Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Recherche

Articles Récents

5 juillet 2012 4 05 /07 /juillet /2012 20:49

  L'artic ? C'est fini???

 

 

Ouai, c'est vache de la part de Gene < FAICMFSF en lien ici > de nous refiler un coup de blues pareil...

Déjà qu'on ne se casse même pas en vacances.... 


http://www.faicmfsf.org/2012/07/05/lartic-cest-fini/

 

(Steph)

Repost 0
Published by Nosotros.Incontrolados//Les Amis du Négatif - dans Territoires Zymotechniques & Apodictiques
commenter cet article
5 juillet 2012 4 05 /07 /juillet /2012 10:53

 

 

 

 

 

 

On ne peut que féliciter le vote des eurodéputés contre le traité d'anti-contrefaçon, ACTA de son petit nom, ceci avec un score absolu de 478 députés contre 39 pro-ACTA et 165 abstentions.

De mettre la petite photo du groupe qui fait tcheeze, ce qui nous ravit.

 

PHOTO DE FAMILLE

 

 

Ce qui ne veut pas dire que la propriété intellectuelle sur le net ne va pas être réglementée. Les politicards vont bien trouver autre chose pour régenter tout cela mais espérons, de façon plus intelligente. Comme des petites hausses mensuelles pour les droits d'auteurs ponctionnées sur les abonnements des télécommunications, comme cela se fait déjà en Suisse.


La Suisse, justement, qui se fait harceler par les USA pour que la Confédération lutte contre le téléchargement illégal. C'est l'hôpital qui se fout de la charité quand on observe qu'i-thunes, la célèbre plate-forme d'Apple demande à l'Helvéticus modernicus 25% de plus que ses voisins européens. Ce qui fait penser, quand on regarde les Allemands, que les Suisses sont devenus les vaches à traire du monde occidental et qu'on va chercher l'argent là où il est. Seulement voilà, si l'économie du pays roule, mes boules, cela ne veut pas dire que chaque Helvète possède une banque et une Rolex au poignet. Cessons de nous lamenter et regardons en bref la façon de procéder d'Apple, même par rapport à nos chers voisins. (Pour plus d'infos)


PETIT SCHEMA

 

 

En clair, le chanteur et la maison de disque gagne 8 balles par albums que ce soit dans l'UE où en CH (Confédération Helvétique, pour les intimes). Le reste tombe dans l'escarcelle d'Apple, sans qu'aucun droit d'auteur soit redistribué à l'artiste! Cela montre bien l'esprit rapiat de cette secte informatique et la soumission de leurs adeptes qui ne jurent que par cette marque exposée à tout va, que ce soit dans les pubs, les films, etc...


Mais revenons à ACTA enterré pas très définitivement! Car ce qui est gentiment mis en place est une surveillance internet nommée:


Projet INDECT : VIDEO

 

 

 

 

Et oui....il faut à nouveau se mobiliser...on ne nous foutera jamais la paix...et ce projet est financé de façon ou d'une autre, par nous, simple utilisateur.

PFFFF!

FAICMFSF

 

Repost 0
Published by Nosotros.Incontrolados//Les Amis du Négatif - dans Nos liens déliés!
commenter cet article
4 juillet 2012 3 04 /07 /juillet /2012 19:34

La filière musicale, ça n'existe pas

 

 

« La confusion, les hésitations, les contradictions, les précipités, les ralentis relatifs à la création d’un Centre national de la musique exprimés récemment révèlent, si cela était encore nécessaire, l’incongruité d’une telle entreprise totalement inadaptée aux besoins et préoccupations des acteurs musicaux agissant dans les champs dit "indépendants" auxquels conviendrait mieux sans doute le mot "artisans".


« Ce projet, en plus de son iniquité manifeste, a popularisé une expression particulièrement déplacée et nuisible: "la filière musicale"; expression reprise, mimée et dupliquée en toute hâte par les politiques, les médias et autres protagonistes trop enclins à ignorer le sens des mots.


« À l’exception du fait que la finalité serait la duplication de la musique (ce qui reste discutable), il n’existe aucun point commun entre les petits producteurs musicaux que nous sommes et les tenants de ce que l’on nomme "industrie musicale" chez qui tous les défricheurs ont été congédiés, comme il n’existe aucun point commun entre un petit paysan et les gigantesques groupes agro‐alimentaires qui dévorent le monde ou un artisan cordonnier et la méga‐industrie de la chaussure qui fait travailler des enfants pour toujours plus de profit. Il existe bien plus de rapports entre nous et ce petit paysan et cet artisan cordonnier qu’avec une "industrie musicale" qui n’a eu de cesse ces dernières années de se vider de l’intérieur et minimiser, ridiculiser, limiter voire étouffer la signification du geste musical.


