiste encore actif depuis des lustres et croâssez-moi si vous le voulez ou non, vous n'êtes pas des anarchistes-insurrectionnalist
es adorateurs de Bonanno, mais de Bonobo
http://www.ouest-france.fr/photos/2013/05/15/130514172317556_3_000_apx_470_.jpg
Max la Limace a cru nous voir là
depuis son Marc-de-Café hallucinatoire
_______________

Allons bon!!!keskeça voulait bien dire que ça?

  • Ah oui, Bonobo...
  • Mais on est pas adorateurs de Bonobo?!Si?!?
  • Tais-toi misérable! Tu ne vois pas qu'on est devant le Grand Max-la-limace?
  • Certes. J'aime bien Bonobo, mais de là à l'adorer?... 
  • Tais-toi!!! déjà que tu dis «okay» à la place de «dac»!
  • Oh ben si on n'a même plus le....
  • Chers Kamarades, je veux que vous sachiez que je me torche le cul de vos liens et de votre pub!
  • Ah ben ça c'est pas très sympa!
  • Chut!....Merde quoi! C'est le Grand Max-la-limace qui déglutit!
  • Oui mais il a dit qu'il se torchait le cul de....
  • Kamarades, Notre «bouche à...» fonctionne très bien et cela nous fait jouir! Or il apparaît clairement que nous ne lisâmes points les mêmes manuscrits et que nos mondes sont différents. Mais puis-je vous en vouloir?!
  • Oh non!
  • Oh ben non!!...
  • Bien! Comme nous nous comprenons, permettez-moi de ne plus vous appeler Kamarades, au vu de vos thons méprisants!
  • Ben, on fait ce qu'on peut hein?!
  • Ah ben ouais...
  • D'autant que nous sommes des misérables...
  • J’appréciasse que nous tombassions d'accord, Kamarades qui n'en Net point! Sur ce, je vous salue. Ah, j'oubliais.
  • Post.Scrotum: passez le bonjour à Pussycat que je pensais plus...plus...intellectruelle.
  • Pussycat?
  • Chutt....
  • Mais c'est qui??...Aïyooo!
  • Adieu Grand Max-la-limace!
Le vrai, le beau, le seul véritable arachno-anarchiste tourna les talons et s'en fût!

Nosotros les AZA fermassions la porte tout en nous questionnant: «Mais qu'est-ce qui se passe?!»
  • Des fous!
  • Mais quand même...crois-tu que les curés des Identitaires leur font tourner la boussole, là-bas, dans l'autre-monde?
  • C'est vrai ça! D'après les dernières nouvelles de Bonobo, ça va mal de l'autre côté de la rive...
  • Alors, qu'est-ce qu'on fait?
  • Ben rien! As-tu oublié, misérable AZA que tu es misérable?
  • Ah ouais? Ben merde alors!
Nosotros les AZApodictienNEs

aurons-nous les promises et foudroyantes représailles...

Le suspense est insoutenable!

bonodoi
Avec les Apodicticiens joyeux & enragés

Geneghys, Edith, Deufr, Eva Lock-Khwua, Sam telam, Josh, Steph
http://lesazas.files.wordpress.com/2013/05/invit-pub1.png

Pastiche du site qui nous a  demandé de retirer de suite l'annonce du récital...
_________________________
-------------------------



 


Partager cet article

Repost 0
Published by Nosotros.Incontrolados//Les Amis du Négatif - dans Territoires Zymotechniques & Apodictiques
commenter cet article

commentaires