« Le 4 avril dernier, un mois avant l’élection présidentielle, la création de l’Association de préfiguration du centre national de la musique composée de hauts fonctionnaires signifiait la mise en place hâtive du Centre national de la musique. Un des objets de ses statuts est de "défendre les intérêts communs de la filière". La consultation des musiciens importa peu. (1)


« Nous, producteurs‐artisans, agissons en pleine solidarité avec les musiciens, acteurs évidemment essentiels à toute vie musicale, à tout développement et souvent impliqués eux‐mêmes dans le processus de production. Notre travail complète le leur, comme celui des disquaires indépendants, des associations organisatrices de concerts et de toutes celles et ceux qui avec peine et enthousiasme continuent à penser la musique comme une multiplicité d’expressions, qui savent encore aller vers les gens, jouer, créer, transmettre, communiquer et partager.


« Et puisque jamais des décisions aussi simples que le prix unique du disque, ou la réduction de sa tva à 5,5% n’ont été prises par les pouvoirs publics comme elles l’ont été pour le livre, considéré lui comme un objet culturel, nous ne saurions faire office de figurants autour de la table de la "filière" et cautionner la mise en oeuvre d’un Centre national de la musique-bis retardé pour cause d’attente de financement.


« Ce que nous désirons voir pris en compte, ne pas voir étranglé par la violence des contraintes d’une "filière" factice et banalisée, c’est notre différence, notre imagination, notre commentaire poétique, notre audace, notre sens du réel, notre nécessité musicale, notre idée d’un monde meilleur, notre artisanat pour lesquels nous nous dépensons sans compter. »


 Les Allumés du Jazz, 1er  juillet  2012.


(1) Les syndicats de musiciens consultés ont refusé de signer l’accord cadre du 28 février 2012. La grande majorité des musiciens de notre secteur n’adhère à aucun syndicat mais est impliquée dans des structures telles que Les Allumés du Jazz, Grands Formats, l’UMJ etc.

 

Relayé par Steph


Posté par charles tatum  avec en cadeau cune petite intro Eicale à esgourder là:


http://susauvieuxmonde.canalblog.com/archives/2012/07/04/24639550.html


Repost 0
Published by Nosotros.Incontrolados//Les Amis du Négatif - dans GUERRE SOCIALE
commenter cet article
3 juillet 2012 2 03 /07 /juillet /2012 08:49

La bébête immonde  qui monte, qui monte!


http://img.over-blog.com/410x500/4/33/13/76/parlement-eu.jpg

Source: L'armurerie

http://larmurerie.over-blog.com/article-107694704.html

(Voir en liens)

Repost 0
Published by Nosotros.Incontrolados//Les Amis du Négatif - dans GUERRE SOCIALE
commenter cet article
3 juillet 2012 2 03 /07 /juillet /2012 07:27

FOUFFE POWER


(Raoul Petite)

 

Françaises, Français, étrangères, étrangers, chers(es) clients(es) !
Faites donc tourner l'info, faites le buzz ......... Faites-lui tout !!!
De plus, en bonus gratuit, vous aurez l'air branchouille !!!!!!

12Le concierge des Raouls


Et voilà ! C'est parti !!!!!!!!!! ♥♥♥,Un clip détournant tous les codes du RnB et du HipHop,au service d'un brûlot féministe !!!!,,FOUFFE POWAAAAAAAAAAA !!!!!!,,http://www.youtube.com/watch?v=gJrqEJa5vrc


(Présenté par Steph) 

____________________________________________________________________________________

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Le club très fermé et à tous vents des "souteneurs bénévoles et inconditionnels des Feuilles Soyeuses du Foutre" secondés joyeusement par quelques frapaldingues ayant oignons et carottes sur rue

HPIM2742

http://nosotros.incontrolados.over-blog.com

189553663


Les rages de Josh du 34

images--29-[1]

 

 

www.Les bâtisseurs d'Abîmes.over-blog.com

 

mordicus 

 

 

bonodoi

www.Descendre de l'arbre.over-blog.com

 


http://www.faicmfsf.org/wp-content/uploads/avatars/1/0f6df23078573c19d96a7ef359d6e198-bpfull.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

www.FAICMFSF/GENEGHYS

 

Vous aussi renoncez à tarder davantage de venir soutenir cette initiative originale et furieuse

dont vous pourriez vous-aussi être les acteurs/trices anonymes et désinteresséEs...,

N'hésitez plus à signer ce qui n'est pas même un manifeste

et encore moins une profession de foi,


Envoyez donc un peu de pognon, des mots, des textes, des dessins, des toph's,

des vidéos, du papier à rouler...

__________________________________

 

-(Steph)-

___________________________________

 

Miracle! la Garde à vue pour les sans pap se réduirait à  "quatre plombes"...

Il arrive que naïvement beaucoup s'en réjouissent...Il est vrai que pour la plus grande part de ceux-ci, personne n'aura franchi les lourde d'un "commico" en tant que suspect....


http://susauvieuxmonde.canalblog.com/archives/2012/07/06/24651335.html?t=1341582311497#c50613862

 

_________________

.
Commentaires à propos de: -"Notes sur l'enfermement" - de Charles Tatum publiées sur le site ami -(susauvieuxmonde)-


http://susauvieuxmonde.canalblog.com/archives/2012/07/06/24651335.html

 


La grave "GAV " des étrangers "en situation irrégulière" serait dorénavant  réduite légalement  à Quatre heures...Mouai-mouai....

(Et ça, ça suffirait à bon nombre d'humanistes-plouc-ploucs)
 qui croient y voir le signe d'une "grande concertation de gôche"...
Il se trouve naturellement que "nous autres",
nous ne pourrions  l'entendre ainsi sans nuire à l'humanité dans son ensemble!).


Selon les nouvelles dispositions législatives applicables directement dans les commissariats, les immigrés devront impérativement  pouvoir faire montre, en moins de quatre heures, de leur parfaite connaissance de la langue et de la culture hexagonale en produisant, au crayon de bois, depuis leurs Cellules de GAV, au moins cent lumineuses citations extraites principalement des œuvres complètes de Raymond Marcellin, Gaston Deferre, Charles Pasqua et enfin Manuel Valls. Ces glands filozoffes du Droit et des bilertés.

Pour le repêchage éventuel, la question sera orale et touchera aux œuvres complètes et subversives de Frédéric Lefevre et de Monseigneur Lefevre en l'absence d'autres dispositions prévues par le nouveau Sinistère des

internes et des cultes.


(NB: Les œuvres du Curé Meslier concernant les sept preuves de l'inexistence de Dieu ne seront pas retenues comme une indication suffisante témoignant des capacités du sujet surpris à la sortie d'une école afin d' embrasser sa progéniture, de s'intégrer à l'inégalable Fulture Crançaise dont la devise trône au frontispice de tous les ministères...)

Il va de soi que ces mesures nous sembleront frappées au marteau du gond-thon-bon sens 
et à visionner directement aux "Folies-Bergères"  avant que ne s'achève le déménagement de la troupe prestigieuse et de ses nombreux cotillons...


A quelques ministres et succubes près, sous la protection d'une police qui n'aura rien à envier à celle de Vichy...Mais voila qui est tellement secondaire...


Steph....

steph

Posté par nosotros.incontr, 06 juillet 2012 à 15:45


--
http://nosotros.incontrolados.over-blog.com



Repost 0
Published by Nosotros.Incontrolados//Les Amis du Négatif - dans GUERRE SOCIALE
commenter cet article
2 juillet 2012 1 02 /07 /juillet /2012 11:31

 

 

 


Pour la première fois depuis le drame de Fukushima, le Japon remet en route les deux réacteurs nucléaires de la centrale d'Ohi, propriété de Kansai Electric Power, ceci pour éviter la pénurie d'électricité pour alimenter les climatisations que les Nippons font fonctionner à tout va, et on ne peut les en blâmer après les deux jours de canicule qui ont frappé la Suisse ce long week-end trop chaud et trop lourd.

 

 

C'est aussi à Caen (glups!) qu'Areva, propriétaire de l'usine de retraitement des déchets des centrales européennes a réceptionné à bras ouvert un train de combustibles hautement radioactifs en provenance des Pays-Bas fin juin 2012. Une aubaine pour cette centrale qui se préoccupe de son avenir depuis que ces anti-nucléaires font les cons pour trouver d'autres alternatives pour une énergie qui ne soit pas sale, n'en déplaise aux lobbys pro-nucléaires. Lobbys qui rappelons-le, soulèvent le spectre du chômage pour des milliers de travailleurs qui bossent dans ces usines de merde. Alors qu'après réflexion intense de la part de ces ouvriers, ces-derniers se rendraient compte que leur poste est assuré pour le démantèlement de ces centrales qui va durer sur des années, sans compter la surveillance des déchets entreposés on ne sait encore où, puisque personne n'en veut. Tiens donc! Sans compter la création de postes d'emploi pour les entreprises qui construiront de quoi alimenter nos postes TV et nos ordis dans un esprit d'énergie renouvelable. Mais bon! A quoi bon essayer de faire boire un âne qui n'a pas soif, hein?!


Toujours est-il que ce train bien silencieux a abandonné 6,7 tonnes de combustible nucléaire qui ont permis d'alimenter en électricité l'équivalent d'une ville de 350'000 habitants pendant un an. Mais pour Areva, ce géant du nucléaire français, les combustibles irradiés ne sont pas considérés comme des déchets, mais comme une matière réutilisable, comme le MOX, par exemple. Un «déchet» utilisé par la centrale Fukushima et cela, voir un article qui doit se trouver sur FAICMFSF, mais je ne sais où, peut-être sur un forum avec un peu de chance.


C'est que la Hague voit plus de 750 transports annuels de déchets merdiques au départ et à l'arrivée de son portail hyper protégé. Le calcul n'est pas difficile à faire, cela fait plus de deux transports par jour qui franchissent le seuil de ce fleuron industriel français. Et l'incident nippon du mois de mars 2011 fait craindre une baisse des cadences, donc moins de travail, moins d'esclaves payés un peu plus que les autres qui oeuvrent dans d'autres professions. C'est pourquoi la Hague compte sur les réacteurs de 3 ème génération, les fameux EPR au système de sécurité inégalé, comme celui qui se construit en Finlande, à Olkiluoto et qui devait être fonctionnel en 2009, puis 2011, puis 2012, puis fin 2013 pour enfin espérer une dernière date, celle de 2014...aux dernières nouvelles. Un EPR qui serait encore plus écologique puisque ces déchets ne serait que du tritium, un isotope radioactif lui aussi, mais moins longtemps.


AREVA essaie de rassurer ces ignares d'écolos en promettant un réacteur de 4 ème génération ou la grande illusion


La Hague voit donc son avenir avec une certaine inquiétude, ce qui n'est pas pour rassurer celles et ceux qui entendent le directeur technique qui répète à qui mieux mox: «Tenez bon la rampe!»


PDF: li_2012-06-28 Hague


 

 

 geneghys FAICMFSF

 

Repost 0
Published by Nosotros.Incontrolados//Les Amis du Négatif - dans Nos liens déliés!
commenter cet article
1 juillet 2012 7 01 /07 /juillet /2012 13:30
Et enfin, sous la haute tige  posthume de la  présidence
de Olympe de Gouge:

http://www.faicmfsf.org/wp-content/uploads/avatars/4/0e94fffff62a168bcf5926fc7bd63f59-bpthumb.jpg

__________________

" Les Feuilles Soyeuses du Foutre".


Périodique vengeur et  monstrueux
des Elles et des Ils
Jeux des contradictions
________________

 


Revue politique, littéraire, libertine, poétique, dadaïste, homo&hétéro, insolente, sensible, jouissiviste.
__________________________________



53452651[1]
___________________________________________

Numéro ZERO-à-Arroser
_____________

soutenu inconditionnellement 
par les membres et clitoris
de la bande
Nosotros.incontrolados


http://img.over-blog.com/237x299/1/35/59/71/sromotnik_bezwstydny1.jpg

Tous le dégoûts sont dans la pâture
-----------------------------------

CRITICA AD MULIEREM


Jeanne-Charles (CHRONIQUE DES SECRETS PUBLICS)


CONDITIONS ET EVOLUTIONS DE LA SEXUALITE FEMININE

(Mary-Jeanne Sherfey)


De la misère en milieu féministe ou la pouffiasserie à visage humain

 (Les Affranchies du Vieux-Monde)

La Révolution sexuelle


( W.Reich )

Unknown.gif
 
La Fonction de l'Orgasme

( W.Reich )

Trans-sexualités et splendeurs amoureuses

(Françoise d'Eaubonne)

Le premier mariage homosexuel célébré à Charlevile-Mezières

(Un terrible arrière-gout  certain de l'ennui conformiste  mais en en latin)
par
(Jean-Nicolas Arthur Rimbaud)

Etc
_______________
ZERO
A vous de jouir!


Volez-le dans les gares!!! Abandonnez-le  dans les trains, les salles d'attente,
aux toilettes, les isoloirs à l'occasion d'élections
chez votre gynécologue ou votre dentiste....


 Vive la subversion!!!


Et volez aussi dans les plumes des idées reçues!


Repost 0
Published by Nosotros.Incontrolados//Les Amis du Négatif - dans LA NIQUE DES BELLES INSOLENCES
commenter cet article
30 juin 2012 6 30 /06 /juin /2012 21:40

Pour remplacer l'actuel entraineur des Bleus,Laurent Blanc, actuellement en "délicatesse", ou Jean-François Gloupé, entraineur de l'UMP, François Fillon, l'homme à la raie sur le côté, contre mauvaise  fortune/bon coeur,  a fait son choix  tragique entre deux équipes qui perdent!

 

http://image.excite.fr/moteurs/news/Francois-Fillon-355X120_6968_0.jpgFrançois Fillon, en foot-balleur averti, en pilote  de formule 1 reconnu, annonce héroïquement sa candidature... à la présidence de l'UMP qui recule en 2 eme division Panzer...


(L'ancien veau "prime-hostein" de Matignon  n'aura eu aucun regard compassionnel pour les malheureux  "poussins " de la Sarthe transformés en rillettes par la grâce de la moulinette...).

 

François Fillon, le ministre crampon, se propose donc à la présidence de l'UMP, dans une interview à paraître demain dans Le Journal du Dimanche.(Un canard épatant!)


L'ancien premier ministre l'a révélé sur Twitter.(Nous, nous ne connaissons pas le prénom de la dactylo chargée de ce petit boulot-là)


-"Mon devoir est de rassembler toutes les familles de la droite et du centre. Je suis candidat à la présidence de l'UMP malgré les cartons rouges qui l'accablent...

D'ailleurs c'est à peine s'il me reste politiquement vraiment d'autres alternatives...", a-t-il posté  également dans le Bulletin Régional la Rillette Manselle hebdo.".


De son côté Francois Hollande -qui peut attester de ses capacités  implacables de footballeur en remportant le match contre Sarkozy- aurait grondé hier que si Angela Merkel ne mettait un genoux en terre il se démettrait de ses fonctions à la présidence de la république pour chouraver la présidence des Bleus à Deschamps qui en convoite lui aussi les clefs.

http://www.alaculotte.com/wp-content/uploads/2012/04/sarkhollande.jpeg

http://www.alaculotte.com/10-photos-de-nicolas-sarkozy-et-francois-hollande-jouant-au-football/14185

-François Hollande contre les tuniques brunes-



C'est dingue, tout comme pour vous qui partez

 

en vacances cet été, ce qu'on s'en tape!

 

S.

Repost 0
Published by Nosotros.Incontrolados//Les Amis du Négatif - dans LA NIQUE DES BELLES INSOLENCES
commenter cet article
30 juin 2012 6 30 /06 /juin /2012 15:01

 

Il n'aura sans doute échappé à quiconque de pouvoir observer combien, à chacune de ses médiocres apparitions spectaculairement "impertinentes" Jean-Jacques Bourdin rimait à la fois  avec "tête à claques" et "faiseur de bourdes" .


http://www.rmc.fr/blogs/themes/RMC/img/new_topd_BourdinCo.gif


Rassurez-vous, nous ne vous ferons pas le coup du "dictionnaire des synonymes"!


-(En l'espèce lors de son "face-à-fesses" avec Jean-Luc Mélenchon sur la question heureusement autrement controversée ailleurs à propos de la "très généreuse et remarquée" augmentation du SMIC à un taux record de +2%, ici par exemple, sur nos pages)-.



Ce type exhale une puanteur trahissant assez bien à  quelle parfumerie il se nourrit sous ces bras gras qu'avec avidité il lèche car selon lui ça valait ça!


Sous couvert de "contredire", il sue à servir, tour-à-tour, son venineux métier de tocard et de falsificateur...Son misérable taf de bignolle couperosée et désoeuvrée.au plus offrant.


Qui peut encore supposer qu'on puisse "débattre" de quoique ce soit avec ce cabotin de pacotille officiant sur BFMTV tous les matins; cet authentique déversoir de toutes les cuites de la veille ne flattant jamais que  le vomis obscène  de la servitude la plus basse et vile dévolue à l'ordre établi.

 

Le tout sans  l'ombre d'un talent

ou encore   

d'un sens de l'à-propos même aproximatif

 ...


J-J Bourdin  parviendrait même -à force de déformer les propos tenus-  à faire dire à chacun de ses interlocuteurs ce qu'ils n'auront pas même pensé, et là, la ficelle est si grosse que n'importe qui pourrait ainsi, à-contrario,  finir par sembler à tout un chacun presque "sympathique" ou "respectable" face à cee tapinage grossier relevant à la fois de l'étron écoeurant et de la mouche à merde exaspérante!


La chronique de de type est indiscutablement un ramassis de dégueulis, de bile et de bêtise, un condensé de voracité et de bouffonnerie carriériste, un truc plutôt assez en accord avec l'état actuel du "PAF" qui l'emploie!!!


 


Jean-Jacques Bourdin est au "journalisme offensif" ce que "la Mer de sable"(ringard parc d'attractions de Ermenonville en Région Parisienne) est à la parodie lamentable du Western le plus navrant et enfariné dans la fasification historique équipée et grotesque.  

 

JJB à lui tout seul est  un agglomérat de tous les personnages de Mickey réunis à BFMTV-L'AVALLE, un guide postillonnant, risible et persifflant du "petit pipeau dans la niaiserie merdiatique"!


Ce turgescent Mr. Loyal du PAF (Paysage Audio-visuel-Français) est toutefois un reflet fidèle et misérable de la politique de ses employeurs qui ont alors en l'espèce le Kon-niqueur! qu'ils méritent!


Quoi y ajouter?


 


Certes il ne manque pas de critiques à adresser à Jean-Luc Mélenchon, ex-candidat à la présidentielle "contre Sarkozy" ou aux législatives "contre Marine Le pen", et nous n'avons pas manqué de les exprimer lors de ce tronqué jeu électoral "attrappe-couillons" dont chacun peut maintenant juger de la pertinence en examinant ne serait-ce qu'un peu la teneur des mesures sociales soutenues par cette "gauche" là.  

 

Toutefois, nous ne voudrions pas laisser à cette marionnette bouffie de seulement simuler au moyen de sa bâve l'essentiel des préoccupations des gens qu'il s'autorise à traiter en dérision.


DONT ACTE!!!

 


 


S.

Repost 0
Published by Nosotros.Incontrolados//Les Amis du Négatif - dans personnes insultées
commenter cet article
30 juin 2012 6 30 /06 /juin /2012 12:42

  nosotros.incontrolados dit :


J’ai fait suivre cet excellent billet à quelques amiEs accompagné de cette modeste introduction/incitation à la lecture. Ce billet a été ma première lecture ce matin, à mon réveil…elle m’a un peu désembourbé de mon sommeil pré-dominical.

 

Merci à vous.


Steph


 

-"Un sens précis et ciselé de l'ironie, sifflant comme le vol libre d'un couteau, une perception caustique  d'un ensemble de faits, de dits et de contredits constituent le ton et la trame de cet excellent billet qu'il me plait de vous faire suivre comme une bonne incitation à la lecture ou encore à l'action en ce début de W-E morose."-


Steph .

 

Un pavé sous la plage:

http://www.atelierdecreationlibertaire.com/alexandre-jacob/2012/06/un-pave-sous-la-plage/?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+AlexandreJacob+%28Alexandre+Jacob%2C+l%E2%80%99honn%C3%AAte+cambrioleur%29


http://www.atelierdecreationlibertaire.com/alexandre-jacob/wp-content/uploads/jacques-colombat-alexandre-jacob-le-bagnard-recalcitrant-197x300.jpgAssorti de dessins assez laids, le livre commis par Jacques Colombat serait selon les dires de d’Alexandre Clément (qui anime un excellent blog sur la littérature, le cinéma et le roman noir) la plus mauvaise et la plus inutile des biographies sur Alexandre Jacob. Il conclut même le papier qu’il nous a transmis le jour du 1er tour de l’élection présidentielle française en enterrant une caricature de l’honnête cambrioleur. C’est peu dire que nous agréons le propos et que nous allons mettre ce livre très paresseux, et somme toute très onéreux (15€00) pour ce qu’il est, sous le sable de notre serviette de plage en espérant qu’il soit comme le propos contenu … biodégradable.

Jacques Colombat, Alexandre Marius Jacob, le forçat intraitable, Riveneuve, 2012


Le personnage d’Alexandre Jacob continue son bonhomme de chemin à travers de nombreuses publications. Récemment on l’a aperçu dans trois ouvrages de fiction. Le premier est celui de Jean Contrucci, Le secret du docteur Danglars, où il n’est qu’un personnage tout à fait secondaire, le second est celui de Gilles Del Pappas publié en 2011. Ce dernier ouvrage rompt volontairement avec la réalité biographique pour lui inventer des aventures rocambolesques.

Et enfin, on le retrouve dans la suite d’Antoine Barral, Les philopyges, suite publiée en deux volumes. 


L’ouvrage de Jacques Colombat se voudrait une courte biographie, fondée essentiellement sur les biographies déjà publiées de Sergent, Thomas et Delpech. De toutes les biographies consacrées à Jacob, celle-ci est de loin la plus mauvaise et la plus inutile.

 

En effet, elle est un simple copié-collé pour les trois quart ou les neuf-dixième de l’ouvrage, le reste étant consacré à quelques traits d’esprit plus ou moins heureux comme de faire parler à la fin de sa vie Jacob avec l’accent marseillais, ou encore à lui attribuer des états d’âme à propos de la mort de sa mère.


L’ouvrage  de faible pagination est également illustré de nombreux dessins assez laids. Il est préfacé par Lucio Urtubia, véritable héros de l’anarchisme espagnol qui préféra le faux-monnayage au cambriolage. S’il ne dit rien sur le livre lui-même, il est censé cependant apporter une caution d’authenticité à l’ensemble.


C’est un livre très paresseux. A peine relu, il contient de nombreuses coquilles comme celle qu’on trouve une page sur deux avec dans l’en-tête « Alexandre Maris Jacob ».

 

Sans vouloir jouer les jacobistes sourcilleux, on peut se demander quelle est la motivation de Jacques Colombat. Certes il est compréhensible que le personnage de Jacob fascine. C’est un exceptionnel sujet pour une fiction populaire qui donnerait aussi à voir un autre côté du peuple révolté, conscient des enjeux révolutionnaires.

Et selon moi, il n’y aurait aucune honte à en faire un héros, à la condition expresse de respecter vraiment ce qu’il fut. Je ne voudrais pas revenir sur tout le bien que je pense de la thèse de Delpech qui pour l’instant reste la seule biographie valable puisqu’elle remet Jacob dans son contexte social, car je suppose que tous les lecteurs de ce blog en sont convaincus.


Mais pourquoi écrire une sorte d’introduction à la vie et l’œuvre de Jacob ? C’est une sorte de Que sais-je ? qui n’apporte pas même un nouveau point de vue. Sans doute Colombat aime beaucoup Jacob, mais cela ne suffit pas à convaincre de la nécessité de son travail. Les biographies de Sergent et de Thomas étaient très lacunaires, mais elles avaient le mérite de faire découvrir Jacob à une époque où on ne le connaissait guère. Celle de Caruchet était déjà plus que fortement démarquée des précédentes.


Déjà le sous-titre de l’ouvrage de Colombat porte à la méfiance, le forçat intraitable, puisqu’en effet cela suggère ce qui est le moins essentiel dans la vie de Jacob. C’est d’ailleurs plutôt sur cette période qu’il se concentre, occultant un peu tout ce qui l’y avait amené.


Il ne fait guère de doute que si Jacob avait pu éviter cette calamité qui lui a coûté sa jeunesse et sa liberté pendant près d’un quart de siècle, il l’aurait fait. Le bagne n’est pas une sinécure, et si on peut admirer le fait qu’il n’ait jamais perdu ni sa lucidité, ni ses conviction, il n’y a là-dedans aucune gloire à en tirer. Bref il manque au livre de Colombat l’essentiel. La trajectoire de Jacob se situe d’abord dans le refus d’un monde et de ses règles qu’il arbore à juste titre me semble-t-il. Il fait partie de cette frange sociale pauvre parmi les pauvres qui a décidé de se révolter. On peut l’analyser comme  advenant dans la période de déclin de l’anarchisme révolutionnaire, ou comme conséquence de l’échec du mouvement révolutionnaire. Mais cet échec ne veut pas dire pour autant que le combat n’était pas juste.


Bien sûr nous tous sommes admiratifs de la détermination et de la force de caractère de Jacob, de sa cohérence et de sa lucidité que ni le bagne ni les années n’ont entamés, mais ce n’est pas pour autant qu’il faille en faire un personnage spectaculaire, un héros individuel, luttant seul contre tous. Au-delà de cette posture mise en scène par Colombat, il y a une réalité à la fois plus sombre et plus terre à terre. Comme disait le poète Eminescu, la vie n’est qu’un bien perdu quand on ne l’a pas vécu comme on l’aurait voulu.


Soulignons pour finir quelques grossièretés, dans l’ouvrage de Colombat on voit Jacob faire les marchés en faisant l’article avec l’accent marseillais, ou encore se régalant d’un vin d’Anjou, s’épanchant sur la tombe de sa mère. Ce ne sont que des déductions sans fondements. Certes, il est probable que la mort de sa mère l’ait affecté, sachant les liens forts qu’il y avait entre eux,  comme il est probable qu’il lui soit resté aussi une pointe d’accent marseillais, mais il est improbable que Jacob aima boire puisqu’il faisait partie de ces anarchistes se méfiant du vin. Jacob, du moins ce qu’on en connait, n’était pas un rigolo, plutôt un ascète, rien d’un dandy hédoniste. Dur au mal, il n’était pas du genre à pleurnicher sur son sort.


Etant marseillais d’origine, le personnage de Jacob est pour moi une référence depuis le début des années soixante-dix. Et ce qui m’a toujours étonné chez Jacob c’est cette capacité à expliquer son attitude de refus d’une manière simple et évidente, ce qui fait de son illégalisme un mode de vie choisi et révolutionnaire. Probablement n’avait-il guère d’espoir de susciter des vocations, plutôt restait-il dans le développement d’une morale individuelle pour lui-même.

 

Cette morale il l’étendait jusqu’à dire qu’il n’était pas un ennemi du travail, que bien au contraire il travaillerait volontiers à condition que ce ne soit pas pour engraisser un bourgeois. 

On est loin du fameux slogan de Guy Debord : Ne travaillez jamais !


Peut-être que cet ouvrage aura tout de même quelque utilité pour les jeunes générations si elles découvrent Jacob à travers lui. Mais on peut regretter que cette présentation en ait fait une caricature, même si Colombat évite le piège de faire de Jacob une sorte d’Arsène Lupin sautillant.

 

http://www.atelierdecreationlibertaire.com/alexandre-jacob/wp-content/uploads/alexandre-clement.jpegALEXANDRE CLEMENT

Bibliographie

Antoine Barral, Les philopyges, tome 1 La conjuration des patriotes, Editions singulières, 2010

Antoine Barral, Les philopyges, tome 2 Série noire à la coloniale, Editions singulières, 2012

William Caruchet, Marius Jacob, l’anarchiste cambrioleur, Séguier, 1993.

Jacques Colombat, Alexandre Marius Jacob, le forçat intraitable, Riveneuve, 2012.

Jean Contrucci, Le secret du docteur Danglars, Jean-Claude Lattes, 2004.

Gilles Del Pappas, Attila et la magie blanche, Au-delà du raisonnable, 2010.

Jean-Marc Delpech, Alexandre Jacob, l’honnête cambrioleur, Atelier de création libertaire, 2008.

Bernard Thomas, Jacob, Tchou, 1970.

Bernard Thomas, Les vies d’Alexandre Jacob, 1879-1954, Mazarine, 1998.

Alain Sergent, Un anarchiste de la Belle Epoque, Alexandre Marius Jacob, Le seuil, 1950.

Alexandre Marius Jacob, Ecrits, L’insomniaque, 2004.


Tags: , , , , ,

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Pas encore de vote)
 

Imprimer cet article Imprimer cet article

Envoyer par mail Envoyer par mail


Repost 0
Published by Nosotros.Incontrolados//Les Amis du Négatif - dans Nos liens déliés!
commenter cet article